Les Troyens

1
2
3
4
5

Opéra Bastille , Paris

Du 25 janvier au 12 février 2019
Durée : 5h10 avec 2 entractes

MUSIQUE & DANSE

,

Opéra

,

Sélection Musique

Un sujet antique qui, galvanisé par la géniale modernité orchestrale d'Hector Berlioz, souffla un vent nouveau sur un monde lyrique alors sous domination verdienne. En 1990, le premier lever de rideau de l’Opéra Bastille découvrait la plaine de Troie. Trente ans plus tard, une nouvelle production de Dmitri Tcherniakov marque l’anniversaire de la salle et en révèle l'immensité.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 12 février 2019

 

Photos & vidéos

Les Troyens

De

Hector Berlioz

,

 Virgile

Mise en scène

Dmitri Tcherniakov

Direction musicale

Philippe Jordan

Avec

Bernard Arrieta

,

Jean-Luc Ballestra

,

Paata Burchuladze

,

Sophie Claisse

,

Thomas Dear

,

Stéphane Degout

,

Stéphanie d'Oustrac

,

Cyrille Dubois

,

Aude Extrémo

,

Véronique Gens

,

Christian Helmer

,

Bryan Hymel

,

Brandon Jovanovich

,

Tomislav Lavoie

,

Michèle Losier

,

Jean-François Marras

,

Ekaterina Semenchuk

,

Bror Magnus Todenes

,

Christian Van Horn

En langue française, surtitrage en français et en anglais.

  • Opéra en cinq actes et neuf tableaux (1863)

« Il me semble qu’il y a quelque chose de nouveau dans l’expression de ce bonheur de voir la nuit, d’entendre le silence et de prêter des accents sublimes à la mer somnolente. » Hector Berlioz, Lettre à la Princesse de Sayn-Wittgenstein, 1857

En 1854, Hector Berlioz confiait dans ses Mémoires : « Depuis trois ans, je suis tourmenté par l’idée d’un vaste opéra dont je voudrais écrire les paroles et la musique. » Bridé par les échecs de Benvenuto Cellini et La Damnation de Faust, le compositeur attendra encore deux ans avant de se lancer dans l’entreprise des Troyens d’après L’Énéide de Virgile.

Un sujet antique qui, galvanisé par la géniale modernité orchestrale du maître, souffla un vent nouveau sur un monde lyrique alors sous domination verdienne. En 1990, le premier lever de rideau de l’Opéra Bastille découvrait la plaine de Troie. Trente ans plus tard, une nouvelle production de Dmitri Tcherniakov marque l’anniversaire de la salle et en révèle l'immensité.

Musique et livret : Hector Berlioz d’après L’Énéide de Virgile
Décors : Dmitri Tcherniakov
Costumes : Elena Zaytseva
Lumières : Gleb Filshtinsky
Chef des Choeurs : José Luis Basso
Orchestre et Chœurs de l’Opéra national de Paris

Pour des raisons familiales, Monsieur Bryan Hymel ne sera pas en mesure d'interpréter le rôle d'Enée pour les représentations des Troyens, du 22 janvier au 12 février 2019. Il sera remplacé par Monsieur Brandon Jovanovich.
De plus, lors de ces mêmes représentations et pour des raisons de santé, Madame Elīna Garanča ne sera pas en mesure d'interpréter le rôle de Didon. Elle sera remplacée par Madame Ekaterina Semenchuk.

  • La presse

« Dans ce travail intelligent, profond, peut-être moins radical qu’à l’accoutumée, à la direction d’acteur virtuose, deux moments prennent à la gorge. (...) Dans la fosse, la direction fine et colorée de Philippe Jordan dose avec subtilité l’héroïsme et la délicatesse qui traversent l’orchestration berliozienne » Marie-Aude Roux, Le Monde, 26 janvier 2019

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Les Troyens

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment