La Dame blanche

Paris 2e
du 20 février au 1 mars 2020
2h30

La Dame blanche

Un château hanté au centre d’une intrique fantastique où se succèdent les coups de théâtre, pour l’un des opéra-comique les plus joués Salle Favart. Il enthousiasma Rossini, Wagner et Weber, et inspira même à Hergé la fin du Trésor de Rackham le Rouge. Spectacle en français, surtitré en français et en anglais.

Spectacle en français, surtitré en français et en anglais.

1759 - un village écossais, loin des guerres du continent, un château en déshérence, hanté par un fantôme, des paysans loyaux mais crédules, une orpheline courageuse, un soldat amnésique et chevaleresque, un intendant cupide, un juge corrompu : tels sont les protagonistes d’une intrigue où se succèdent apparitions fantastiques et coups de théâtre.

Avec son 26e opéra-comique, Boieldieu enthousiasma Rossini : « Vous avez accompli un tour de force, êtes resté spirituel et vrai, animé et dramatique », Weber : « Depuis Les Noces de Figaro, on n’a pas écrit un opéra-comique de la valeur de celui-ci » et Wagner : « C’est la plus belle qualité des Français qui s’exprime dans cet opéra ». La Dame blanche fut le premier titre de l’Opéra Comique à atteindre 1000 représentations et connut un succès mondial et durable, jusqu’à inspirer la fin du Trésor de Rackham le Rouge à Hergé.

Pour ranimer ce modèle du genre, pièce palpitante et partition étincelante, Julien Leroy et Pauline Bureau prennent la tête d’une pléiade d’interprètes menés par Philippe Talbot, notre Comte Ory de 2017 : pour eux, comédie et chant virtuose procèdent du même plaisir.

Opéra-comique en trois actes, sur un livret d’Eugène Scribe d’après Walter Scott.
Créé à l’Opéra Comique en 1825.

Sélection d’avis du public

Romance écossaise Par marie élisew - 29 février 2020 à 17h24

Grâce à une mise en scène soignée, de jolis décors et costumes recherchés, on se console d'une "opérette " de laquelle on décroche assez vite. Mais la troupe entraînante et les chœurs font que l'on passe globalement une soirée plaisante.

Synthèse des avis du public

3,0 / 5

Pour 1 Notes

0%
0%
100%
0%
0%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

3 1 5
Romance écossaise Par marie élisew (9 avis) - 29 février 2020 à 17h24

Grâce à une mise en scène soignée, de jolis décors et costumes recherchés, on se console d'une "opérette " de laquelle on décroche assez vite. Mais la troupe entraînante et les chœurs font que l'on passe globalement une soirée plaisante.

Informations pratiques

Opéra-Comique

5, rue Favart 75002 Paris

À l'italienne Accès handicapé (sous conditions) Bar Grands boulevards Librairie/boutique Opéra Vestiaire
  • Métro : Richelieu - Drouot à 117 m, Quatre Septembre à 154 m, Chaussée d'Antin - La Fayette à 340 m
  • Bus : Choiseul à 115 m, Richelieu - 4 Septembre à 141 m, Le Peletier - Haussmann à 193 m, Opéra à 326 m, Opéra - Rue Halevy à 364 m
  • Entrée du Public Place Boiëldieu

Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Opéra-Comique
5, rue Favart 75002 Paris
Spectacle terminé depuis le dimanche 1er mars 2020

Pourraient aussi vous intéresser

Spectacle terminé depuis le dimanche 1er mars 2020