Le Vol du Boli

1
2
3
4
5

Théâtre du Châtelet , Paris

Du 07 au 09 octobre 2020

MUSIQUE & DANSE

,

Opéra

,

Danse africaine

,

Musique du monde

,

Traditionnel

L'« opéra » écrit par Damon Albarn et Abderrahmane Sissako nous emporte dans une histoire de l'Afrique de l'Ouest, son monde traditionnel, l’époque colonialiste jusqu'à aujourd'hui. Un projet hors norme captivant ! Surtitré en français.
Continuer la lecture

Spectacle complet

Consignes sanitaires
Les théâtres appliquent les directives sanitaires. Merci de respecter les gestes barrières, de vous munir d'un masque et de le porter lorsqu'il est exigé.
 

Photos & vidéos

Le Vol du Boli

De

Damon Albarn

,

Charles Castella

,

Abderrahmane Sissako

Mise en scène

Abderrahmane Sissako

Avec

Jupiter Bokondji

,

Chrysogone Diangouaya

,

Fatoumata Diawara

,

Emma Liégeois

,

Edouard Borrina Mapaka

,

François Sauveur

,

Faty Sy Savanet

,

Woridio Tounkara

Spectacle en français, anglais, bambara et lingala, surtitré en français.

Le Vol du Boli est un « opéra » ou « musical » composé par Damon Albarn avec un mélange d’instruments africains et européens et un mix de musique électronique et acoustique.

Un voyage dans le monde traditionnel, l’époque colonialiste, et le monde contemporain de l’Afrique de l’Ouest en particulier des cultures du Mali et du Congo. Le cœur de ce spectacle est le Boli – un objet mais aussi un dieu vivant qui représente le pouvoir de la culture traditionnelle.

Joué par des musiciens professionnels, danseurs, comédiens africains, français, anglais et dans un mix des langues du Mali et Congo, français, anglais, le spectacle inclut un chœur amateur de Montreuil.

Abderrahmane Sissako et Damon Albarn racontent le parcours d’un boli, fétiche animiste malien, entre Afrique et Europe du XIIe au XXIe siècle. Le Vol du Boli saisit ainsi une histoire africaine, de l’Empire man­dingue – le plus vaste que l’Afrique ait connu, fondé au XIIIe siècle- à nos jours en passant par la colonisation.

Avec ce projet hors norme, Damon Albarn et Abderrahmane Sissako renouvellent notre regard sur le monde. « Mon rôle dans ce spectacle, explique le cinéaste mauritanien, multi césarisé en 2015 pour Timbuktu, c’est de tenir le fil du propos et de parvenir à le partager avec d’autres, de le donner à entendre au public sans que ce soit un cri, il faut que ce soit beau, har­monieux, émouvant et questionnant.»

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Le Vol du Boli

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment