L'avare

Artistic Théâtre , Paris

Du 30 janvier au 08 avril 2018
Durée : 1h55

CLASSIQUE

,

Comédie de moeurs

,

Coups de coeur

,

Familial

Une belle mise en scène par Frédérique et Henri Lazarini de la célèbre pièce de Molière dans laquelle on retrouve les personnages en costumes contemporains évoluant dans un décor bien pensé : un jardin d’automne à l'abandon, à l'image d'Harpagon incarné avec finesse par Emmanuel Dechartre, n'ayant d'yeux que pour sa cassette.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 08 avril 2018

 

Photos & vidéos

L'avare

De

 Molière

Mise en scène

Frédérique Lazarini

,

Henri Lazarini

Avec

Michel Baladi

,

Guillaume Bienvenu

,

Cédric Colas

,

Jean-Jacques Cordival

,

Emmanuel Dechartre

,

Charlotte Durand Raucher

,

Denis Laustriat

,

Frédérique Lazarini

,

Didier Lesour

,

Katia Miran

  • Farcesque et passionnel à la fois

« Un jardin. Pas les jardins de Versailles avec la féerie des eaux. Pas le jardin d’Eden, ni ceux, suspendus, de Babylone. Un jardin d’herbes amères, de mauvaises herbes où gît un trésor gardé par un dragon : « Harpadragon » tapi sur sa cassette. Dans ce jardin hanté par des ombres, balayé par des vents violents, Harpagon rôde, entouré de personnages-insectes qui se terrent, fuient sa présence, se cachent sous les mousses, comme ses personnages-animaux chers à Kafka ou plus encore à Bruno Schulz, dont Tadeusz Kantor nous a fait découvrir l’univers dans les années 70. Un bestiaire grotesque et un peu angoissant. Mais il y a aussi bien sûr de la comédie dans l’Avare, un rire à la fois jubilatoire et grinçant, d’où la nécessité d’allier la violence des passions exprimées à la farce pure, source du prodigieux comique moliéresque. » Frédérique et Henri Lazarini

« Henri et Frédérique Lazarini m’ont demandé d’incarner le rôle d’Arpagon dans l’Avare, mes pensées vont à Georges Chamarat, l’Harpagon mythique de la Comédie-Française qui fut mon professeur au Conservatoire et avec lequel j’eus la chance de jouer Cléante, son fils dans l’Avare. Mes pensées vont également à Jacques Mauclair mon metteur en scène dans l’Idiot et le Prince de Hombourg et à qui je conseillai de jouer l’avare, ce qu’il fit... il eut le Molière. » Emmanuel Dechartre

  • La presse

« Emmanuel Dechartre, épatant de simplicité, en offre une vision saisissante parce que quasi naturelle, quotidienne. (...) L'existence devient ici absence et vide. Jusqu'au vertige.... (...) Le spectacle est terrible et délicieux. » Fabienne Pascaud, Télérama, 10 janvier 2018

« Une grande pièce de Molière mise en scène dans un grand souci de fidélité et de respect de l'œuvre, mais également avec une fantaisie, une inventivité savoureuse. » Armelle Héliot Figaroscope

« Frédérique Lazarini retrouve la légèreté de la comédie, la gaieté des situations en déséquilibre, le conflit d'un homme fort piégé par les petites gens. Et l'on se surprend à rire comme si l'on découvrait de merveilleuses facéties tout juste sorties de l'écritoire d'un jeune auteur. » Gilles Costaz WebThéâtre

« La mise en scène de Frédérique Lazarini confronte le Molière de la farce à celui de la réflexion humaniste. Il faut goûter ce plaisir rare : on entend Molière, tout Molière, rien que Molière. » Christophe Barbier L'Express

« La distribution est excellente. Chaque comédien défend sa partition avec sensibilité, intelligence, profondeur et vivacité. » A. Héliot Le Figaro.fr

« Une bonne représentation de L'Avare, c'est évidemment un grand Harpagon. Emmanuel Dechartre est un interprète très fin, qui tient le fil de la comédie et de la tragédie avec un art très subtil. » A.H. Le Quotidien du Médecin

« Emmanuel Dechartre donne une couleur personnelle assez proche de ce que recommandait Copeau : grotesque et demi-halluciné. C'est une réussite. La mise en scène de Frédérique Lazarini et la dramaturgie d'Henri Lazarini sont à l'unisson de cette mesure. » Philippe Tesson Le Figaro Magazine

« Allez-y, vous verrez un Harpagon qui sonne juste parce qu'on le déteste et qu'on a en même temps envie de le prendre dans ses bras. » C.B. BFM

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : L'avare

6 Notes

6 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(2)

Très bon


(3)

Bon


(1)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Ramy K. (2 avis) 19 novembre 2017

Belle mise en scène, et bon acteurs et actrices, la salle en elle même et également bien pensée on se sent assez proche de la scène mais il y’a comme même une sorte de respect des distances
1
0
1
2
3
4
5
Par

Jacqueline K. (1 avis) 23 février 2018

L'avare Belle prestation des comédiens. La modernité n'entame pas les merveilleux dialogues de Molière. Théâtre agréable et assez magique. Bonne soirée appréciée de tous. A refaire
0
0
1
2
3
4
5
Par

ERIC D. (4 avis) 19 février 2018

Un bon moment La pièce se déroule dans une époque indéfinie, tantôt passée, tantôt contemporaine. Les prestations des acteurs sont variées. Le théâtre est agréable. Un bon moment.
0
0
1
2
3
4
5
Par

SYLVIE M. (2 avis) 05 février 2018

Elégance Très bon spectacle, moderne et intelligent. Un très bon moment passé en famille. Nous avons été transporté par cette ambiance décalée et le jeu d'acteurs puissant. Un régal dans un lieu convivial, thé, café, sourire et madeleines ! Top A découvrir absolument.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Anna R. (1 avis) 01 février 2018

L avare À redécouvrir, belle representation bravo !
0
0
1
2
3
4
5
Par

Alain C. (37 avis) 27 novembre 2017

Une cassette de compliments à offrir à cette troupe! Pour nous , rien que pour nous.....Frédérique LAZARINI nous transporte dans les jardins ....d'automne du vieil Harpagon et ce merveilleux texte de Molière prend évidemment racine dans ce terreau inattendu! C'est du grand Molière que nous offre cette troupe qui nous embarque dans ce mélange d'amour, d'humour , de corrosif ......et de touchant . Car tout pousse à l'admiration dans le jeu incarné et bien senti des acteurs et c'est subtilement comique sans jamais tomber dans la caricature outrancière et vulgaire . Quel superbe Harpagon campe Emmanuel Dechartre . Quand un grand classique est si réussi il faut aller le voir et l'offrir à tous nos jeunes élèves et étudiants . Conclusion : Une interprétation inspirée.........Alain Cléro.
0
0

Spectacles consultés récemment