Paroles d'acteurs - Deux Labiche de moins

1
2
3
4
5

Théâtre de l'Aquarium - La vie brève , Paris

Du 24 au 27 octobre 2012

CLASSIQUE

,

Coups de coeur

Selon Nicolas Bouchaud, le vaudeville est certainement un des laboratoires le plus éprouvant pour l’acteur. Pour cette nouvelle édition de Paroles d’acteurs, les jeunes acteurs sélectionnés au sein du dispositif Talents Cannes Adami expérimenteront sur deux pièces d’Eugène Labiche, à partir d’un travail de clown encadré par Lucie Valon.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 27 octobre 2012

 

Paroles d'acteurs - Deux Labiche de moins

De

Eugène Labiche

Mise en scène

Nicolas Bouchaud

Avec

Lucie Chabaudie

,

Idir Chender

,

Guillaume Clérice

,

Laure Duchet

,

Guillaume Ducreux

,

Yann Gaël Elleouet

,

Pablo Pauly

,

Alice Pehlivanyan

,

Clémentine Pons

,

Yan Tassin

Selon Nicolas Bouchaud, puissante figure du théâtre de Didier-Georges Gabily ou de Jean-François Sivadier, le vaudeville est certainement un des laboratoires le plus éprouvant pour l’acteur.

Lui-même a pu en prendre la mesure lorsque, dans La Dame de chez Maxim de Georges Feydeau mis en scène par Jean-François Sivadier, il interprétait le rôle de Lucien Petypon, une expérience « extrêmement troublante » de laquelle il a tiré quelques préceptes : savoir saisir, au travers des archétypeset d’une codification rigoureuse, une liberté suprême, un lâcher-prise sans lesquels le rire n’advient jamais.

Ne pas chercher la parodie, ne pas chercher la satire sociale ni même une quelconque catharsis chez les vaudevillistes du XIXe siècle puisqu’ils inventent une forme plus abstraite, plus énigmatique et plus inquiétante de comique.

Aussi, pour cette nouvelle édition de Paroles d’acteurs (dispositif de transmission soutenu par l’Adami qui propose à de jeunes acteurs de travailler avec un « maître » de théâtre), Nicolas Bouchaud n’a pas hésité longtemps. Les jeunes acteurs sélectionnés au sein du dispositif Talents Cannes Adami expérimenteront sur deux pièces d’Eugène Labiche, à partir d’un travail de clown encadré par Lucie Valon.

Histoire de retrouver l’intelligence « animale » des situations et de traquer, dans un genre réputé mineur dans l’histoire de la littérature, ces perles de poésie qui transgressent toute morale.

D’après Le Mystère de la rue Rousselet et le Misanthrope et l’Auvergnat d'Eugène Labiche.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Paroles d'acteurs - Deux Labiche de moins

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment