Stéphane Bern - Vous n'aurez pas le dernier mot

Théâtre Montparnasse , Paris

Du 14 octobre au 16 décembre 2019
Durée : 1 heure environ

CONTEMPORAIN

,

Pièce historique

,

Seul(e) en scène

,

Tête d'affiche

Vous pensez que les grands hommes ou les grandes plumes ont toujours le bon mot ? Détrompez-vous ! Dans un seul en scène drôle, littéraire et historique au ton décalé, Stéphane Bern nous emmène dans les coulisses de l’histoire, à la découverte des derniers mots des grands hommes et auteurs.
Continuer la lecture


Promotions
 

Photos & vidéos

Stéphane Bern - Vous n'aurez pas le dernier mot

De

Diane Ducret

Mise en scène

Jérémie Lippmann

Avec

Stephane Bern

  • Un monologue joyeux et profond

Vous pensez que les grands hommes ou les grandes plumes ont toujours le bon mot ? Détrompez-vous ! Dans un seul en scène drôle, littéraire et historique au ton décalé, Stéphane Bern nous emmène dans les coulisses de l’histoire, à la découverte des derniers mots des grands hommes et auteurs.

D’une histoire nous ne retenons souvent que le début, les meilleurs instants. Comme dit Clémenceau « le meilleur moment dans l’amour, c’est quand on monte l’escalier ». Des années que Stéphane Bern nous fait rêver avec de somptueux palais, des Rois et Reines dans leur splendeur… Mais c’en est fini, il va nous en révéler enfin le plus intéressant, les derniers mots ! Et ceux-ci sont grandioses parfois, ridicules, souvent ! Les vrais secrets de l’histoire, ce sont eux, ceux qui révèlent ce que toute une vie on a voulu cacher.

Ce monologue joyeux et profond est une réflexion sur nos propres derniers mots, ce que nous laissons derrière nous. Avec de la poésie, de la passion, et un peu de mauvais esprit, il va à rebours de notre époque, obsédée de jeunesse, de débuts, d'immédiateté.

Un spectacle qui vous fera préférer dire bonsoir plutôt que bonjour.

  • La presse

« Un texte érudit, un interprète passionnant ; malgré son sujet, ce spectacle n'a rien de déprimant. Le temps passe d'ailleurs très (trop) vite en compagnie de l'enthousiaste Stéphane Bern. » Télérama sortir TT

  • Intention

Le monde se divise en deux catégories de gens, ceux qui, sitôt un livre en main, en lisent les premiers mots, et ceux qui s’empressent d’en lire les derniers ! Je fais partie de ceux-là. Depuis toujours, c’est plus fort que moi, je ne peux m’empêcher de toujours lire les derniers mots d’un livre, ou de vouloir connaître les derniers mots d’un grand auteur, d’un grand homme, la dernière scène d’un film.

C’est pareil en amour, ce que je trouve intéressant, ce n’est pas les premiers mots échangés, mais bien les derniers, ceux qui seront chargés du sens de l’amour et de l’au revoir. Ceux qui aiment les derniers mots ont le sens dramatique, celui de la tragédie, ils aiment le bouquet final lors des feux d’artifices, lorsqu’on ressent un frisson d’excitation. Comme si le final, c’était ce que l’on ne peut se permettre de rater, ce qui reste en mémoire pour toujours. Pompidou le dit très bien, « il ne suffit pas d’être un grand homme, il faut l’être au bon moment ».

Je m’étais toujours imaginée que les grandes stars, les grands auteurs ou politiques sont impeccables jusqu’au bout. Je les imaginais prononçant des derniers mots inspirés pour guider les vivants leur succédant, les inspirer de leur courage, de leur abnégation… Les mythes doivent l’être jusqu’à leur bouquet final !

Et puis un jour, j’ai découvert un des derniers mots d’un des plus grands mythes de notre belle littérature, qui m’avait bassiné durant tout le lycée avec son Éducation Sentimentale, qu’on nous forçait à étudier, parce qu’il était un monument des Lettres, Gustave Flaubert : « Cette pute de Bovary va vivre et moi je vais mourir comme un chien ». J’ai éclaté de rire en lisant cela !

Flaubert n’était donc pas un « monument », mais un homme ! Ainsi m’est venue l’idée de ce spectacle : décomplexer notre rapport aux grands hommes, aux mythes que l’on a fait immortels, afin de se rappeler, avec humour, que leurs derniers mots ne valent pas forcément mieux que les nôtres. Peut-être simplement parce que quand on aime la vie, on n’a pas envie de lui dire au revoir…

En l’écrivant, j’ai eu la sensation que l’Histoire et la Littérature ne sont pas si lointaines de nous qu’on le pense parfois, bien moins excluant que la manière dont on nous les enseigne. Et qu’en effet, par leurs derniers mots ratés, ces Grands sont drôlement inspirant… En nous rappelant que même les Grands ont droit à l’échec, à l’imperfection.

Étant une grande fan de Secrets d’Histoire, émission à laquelle j’ai aussi participé plusieurs fois bien sûr, j’ai voulu révéler sur scène celui qui, à force de parler des Grands, en est devenu un : Stéphane Bern. J’ai tout de suite pensé à lui ! Montrer surtout son côté original, sa pointe de folie décalée ! Depuis toujours, regardant ses émissions, j’avais envie que Stéphane Bern se décoiffe, montre son côté rock’n’roll et nous parle de la face plus sombre de ceux qui nous font rêver !

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Stéphane Bern - Vous n'aurez pas le dernier mot

4 Notes

5 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(3)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(1)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Vincent H. (1 avis) 02 décembre 2019

Un spectacle parfait ! Fin, délicat, drôle, intelligent, beau, émouvant et vraiment intéressant. C’est un spectacle comme je les aime, et même encore mieux : c’est un spectacle original que je n’ai jamais vu auparavant. Un concept innovant et une belle mise en scène. Je ne pensais pas me régaler autant. Magnifique surprise !
0
0
1
2
3
4
5
Par

Julie F. (4 avis) 26 novembre 2019

Long et convenu La plus part des répliques sont déjà connues et ont été maintes fois reprises dans des livres à vocation humoristique. C'est peut être insuffisant pour en faire un spectacle.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Jane R. (1 avis) 19 novembre 2019

Vous n'aurez pas le dernier mot Excellent! Vraiment drôle avec des citations qui restent avec le spectateur. Cela fair réfléchir. Merci Stéphane!
0
0
1
2
3
4
5
Par

Christian V. (1 avis) 16 octobre 2019

Merci pour ce bon moment. J'y suis allé avec mon épouse, nous avons passé une très bonne soirée. Alors que le sujet pourrait être dramatique, Stephane Bern le présente avec beaucoup de finesse et de délicatesse. L'humour est toujours présent et de bon goût. La gentillesse de l'artiste est toujours présente ; en cette époque de violence, cela fait du bien. Son dernier mot à la fin de la présentation est parfaitement choisi, mais pour savoir quel est ce mot..allez y !
0
0
Par

CATHERINE B. (1 avis) 10 novembre 2019

VOIR "LEURS DERNIERS MOTS...AVANT LEUR DERNIER SOUFFLE"( Ed.Grancher avril 2008) traduit dans plusieurs langues de Violaine VANOYEKE

Spectacles consultés récemment