Lucrèce Borgia

Comédie-Française - Salle Richelieu , Paris

Du 22 janvier au 30 avril 2016
Durée : 2h10 sans entracte

CLASSIQUE

,

Tête d'affiche

Une pièce sulfureuse qui mêle désir, violence et inceste. Femme de pouvoir, Lucrèce Borgia sème la mort partout où elle passe. Son fils Gennaro voit alors son destin inextricablement lié à la vengeance de sa mère. Une mise en scène violente et poétique de Denis Podalydès. Avec cette saison Elsa Lepoivre dans le rôle-titre.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 30 avril 2016

 

Photos & vidéos

Lucrèce Borgia

De

Victor Hugo

Mise en scène

Denis Podalydès

Avec

Serge Bagdassarian

,

Nâzim Boudjenah

,

Gilles David

,

Claire de La Rüe du Can

,

Julien Frison

,

Thierry Hancisse

,

Clément Hervieu-Léger

,

Elliot Jenicot

,

Gaël Kamilindi

,

Benjamin Lavernhe

,

Elsa Lepoivre

,

Alexandre Pavloff

,

Éric Ruf

  • Une pièce sulfureuse entre désir, inceste et fureur

Sur Ferrare règne la sombre et vénéneuse Lucrèce Borgia, femme de pouvoir aux mains tachées de sang, au corps incestueux, ajoutant aux crimes des Borgia celui de fratricide. Gennaro, le fruit de son union avec son frère, ignore l’identité de ses parents.

Lors d’un bal à Venise, Gennaro courtise une belle masquée, avant de découvrir avec horreur le visage de Lucrèce, tremblante d’amour pour ce fils qu’elle approche en secret, dissimulée dans la féerie du carnaval.

Piquée par l’affront des amis de Gennaro qui l’ont démasquée, et soupçonnée d’adultère par son mari Don Alphonse, Lucrèce enclenche une vengeance déchirante dont l’implacable dessein ne peut être qu’inextricablement lié à la destinée de son fils.

Distribution en alternance.

  • L'œuvre « la plus puissante » de Hugo

Hugo déforme la réalité historique et l’adapte à sa vision dramatique en entachant de fratricide non pas César Borgia mais Lucrèce, fine lettrée protectrice des arts, muée en monstre pétri d’amour maternel. Perçue par George Sand comme l’œuvre « la plus puissante » de Hugo, Lucrèce Borgia, image d’un « théâtre de la cruauté » tel que l’entend Antonin Artaud, représente pour son auteur une victoire sur le pouvoir et la censure.

  • Une langue « entièrement saturée de rêves » pour le metteur en scène

Denis Podalydès revient au siècle romantique pour sa troisième mise en scène à la Comédie-Française après Cyrano de Bergerac (2006) et Fantasio (2008). De Victor Hugo, il aime la langue impétueuse, théâtrale, «  entièrement saturée de rêves », dénuée de sobriété, la débauche rhétorique redoublant la débauche morale. La mise en scène de Vitez (1985), qu’il disait « taillée dans la chair même de la nuit », nourrit le désir de Denis Podalydès de suivre Hugo dans son lyrisme pour « mieux descendre dans ce gouffre d’ombre qu’est Lucrèce Borgia, tragédie ambivalente et subversive, sorte de monstre de beauté comme d’inconvenance ». Il aimerait retrouver dans ce spectacle « la violence poétique du mélodrame ».

  • La presse

« À la Comédie-Française, le sociétaire Denis Podalydès signe un spectacle original et noir, fidèle au regard de Victor Hugo.(…) Guillaume Gallienne a trouvé la juste distance et sa sincérité dissout toute réserve. » Armelle Heliot, Le figaro, 28 mai 2014

« Toutes les scènes sont de grands tableaux et toute cette pompe est allègrement funèbre. À l'intérieur de ces lignes de force dont l'esthétique, dans de splendides contrastes de blanc, de noir, de brun et de rouge, habille la brutalité, les acteurs défendent les secrets des personnages. » Le Point, 31 mai 2014

« Mis en scène par Denis Podalydès, Lucrèce Borgia est l’un des plus vifs et surprenants spectacles qu’on ait vus à la Comédie-Française depuis pas mal de temps. (...) Gallienne fait une composition (...) inattendue et discrètement formidable. » Philippe Lançon, Libération, 5 juin 2014

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Lucrèce Borgia

103 Notes

120 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(73)

Très bon


(18)

Bon


(4)

Pas mal


(4)

Peut mieux faire


(4)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Martine G. (1 avis) 28 juillet 2014

Hugo doit se retourner dans sa tombe! Comment comprendre une salle entière faisant une standing ovation à ce que j'ai vu l'autre soir!! Podalydes a fait de cette pièce une mascarade burlesque bien loin de la dimension dramatique instauré par Hugo! J'aime énormément Galliene mais là force est de reconnaitre qu'il est tout sauf une Lucrece diabolique incestueuse, dangereuse et sans pitié!! Il l'a rend ridicule et grotesque alors qu'on devrait trembler rien qu'en voyant son ombre!(depuis quand Lucrece Borgias se met-elle à genou devant son mari!!?) Hugo lui même le dit dans son texte!! Quant à Gennaro, on a l'impression que la comédienne est à bout de souffle tout au long de la pièce et qu'elle donne son texte dans une sorte de chansonnette qui finit par etre insupportable!! Podalydes à fait de Don alfonse une espèce de personnage maladif, on ne sait pas trop s'il est malade ou vieux... Enfin bref, je n'ai pas du tout aimé cette version qui ne correspond en rien aux personnages et à l'ambiance de la pièce écrite par Hugo. j'ai juste eu le plaisir de me retrouver dans ce bel endroit qu'est la comédie Française et c'est déjà pas mal!!! Ce qui m'aterre le plus ,c'est de voir à quel point le public manque de dicernement!!! Pour moi Galliene est loin d'avoir endossé le costume de Lucrèce. Martine ( une élève comédienne en colère!)
2
0
1
2
3
4
5
Par

Elodie A. (1 avis) 20 mars 2016

Magnifique spectacle, les comédiens sont éblouissants
1
0
1
2
3
4
5
Par

Valentine L. (1 avis) 19 juin 2015

Extraordinaire Les acteurs sont prodigieux, j'aurais pu applaudir toute la nuit tellement cette pièce était géniale.
1
0
1
2
3
4
5
Par

Alice D. (1 avis) 16 décembre 2018

décevant, la seule chose de bien sont les costumes et les décors Aucun drame, juste une Lucrèce énervée, qui se met en colère de façon automatique et non crédible. La pièce fait rire, ne parvenant pas à toucher ni émouvoir. Ni drame ni romantisme, c'est une piètre Lucrèce, à bout se souffle, à peine audible, surtout pas crédible. On dirait qu'elle est à un service quelconque des réclamations et qu'elle est mécontente. Raté, décevant, mauvais. Après les Fourberies à peine drôles, voici une Lucrèce sans drame.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Salomé A. (1 avis) 18 mai 2017

Salomé Magnifique interprétation par les acteurs qui font preuve d'un niveau d'excellence. Très belle mise en scène également. Je recommande fortement!
0
0
1
2
3
4
5
Par

Jean jacques G. (2 avis) 08 mai 2017

mise en scène interprétation une très belle soirée j'en redemende
0
0
1
2
3
4
5
Par

Claire P. (1 avis) 07 mai 2017

du vrai théâtre bien à tous points de vue
0
0
1
2
3
4
5
Par

Corinne L. (2 avis) 07 mai 2017

Magnifique Très belle soirée dans un lieu magique. Je recommande.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Katia R. (3 avis) 28 avril 2017

Lucrèce Borgia excellente soirée: acteurs, mise en scène, costume, musique etc.....et bien sur et avant tout le Texte très bien servi!
0
0
1
2
3
4
5
Par

Arnaud G. (1 avis) 27 avril 2017

Magnifique Pour une première à la Comédie Française : un coup de maître ! Belle troupe, diction parfaite, magnifique mise en scène (Denis aurait pu venir saluer !), et superbes costumes ; un excellent moment.
0
0
+ d'avis

Spectacles consultés récemment