Johan Amselem - Vilains

1
2
3
4
5

Mains d'Œuvres , Saint-Ouen

Le 27 mars 2018
Durée : 1 heure

MUSIQUE & DANSE

,

Conte

,

Danse contemporaine

,

Électro

,

Familial

,

Pop, rock & folk

Enfants, petits et grands, ne vous êtes vous jamais sentis pas comme les autres ? Parfois au point d’en être malheureux ? Montrés du doigts ? Approchez ! Approchez ! Ecoutez l’histoire du vilain petit canard ! L’histoire de celles et ceux dont on se moque, à qui on tire les cheveux, quand ils en ont. Celles et ceux qu’on met à l’écart, qu’on maltraite parfois. Une histoire de différence, de peine, de courage et de joie. Venez découvrir que vous êtes uniques et que nous sommes tous différents, tous des vilains petits canards, souillons, pas beaux, bras cassés, fragiles, ridicules, maladroits, tellement humains. Tout public dès 6 ans.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 27 mars 2018

 

Johan Amselem - Vilains

Chorégraphie

Johan Amselem

Avec

Antonin Chediny

,

Dorothée Goxe

,

Clémence Pavageau

,

Paolo Provenzano

,

Jason Rodanet

Tout public dès 6 ans.

D’après Le vilain petit canard d’Andersen.

Enfants, petits et grands, ne vous êtes vous jamais sentis pas comme les autres ? Parfois au point d’en être malheureux ? Montrés du doigts ? Approchez ! Approchez ! Ecoutez l’histoire du vilain petit canard ! L’histoire de celles et ceux dont on se moque, à qui on tire les cheveux, quand ils en ont. Celles et ceux qu’on met à l’écart, qu’on maltraite parfois. Une histoire de différence, de peine, de courage et de joie. Venez découvrir que vous êtes uniques et que nous sommes tous différents, tous des vilains petits canards, souillons, pas beaux, bras cassés, fragiles, ridicules, maladroits, tellement humains.

Entre le conte Le Vilain petit canard, quête initiatique pour une inclusion dont le thème de la différence et de l’exil sont l’essence, le livre Les Vilains petits canards de Boris Cyrulnic qui développe la théorie de la résilience et une réflexion en mouvements sur le courage d’assumer sa différence, de s’exiler pour trouver mieux ailleurs, de risquer le pire pour tenter le meilleur.

Raconter en mouvement que nous sommes tous différents pour des raisons plus farfelues ou ordinaires que les clichés qui modèlent nos jugements. Donner envie au meilleur de chacun de nous de se révéler et générer le désir d’ouverture et de solidarité.

Interprétation chorégraphique et théâtrale décalée du récit la création se veut un écho des questions sociétales contemporaines de différence et de discrimination. La découverte de sa différence par les interactions avec les autres, l’humiliation, l’exclusion, la quête de reconnaissance, d’amour sont au coeur du processus de création.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Johan Amselem - Vilains

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment