Novecento

Théâtre Montparnasse , Paris

Du 06 octobre au 31 décembre 2017
Durée : 1h30

CONTEMPORAIN

,

A ne pas manquer

,

Coups de coeur

,

Jazz, blues & gospel

,

Molières 2015

,

Sélection pour les fêtes

,

Tête d'affiche

,

Théâtre musical

Alessandro Baricco peint avec Novecento le portrait du plus grand pianiste sur Terre, mais qui n’aura jamais quitté les mers. Accompagné par un excellent quatuor et avec le talent qu'on lui connaît, André Dussollier raconte cette belle histoire poétique. Un énorme succès public et critique à voir absolument !
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 44,50 €

Prix tous frais inclus


 

Photos & vidéos

Novecento

De

Alessandro Baricco

Mise en scène

André Dussollier

Avec

Olivier Andrès

,

Michel Bocchi

,

Elio Di Tanna

,

André Dussollier

,

Sylvain Gontard

,

Pierre-François Limbosch

,

Gilles Relisieux

Molière 2015 du Comédien dans un spectacle de Théâtre Public pour André Dussolier.

« La dernière fois que j’ai vu Novecento, il était sur un bateau dont il n’est jamais descendu. »

  • Portrait d'un pianiste

Année 1900, les marins découvrent le nourrisson dans une caisse en bois. Elle est posée sur le piano de la salle de bal du paquebot. On appelle le gosse Novecento. Parce que c’est l’enfant du nouveau siècle. Il grandit dans la salle des machines, entre l’Europe et l’Amérique. Son pays, c’est l’océan. Son refuge, c’est le piano. Il joue comme personne, ragtime, blues, et devient le plus grand des pianistes. André Dussollier est le trompettiste qui raconte l’histoire de son ami Novecento sur le Virginian. De son récit va naître le bateau, de la salle des machines au pont des premières classes, puis l’orchestre des quatre musiciens qui jouent avec lui, et tous les personnages qu’il croise sur le bateau le temps d’une traversée.

André Dussollier travaille à l’adaptation du texte d’Alessandro Baricco et cosigne la mise en scène du spectacle avec le scénographe Pierre-François Limbosch. Musicologue et romancier, auteur de Soie et de Châteaux de la colère (Prix Médicis étranger 1995), Baricco peint avec Novecento le portrait du plus grand pianiste sur Terre, mais qui n’aura jamais quitté les mers.

« Autant de choses à voir – à voir et à entendre – racontées par son ami trompettiste, accompagnées par ses amis musiciens et qui le temps d’une traversée à bord d’un transatlantique vous permettront de partager avec Novecento sa musique, son histoire et sa façon singulière de voir et de vivre le monde », précisent André Dussollier et Pierre-François Limbosch.

Musiciens en alternance.

  • La presse

«  Un beau texte sur la vie et l’universalité de la musique qu’interprète avec une incroyable légèreté André Dussollier. Le spectacle est joyeux, savoureux. »
Sylviane Bernard-Gresh, Télérama Sortir

«  L’histoire de Novecento est racontée par un ami trompettiste, qui a joué six ans dans l’orchestre du bateau. Devant une coque de carton-pâte à la Fellini, André Dussollier interprète cet ami avec une chaleur et un enthousiasme virtuoses. » Philippe Lançon, Libération

«  Une totale réussite, du décor très évocateur des croisières de l’époque au swing des musiciens sans oublier le jeu enthousiaste de Dussollier qui virevolte d’un bout à l’autre de la scène, joue la partition de chaque personnage comme autant d’envolées musicales.[...] Une symphonie à lui tout seul. » Thierry Dague, Le Parisien

« L’énergie du comédien nous fait vivre tous les personnages qui peuplent ce bateau, avec fougue, légèreté et humour. Avec une poésie légère, André Dussollier nous embarque pour une croisière dans le monde intrigant du pianiste-phénomène " Novecento " . » Franck Giroud, Francetvinfo, 4 novembre 2014

« Dans un univers réaliste, le quintette d’un soir nous propose une belle adaptation de la partition théâtrale de Baricco. La musique, comme relais de l’émotion, enchante le plateau et dynamite un Dussollier trompettiste dans la fable, Monsieur Loyal et conteur sur scène. De très beaux moments de vie traversent le spectacle. Une belle découverte. » Sébastien Mounié, etat-critique, 13 novembre 2014

« Un spectacle soigné. On est heureux de retrouver André Dussollier sur une scène. Il est un très grand interprète, fin, profond et qui donne beaucoup au public. On est embarqué et l'on peut prédire à André Dussollier des années de traversée avec son précieux bagage de poésie et d'intelligence. Un grand moment de théâtre qui s'adresse à tous. » Armelle Héliot, Le Figaro, 17 novembre 2014

« C'est en musique qu'André Dussollier a choisi de mettre en scène et d’interpréter cette fable joyeuse et mystique à la fois. Avec un peps qu'on ne lui soupçonnait pas, il incarne tambour battant, entre élégance naturelle et extraversion, le trompettiste ami et témoin de Novecento. Dussollier se révèle un impressionnant M. Loyal. » Fabienne Pascaud, Télérama, 20 novembre 2014

Avis du public : Novecento

123 Notes

169 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(96)

Très bon


(21)

Bon


(4)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(2)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Jean C. (7 avis) 15 novembre 2017

Epatant Novecento ! André Dussolier ou l'homme orchestre accompagné de son jazz-band. Il est (presque) l'homme à tout faire dans l'histoire de ce gamin Novecento ...
0
0
1
2
3
4
5
Par

philippet (8 avis) 13 novembre 2017

Dussolier excellent. Un joli conte, qui nous emmène sur la mer...
0
0
1
2
3
4
5
Par

ANDREE T. (2 avis) 13 novembre 2017

super Dussollier Excellente soirée Andrée
0
0
1
2
3
4
5
Par

Emilie C. (1 avis) 09 novembre 2017

Nove cento Un bijou de spectacle. Un moment très jazz, très cool, Dussolier a le ton juste, émouvant sans être racoleur, joyeux sans être burlesque. Entre les musiciens et lui c’est un aller retour sans fautes.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Armelle L. (1 avis) 26 octobre 2017

Bravo André M.agnifique spectacle performance très réussiie, excellents musiciens Mais théâtre très inconfortable au vu des prix des places, poteaux gênants la vue, et minuscule espace au sol, impossible de bouger Les jambes
0
0
1
2
3
4
5
Par

Maria-teresa Z. (10 avis) 23 octobre 2017

Fabuleux, à voir absolument! Quel acteur! Magistral, énergique, magique! Un jeu parfait sur un texte magnifique. Dussollier est vraiment génial, acteur hors paires er danseur excellent et les musiciens sont fantastiques. Chapeau pour la mise en scène aussi, décor simple mais très efficace. Un vrai moment de pur bonheur.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Nadia C. (1 avis) 22 octobre 2017

MERVEILLEUX... A NE SURTOUT PAS MANQUER A VOIR... ET A REVOIR Interprétation magistrale d'André Dussollier, une troupe musicale excellente Une heure de pur bonheur, merci M. DUSSOLLIER ce fut merveilleux. Je souhaiterai revoir la pièce à Nice où je vis et faire partager à mes amis les moments intenses que j'ai vécus tout au long de la pièce tant sur le plan de l'interprétation que musical Merci encore pour ce moment intense
0
0
1
2
3
4
5
Par

Nadine D. (1 avis) 21 octobre 2017

novecento un acteur génial, un pianiste excellent, une pièce qu vous tient en haleine une hure durant - excellente soirée
0
0
1
2
3
4
5
Par

Veronique A. (9 avis) 18 octobre 2017

Une pièce virevoltante En scène, un homme et un orchestre de jazz. Une histoire invraisemblable, une sorte de conte qui se déroule sur un paquebot entre l’Europe et les Amériques… un narrateur raconte sa rencontre avec Novecento, pianiste de génie, né sur le navire, abandonné à sa naissance et recueilli par un membre d’équipage… et ce pianiste ne quittera jamais le vaisseau, effrayé par le vaste monde qui se présente à lui du haut du bastingage. Il faut tout le talent d’André Dussolier pour nous emmener dans cette histoire impossible… on se laisse embarquer , on y croit… le temps passe vite… la mise en scène est pétillante et l’orchestre de jazz qui ponctue les scènes est excellent, mention spécial au pianiste virtuose. On pourrait n’y voir qu’une histoire à dormir debout mais on découvre peu à peu une réflexion que l’on peut qualifier de philosophique… et que l’on peut résumer par le trivial « qui trop embrasse mal étreint » ou plus explicatif « faut-il rétrécir le champ de notre vision à la manière de Novecento pour mieux être ? ».
0
0
1
2
3
4
5
Par

Rosine D. (2 avis) 09 octobre 2017

Magique ! Quelle Belle mise en scène et A Dussilier est magnifique
0
0
+ d'avis

Spectacles consultés récemment