John Neumeier - La Dame aux camélias

1
2
3
4
5

Opéra Garnier , Paris

Du 04 décembre 2018 au 03 janvier 2019
Durée : 3 heures, entractes inclus

MUSIQUE & DANSE

,

Ballet

,

Coups de coeur

,

Sélection Danse

,

Sélection pour les fêtes

Inspiré par la musique de Chopin, John Neumeier adapte le célèbre roman d’Alexandre Dumas fils, qui brosse le portrait d’une société prisonnière de ses jeux d’apparences et habile à sacrifier ses passions sur l’autel de la respectabilité sociale. Rarement chorégraphe aura eu une vision plus humaine de ses personnages.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 144,50 €

Prix tous frais inclus


 

Photos & vidéos

John Neumeier - La Dame aux camélias

De

Frédéric Chopin

,

Alexandre Dumas fils

Chorégraphie

John Neumeier

Mise en scène

John Neumeier

Direction musicale

James Tuggle

Avec

Emmanuel Strosser

,

Frédéric Vaysse-Knitter

  • Ballet

Ballet en un prologue et trois actes (1978) d’après le roman d’Alexandre Dumas fils. Une création exceptionnelle de John Neumeier.

A travers sa relecture subtile du roman d’Alexandre Dumas fils, John Neumeier brosse le portrait d’une société habile à sacrifier ses passions sur l’autel de la respectabilité sociale. Mais au-delà des jeux d'apparence, c'est surtout le drame d'amour d'une jeune femme qu'il chorégraphie, un drame qui prend, sous l'effet de la danse, l'allure d'un véritable voyage intérieur dans le temps et l'espace. Sur les musiques de Chopin, une interprétation magistrale du drame romantique de la Dame aux camélias.

Musique : Frédéric Chopin
Chorégraphie et mise en scène : John Neumeier
Décors et costumes : Jürgen Rose
Lumières : Rolf Warter
En 2018-2019, avec les Étoiles, les Premiers Danseurs et le Corps de Ballet et l'Orchestre de l’Opéra national de Paris, direction musicale de James Tuggle.

  • Extrait

« - Avez-vous connu Marguerite Gautier ? (...) Quelle fille était-ce ?
- Belle et bonne fille. Sa mort m’a fait une grande peine.
- N’a-t-elle pas un amant nommé Armand Duval ?
- Un grand blond ?
- Oui, c’est vrai.
- Un garçon qui a mangé avec elle le peu qu’il avait, je crois, et qui a été forcé de la quitter. On dit qu’il en a été fou.
- Et elle ?
- Elle l’aimait beaucoup aussi, dit-on toujours, mais comme ces filles-là aiment. Il ne faut pas leur demander plus qu’elles ne peuvent donner. »

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : John Neumeier - La Dame aux camélias

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment