Sonia Baptista - Haïkus / Claudia Dias - One woman show

1
2
3
4
5

MC93 , Bobigny

Du 15 au 16 mai 2004
Durée : 1H40

MUSIQUE & DANSE

Entrez dans un univers hybride, qui conserve des poèmes japonais un art très sûr du coq à l’âne. Derrière leur apparente simplicité se cache un humour décapant. Chaque mot dévoile un monde de sensations fugitives, chaque geste un piège, chaque personnage un double inquiétant… chaque regard un clin d’œil. Sur le petit manège grinçant de Sonia Baptista, le haïku a le tournis.One woman show, c’est le spectacle d’une femme : son corps prisonnier d’une pièce. D’emblée, on prend conscience que cette pièce et les objets qui la peuplent sont autant de signes témoignant de l’enfermement de la condition féminine ; des signes que Claudia Dias va tenter de retourner contre eux-mêmes.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 16 mai 2004

 

Sonia Baptista - Haïkus / Claudia Dias - One woman show

De

Sonia Baptista

,

Cláudia Dias

Avec

Sonia Baptista

,

Cláudia Dias

Sonia Baptista - Haïkus
Claudia Dias - One Woman Show

« Les haïkus sont écrits en japonais, quelques mots seulement distillant une apparente simplicité pleine de sens, comme autant de petites choses dont la signification transcende la modestie. Mes haïkus respirent, et se construisent eux-mêmes autour d’une carapace à l’épreuve des balles. Mes haïkus sont des ballons blindés. »

Entrez dans un univers hybride, qui conserve des poèmes japonais un art très sûr du coq à l’âne. Derrière leur apparente simplicité se cache un humour décapant. Chaque mot dévoile un monde de sensations fugitives, chaque geste un piège, chaque personnage un double inquiétant… chaque regard un clin d’œil.

Sur le petit manège grinçant de Sonia Baptista, le haïku a le tournis.

Les étranges personnages qu’elle fait apparaître portent tous une bribe d’histoire : une histoire qui voudrait naître, qui trouve le chemin d’une chanson, d’une couleur, d’une obsession pour parvenir jusqu’à nous.

Conception et interprétation : Sonia Baptista
Vidéo : Rui Ribeiro
Lumière : Pedro Machado
Durée : 50 minutes

Haut de page

C’est le spectacle d’une femme : son corps prisonnier d’une pièce. D’emblée, on prend conscience que cette pièce et les objets qui la peuplent sont autant de signes témoignant de l’enfermement de la condition féminine ; des signes que Claudia Dias va tenter de retourner contre eux-mêmes. Cet espace est une blessure, une blessure intime qui projette toutes les blessures infligées au corps féminin.

Le propos de Claudia Dias n’est pas de dénoncer, mais de montrer, et de tracer dans cet espace des lignes de fuite poétiques. Au-delà de toute passivité, c’est la résistance qui est mise en avant, la volonté de briser les cadres : la création, comme possibilité de réinventer son image et son identité, en partant d'un corps social pour s’approcher au plus près d’un corps singulier.

RE.AL
Conception et interprétation : Claudia Dias
Espace scénique : Nuno Bettencourt, David Caldas
Lumière : Cristina Piedade
Costumes : Tânia Franco, Claudia Dias
Accompagnement artistique : João Fiadeiro, Walter Lauterer, Marta Wengorovius
Durée : 40 minutes

Haut de page

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Sonia Baptista - Haïkus / Claudia Dias - One woman show

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment