Les guêpes de l'été nous piquent encore... & L'affaire de la rue...

du 8 novembre au 1 décembre 2019
Environ 2 heures

Les guêpes de l'été nous piquent encore... & L'affaire de la rue...

Les vertiges fantasques de la suspicion chez Labiche et Viripaev. Frédéric Bélier-Garcia propose de mettre en friction ces deux écritures pour mener le vaudeville et le mystère à leur comble d'absurdité.
Les vertiges fantasques de la suspicion chez Labiche et Viripaev. Le fait divers comme point de départ, pour ces comédies de la débâcle humaine. Frédéric Bélier-Garcia propose de mettre en friction ces deux écritures pour mener le vaudeville et le mystère à leur comble d'absurdité.
  • Labiche et Viripaev réunis

Les vertiges fantasques de la suspicion chez Labiche et Viripaev. Deux enquêtes hallucinées et tambour battant. Le fait divers comme point de départ, pour ces comédies de la débâcle humaine, qui disent nos fêlures, nos vanités. Frédéric Bélier-Garcia propose de mettre en friction ces deux écritures pour mener le vaudeville et le mystère à leur comble d'absurdité. Qu'il soit question d'un lendemain de beuverie amnésiante avec Lourcine, ou des tourments de la paranoïa jalouse avec Les guêpes, nous sommes inéluctablement renvoyés à nos intimes folies.

  • La presse

« Une distribution de haut vol pour un spectacle à double programme, un dyptique inquiétant porté par ces fameuses Guêpes, grinçantes, paranoïaques… Le plaisir d'un double programme, c'est d'avoir des interprètes qui peuvent nous montrer des partitions légèrement différentes, des variations. Une alchimie qui fonctionne merveilleusement bien entre les acteurs. » France Culture - La Dispute

« Portées par Camille Chamoux, Jean-Charles Clichet et Stéphane Roger, irrésistibles en bourgeois à cran, Les Guêpes de Viripaev font mal quand elles piquent. Le public est partagé entre rire et malaise. Pour dynamiter la farce, Frédéric Bélier-Garcia procède par implosions. Avec la pièce de Labiche, où Sébastien Eveno rejoint le trio, il opte pour l’explosion. » Les Échos

« Associer Ivan Viripaev et Eugène Labiche n’avait, a priori, rien d’évident. Entre le dramaturge russe, partisan d’une métaphysique à portée d’hommes, et le maître du vaudeville français, tous deux séparés par plus d’un siècle de théâtre, l’union aurait pu ressembler au mariage de la carpe et du lapin. Et pourtant, Frédéric Bélier-Garcia prouve qu’ils ont bel et bien à voir l’un avec l’autre, que le même goût, piquant, pour les rapports humains au bord de la crise de nerfs les irrigue. » Sceneweb

« Habiles à tirer sur les ficelles d’un non-sens qui parcourt les deux exercices de style, Camille Chamoux, Jean-Charles Clichet, Sébastien Eveno et Stéphane Roger prennent un malin plaisir à nous mener par le bout du nez sur ce parquet de bal désert où se déroule l’action. Fréquenter ce monde où les vessies s’avèrent être toujours des lanternes devient le meilleur des entraînements pour apprendre à distinguer le vrai du faux. » Les Inrockuptibles

« Avec deux pièces courtes de Viripaev et de Labiche, Frédéric Belier-Garcia entraîne comédiens et public dans un savoureux dédale de situations plus invraisemblables les unes que les autres. » L'Humanité

Sélection d’avis du public

Un très bon moment de théâtre Par Brigitte L. - 20 novembre 2019 à 12h43

J'ai bcp apprécié ces 2 pièces et la performance des 4 comédiens qui passent d'un rôle à l'autre en un rien de temps. La mise en scène est originale et exploite à bon escient les nouvelles technologies. Les texte ont été rajeunis et adaptés à notre actualité, ce qui leur donne une nouvelle dimension, particulièrement stimulante. Je recommande cette sortie théâtrale à tous ceux qui aiment les spectacles qui interrogent.

Synthèse des avis du public

4,0 / 5

Pour 1 Notes

0%
100%
0%
0%
0%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

4 1 5
Un très bon moment de théâtre Par Brigitte L. (1 avis) - 20 novembre 2019 à 12h43

J'ai bcp apprécié ces 2 pièces et la performance des 4 comédiens qui passent d'un rôle à l'autre en un rien de temps. La mise en scène est originale et exploite à bon escient les nouvelles technologies. Les texte ont été rajeunis et adaptés à notre actualité, ce qui leur donne une nouvelle dimension, particulièrement stimulante. Je recommande cette sortie théâtrale à tous ceux qui aiment les spectacles qui interrogent.

Informations pratiques

Cartoucherie - Théâtre de la Tempête

Route du Champ de Manœuvre 75012 Paris

Accès handicapé (sous conditions) Bar Cartoucherie
  • Métro : Château de Vincennes à 1 km
  • Bus : Cartoucherie à 174 m, Plaine de la Faluère à 366 m
  • Navette : Sortir en tête de ligne de métro, puis prendre soit la navette Cartoucherie (gratuite) garée sur la chaussée devant la station de taxis (départ toutes les quinze minutes, premier voyage 1h avant le début du spectacle) soit le bus 112, arrêt Cartoucherie.

    En voiture : A partir de l'esplanade du château de Vincennes, longer le Parc Floral de Paris sur la droite par la route de la Pyramide. Au rond-point, tourner à gauche (parcours fléché).
    Parking Cartoucherie, 2ème portail sur la gauche.

Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Cartoucherie - Théâtre de la Tempête
Route du Champ de Manœuvre 75012 Paris
Spectacle terminé depuis le dimanche 1er décembre 2019

Pourraient aussi vous intéresser

La seconde surprise de l'amour

Théâtre de la Porte Saint-Martin

Ubu Roi

Athénée Théâtre Louis-Jouvet

- 18%
Le bonheur conjugal selon Tchekhov

Théâtre Douze - Maurice Ravel

- 15%
Illusions perdues

Théâtre de l'Atelier

- 11%
Comme il vous plaira

Théâtre Hébertot

Spectacle terminé depuis le dimanche 1er décembre 2019