Jérôme Bel

1
2
3
4
5

Théâtre de la Commune , Aubervilliers

Du 30 novembre au 04 décembre 2021
Durée : 2 heures

MUSIQUE & DANSE

,

Danse contemporaine

,

Festival d'Automne à Paris

Jérôme Bel raconte, à sa manière, sa vie dans l’art. Les étapes, les gestes de création, et les ressorts de l’inconscient ou de la décision. Dans son œuvre, il a signé plusieurs solos consacrés à des interprètes, qui éclairaient chacun un aspect important du système de la danse, langage socialisé dans le monde.

Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 11 €

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
Consignes sanitaires
Les théâtres appliquent les directives sanitaires actuelles qui comprennent la présentation à l'entrée en salle d'un pass sanitaire valide pour les personnes de plus de 18 ans (inclus). À partir du 30 septembre 2021 le pass sera exigé pour les adolescents de 12 à 17 ans. Merci de respecter les gestes barrières et de vous munir d’un masque dont le port est obligatoire.
 

Jérôme Bel

Chorégraphie

Jérôme Bel

Avec

Jérôme Bel

Jérôme Bel raconte, à sa manière, sa vie dans l’art. Les étapes, les gestes de création, et les ressorts de l’inconscient ou de la décision. Dans son œuvre, Jérôme Bel a signé plusieurs solos consacrés à des interprètes, qui éclairaient chacun un aspect important du système de la danse, langage socialisé dans le monde, avec ce qui est incorruptible en elle et ce qui est, au contraire, au service de l’insupportable division du travail, des places etc. Puis il a signé un solo consacré à la chorégraphe Isadora Duncan. Le geste se resserrait. Et maintenant, donc, il fait ce solo en autoportrait. C’est la maturité, le temps lisible. C’est toujours la même générosité, la vraie, la sobre, la dé-pathétisée. Rendre à l’intelligence de tous l’intelligence de la danse. L’idée ! Et qui toujours finit par faire rire beaucoup ou nous transporte soudain dans l’affect pur. Et c’est aussi nos combats, nos dernières décennies, ce qu’il fallait vouloir, ce qu’il fallait apprendre à voir et à inventer. Lui, Jérôme Bel, ne le sait pas tout à fait peut-être, mais c’est aussi un programme.

La pièce comporte des scènes de nudité.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Jérôme Bel

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment