Tout est bien qui finit bien

du 7 juin au 13 août 2011
1H30

Tout est bien qui finit bien

À partir d’une histoire de pure tradition romanesque, cette comédie, unique dans l’univers de Shakespeare, lui offre l'occasion de lâcher la bride à une virtuosité verbale qui allie l'effervescence et la nervosité au rythme et à la poésie. Avec Rachel Arditi.
  • Une comédie fulgurante où le verbe de Shakespeare s'épanouit dans la plus grande liberté

Tout est bien qui finit bien est une comédie unique dans l’univers Shakespearien.

À partir d’une histoire de pure tradition romanesque, elle offre l'occasion à l'auteur de lâcher la bride à une virtuosité verbale qui allie l'effervescence et la nervosité au rythme et à la poésie.

Il en résulte des dialogues d’une incroyable modernité, parfois d’un lyrisme exacerbé, rappelant sans contexte un Guitry ou un Audiard, d’autres fois devenant de véritables parties de ping-pong verbal, d’autres fois encore, composés de phrases qui s’entremêlent et s’embrouillent jusqu’à l’absurde, de cette merveilleuse tradition humoristique britannique, dont les Monty Python sont les héritiers.

Distribution en alternance.

  • Le mot du metteur en scène

«  Ce qui caractérise Tout est bien qui finit bien, c'est avant tout la fantaisie. Shakespeare y a intensifié l'action en introduisant des complications étonnantes. (...) Et si incontestablement la pièce est difficile, c'est surtout dans la mesure où Shakespeare y a réuni des éléments disparates : le conte populaire le dispute à la comédie réaliste et la fable coexiste avec la farce. (...) Alors comédie, sans doute. Comédie peut-être. Mais peut-être pas tant que cela.»

Pierre Beffeyte

  • La presse en parle

« Tout est bien qui finit bien est une des rares comédies mal fichues du grand Shakespeare. Avec Rachel Arditi, Romain Bouteille et Julie Duchaussoy, elle a trouvé de joyeux comédiens qui lui redonne du pep. (...) Pourquoi se refuser une comédie méchante, enlevée et pas si bête. » Télérama, Fabienne Pascaud

« Subtil et décoiffant » Pariscope

« Désopilant » Le Figaro Magazine

Sélection d’avis du public

Tout est bien qui finit bien Le 27 mai 2011 à 16h12

J'ai passé une très belle soirée: les acteurs sont drôles et dynamiques, emmené par un roi de grande classe (Sebastien Finck):) La pièce a été beaucoup remaniée mais l'adaptation est réussie

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

Tout est bien qui finit bien Le 27 mai 2011 à 16h12

J'ai passé une très belle soirée: les acteurs sont drôles et dynamiques, emmené par un roi de grande classe (Sebastien Finck):) La pièce a été beaucoup remaniée mais l'adaptation est réussie

Informations pratiques

Théâtre Actuel La Bruyère

5, rue La Bruyère 75009 Paris

Accès handicapé (sous conditions) Bar Pigalle Salle climatisée Vestiaire
  • Métro : Saint-Georges à 104 m, Pigalle à 346 m
  • Bus : Saint-Georges à 58 m, Saint-Georges - Châteaudun à 281 m, Pigalle à 368 m, Moncey à 379 m, Carrefour de Châteaudun à 380 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Théâtre Actuel La Bruyère
5, rue La Bruyère 75009 Paris
Spectacle terminé depuis le samedi 13 août 2011

Pourraient aussi vous intéresser

Les Démons

Comédie-Française - Salle Richelieu

- 15%
Illusions perdues

Théâtre de l'Atelier

- 11%
Comme il vous plaira

Théâtre Hébertot

Le Voyage de Gulliver

Athénée Théâtre Louis-Jouvet

La seconde surprise de l'amour

Théâtre de la Porte Saint-Martin

Spectacle terminé depuis le samedi 13 août 2011