Le Cid

17 avis
Paris 11e

du 29 janvier au 28 avril 2024 1h30

Le Cid

Quel magnifique éclairage de ce texte si intense ! Comédiens enflammés tout en restant dignes et bienveillants, décor épuré, costumes splendides… Une très belle production.

Chimène aime Rodrigue et Rodrigue aime Chimène… jusqu’à ce que cet amour ne devienne impossible au regard de l’honneur et que ne s’insinue dans leurs jeunes âmes ce dilemme. Le classique le plus enflammé de notre répertoire théâtral !

  • Ô rage ! Ô désespoir !

Chimène aime Rodrigue et Rodrigue aime Chimène… jusqu’à ce que cet amour ne devienne impossible au regard de l’honneur et que ne s’insinue dans leurs jeunes âmes ce dilemme.

Le Cid est un récit exalté qui parle avant tout du cœur, dans les sens multiples du terme : il est le siège du courage, mais aussi le lieu dynamique de l’action, des passions, du désespoir. La pièce en explore une véritable cartographie : épicentre symbolique d’une vaste étendue de sentiments, il est ce territoire complexe fait de labyrinthes, d’écueils et d’abîmes.

Et elle a en son temps emporté celui du public qui a fait savoir, lors de sa création en 1637, que c’était la première fois qu’il ne s’ennuyait pas : actions, suspens, combats, l’histoire est invraisemblable, romanesque et les spectateurs sont plongés dans le feu de l’intrigue.

Le Cid fait aujourd’hui partie de nous et de notre inconscient collectif. Nous avons un rapport presque fusionnel avec ses vers et ses conflits…

Frédérique Lazarini en propose une version baroque, poignante et profondément méditerranéenne qui fait la part belle aux rites et à l’action, à un personnage féminin, Chimène, affirmé et audacieux, à l’initiation de ces jeunes héros qui embrassent leurs fonctions, conjurant la mort, choisissant l’honneur, défiant l’autorité de l’état et appelant l’amour sans pouvoir jamais en contrôler toute la dimension passionnelle.

Le classique le plus enflammé de notre répertoire théâtral !

  • La presse

« Plaisir de retrouver un Cid peu monté, aux alexandrins qui caracolent avec flamboyance malgré le drame. D’une grande liberté, d’une sensualité et d’une violence tout espagnoles, la tragédie de Corneille fit scandale et triompha à sa création. Frédérique en retrouve la vitale énergie. » Fabienne Pascaud, Télérama TT

« Aucun choix cornélien ne se pose devant ce chef d’œuvre : la mise en scène de Frédérique Lazarini fait entendre avec force la passion contrariée entre Chimène et Rodrigue. » Marie-Céline Nivière, L’Oeil d’Olivier

« Un Cid exalté, une adaptation brillante de la célèbre tragicomédie que Frédérique Lazarini met en scène avec maestria. Le public est emporté par le sentiment de suivre une aventure excitante qui le fera rire aussi. Mais chut. La pièce passe comme un rêve. » Nathalie Simon, Le Figaro

« Duels à l'épée, élans d'amour et de haine... Frédérique Lazarini a réussi son pari : le meilleur du chef-d'œuvre de Corneille sans altérer la beauté majestueuse de ses vers. Laissez-vous emporter ! » Pierre Meynadier, Le Journal du Dimanche

« Une mise en scène ciselée, limpide et vibrante. C’est un plaisir de retrouver ces vers familiers d’une immortelle beauté, et si profondément vivants. » Agnès Santi, La Terrasse

« Les performances des acteurs sont remarquables, capturant la fougue, la nuance et la majesté requises par leurs personnages. » Frédéric Bonfils, Foud’Art

« Du grand et du beau théâtre. Courez voir ce classique en famille. » Patrick Adler, Tatouvu.com

Sélection d’avis du public

Une excellente soirée Le 17 avril 2024 à 08h45

La mise en scène est très réussie visuellement avec des moments vraiment enthousiasmants. De très bons acteurs avec une toute petite critique : trop de cris parfois ...

Très bon Par Thomas L. - 30 mars 2024 à 12h14

Un grand spectacle

Enfin le Cid Par Paule M. - 30 mars 2024 à 00h06

Quel plaisir de revoir le Cid mis en scène avec intelligence, classicisme et inventivité. Certes il y a quelques défauts : le personnage de Chimène me manque, pourquoi faire jouer Elvire par un homme (bien que très bon) ? Mais quel plaisir d'entendre le Cid dans ce beau et sobre décor. Du romantisme au Moyen Age...Allez-y !

Inventif et vivifiant, ce Cid revisité nous emporte! Par JEROME F. - 28 mars 2024 à 00h41

Une mise en scène pleine d'allant et d'ingéniosité, le monde des hommes étouffe Chimène, qui se démène pour assumer ses choix. Chimène une voix grave et claire, des petits pieds de verre. Les comédiens tous justes font raisonner les beaux vers de Corneille qui se délient avec subtilité ou exaltation entre les bougies et les faux marbres. Un spectacle Cidérant !

Synthèse des avis du public

4,8 / 5

Pour 17 Notes

82%
18%
0%
0%
0%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

5 17 5
Une excellente soirée Le 17 avril 2024 à 08h45

La mise en scène est très réussie visuellement avec des moments vraiment enthousiasmants. De très bons acteurs avec une toute petite critique : trop de cris parfois ...

Très bon Par Thomas L. (8 avis) - 30 mars 2024 à 12h14

Un grand spectacle

Enfin le Cid Par Paule M. (1 avis) - 30 mars 2024 à 00h06

Quel plaisir de revoir le Cid mis en scène avec intelligence, classicisme et inventivité. Certes il y a quelques défauts : le personnage de Chimène me manque, pourquoi faire jouer Elvire par un homme (bien que très bon) ? Mais quel plaisir d'entendre le Cid dans ce beau et sobre décor. Du romantisme au Moyen Age...Allez-y !

Inventif et vivifiant, ce Cid revisité nous emporte! Par JEROME F. (3 avis) - 28 mars 2024 à 00h41

Une mise en scène pleine d'allant et d'ingéniosité, le monde des hommes étouffe Chimène, qui se démène pour assumer ses choix. Chimène une voix grave et claire, des petits pieds de verre. Les comédiens tous justes font raisonner les beaux vers de Corneille qui se délient avec subtilité ou exaltation entre les bougies et les faux marbres. Un spectacle Cidérant !

Leven Par Simon T. (1 avis) - 21 mars 2024 à 16h35

Le public des insupportables de ce jour vous félicite pour cette exceptionnelle représentation. MERCI ET À BIENTÔT !

Quand le CID est joué, il faut le voir!!! Par Picoudamour (461 avis) - 21 mars 2024 à 09h34

Les tirades me sont revenues et toute la pièce du fond de ma mémoire mais Dame Lazarini a fait de ce Cid une cuvée d'exception ! La mise en scène truffée de références respectueuses et de fantaisie, les musiques, les éclairages à la chandelle, le temps d'un rêve éveillé, les combats à l'épée : quel souffle théâtral nous eûmes là ! Un Roméo incandescent, époustouflant et une Juliette aux petits pieds jolis mais dont le jeu avait une intensité dramatique jusqu'aux pointes de son duel, son combat intérieur. Perd un père et manque ! L' amour au tapis, les jeux sont faits, rien ne va plus... Enfin le choix du Roi et quelques batailles plus tard, tout est bien qui finit bien. Et puis que diable, Chimène la danse mes seigneurs ? Love is all she needs ! Tous les comédiens et notre Chimène nous ont impressionnés, subjugués, terrassés de plaisir. Quand le talent est là, il ne nous reste qu'à jouir de l'intensité du moment et oublier bien vite les petits excès du tout début. Un CID FLAMBOYANT Romé..OLé de lumière! ah j'allais oublier : costumes "souperbes"!

Formidable spectacle Par Anne-Sophie S. (1 avis) - 20 mars 2024 à 11h24

Bravo pour ce beau moment de théâtre, belle distribution avec Arthur Guezennec comme une évidence dans Rodrigue. Je me suis régalée

Bravo Par ChristineC (75 avis) - 15 mars 2024 à 18h19

Quelle énergie, quelle justesse, quelle incarnation de ce grand classique ! Mise en scène, distribution, interprétation … tout est de premier ordre. Courez-y quel que soit votre âge !

Bravo Par Sylvie B. (1 avis) - 4 mars 2024 à 06h52

pour la mise en scène, sobre et inventive, pour Chimène, formidable frêle jeune femme à la présence imposante, pour Monsieur Elvire surprenant et vite attachant dans ce rôle féminin, pour ces alexandrins si bien "parlés".

Le Cid Par Edith P. (3 avis) - 2 mars 2024 à 14h25

Surprise déroutante : le rôle d'Elvire confié à un comédien. Pour mettre Chimène, seule femme, en lumière dans ce monde d'hommes ? Des ingéniosités dans la mise en scène. D'excellents comédiens. Diction parfaite. Un éclairage nouveau sur le texte de Corneille.

Le cid Par Jean P. (1 avis) - 24 février 2024 à 10h21

Bravo sobre et percutant les acteurs. J'ai retrouvé les plaisirs du temps du TNP .à voir absolument. JEAN

Vertiges de l'amour Par Brigitte S. (369 avis) - 20 février 2024 à 18h32

J'avoue avoir énormément appréciée cette présentation bien que je pense que certains partis pris aient pu en rebuter certains. Le texte "raccourci" avec intelligence n'a rien perdu de son relief et de son intensité. Le "petit prince" amène une légère touche iconoclaste, que j'ai, personnellement, appréciée. La violence de Chimène embrasée dans sa colère et son désespoir mettait une touche d'humanité à cette héroïne qui, dans une présentation plus classique, peut parfois, sembler marmoréenne... Et, bien sûr, l'ensemble de la troupe maîtrisant ses personnages au "fil de la lame" ... et du texte. Tout ceci pour vous dire que j'ai beaucoup aimé.

Le Cid Par Maryse H. (24 avis) - 19 février 2024 à 22h17

Très belle mise en scène. De la vie et de l'action dans ce drame cornélien !

Une très belle réalisation ! Le 15 février 2024 à 12h01

Une belle façon de redécouvrir un grand classique ou de le faire connaître aux plus jeunes. Superbe mise en scène et de très bons comédiens.

Le Cid Par sylvanec (1 avis) - 14 février 2024 à 10h27

Très bon spectacle. Excellente performance des six comédiens qui mènent la pièce à un rythme d’enfer. Adaptation consistant essentiellement à supprimer les rôles de l’infante et de sa suivante ce qui passe très bien. Et à couper certaines tirades ce que je regrette. Certains partis pris de mise en scène sont gratuits ( la marionnette) surchargeant inutilement le propos. Quant à celui de masculiniser la suivante de Chimène, il a du sens mais ç’aurait eu aussi du sens à laisser le rôle au féminin :une femme qui embrasse les comportements paternalistes (cf Bourdieu , la domination masculine).

Informations pratiques

Artistic Athévains

45 rue Richard Lenoir 75011 Paris

Accès handicapé (sous conditions) Bar Bastille Librairie/boutique Ménilmontant Restaurant Salle climatisée
  • Métro : Voltaire à 127 m
  • Bus : Gymnase Japy à 84 m, Voltaire - Léon Blum à 119 m, Faidherbe à 318 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Artistic Athévains
45 rue Richard Lenoir 75011 Paris
  • Placement libre

    de 19,5 à 39 €

  • Tarif +60 ans (sur justificatif)

    31,5 €

  • Tarif -26 ans, chômeur, étudiant (sur justif.)

    16,5 €

Pourraient aussi vous intéresser

- 42%
Cyrano

Théâtre Lepic

- 22%
L'Éducation sentimentale

Théâtre de Poche-Montparnasse

- 22%
Montaigne, les Essais

Théâtre de Poche-Montparnasse

- 36%
No limit

Splendid Saint Martin

- 16%
Music-Hall Colette

Tristan Bernard

Réserver à partir de 16,5 €