Prochainement à l’affiche

Jérôme Bel - Gala jusqu'à 37% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
MC 93 Bobigny | du 22 au 23 décembre 2017 | Durée : 1h30
MUSIQUE & DANSE, Coups de coeur, Danse contemporaine, Familial, Festival d'Automne à Paris, Sélection Danse
RESERVER

À partir de 10 €

Jérôme Bel - The show must go on jusqu'à 22% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines Montigny-le-Bretonneux | du 08 au 09 décembre 2017 | Durée : 1h30
MUSIQUE & DANSE, Coups de coeur, Danse contemporaine, Festival d'Automne à Paris
RESERVER

À partir de 13,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Jérôme Bel - Pichet Klunchun and myself

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Centre Pompidou Paris | du 15 au 18 novembre 2017 | Durée : 1h45
MUSIQUE & DANSE, Danse contemporaine, En langue étrangère, Festival d'Automne à Paris

Spectacle terminé depuis le 18 novembre 2017

 

Jérôme Bel

Jérôme Bel, né en 1964, vit à Paris. Il travaille internationalement. Il a été élève du Centre National de Danse Contemporaine d'Angers de 1984 à 1985. De 1985 à 1991, il a dansé pour plusieurs chorégraphes en France et en Italie. En 1992, il a été assistant à la mise en scène de Philippe Découflé pour les cérémonies des XVIème Jeux Olympiques d'hiver d'Albertville et de la Savoie.

Sa première pièce, une chorégraphie d'objets, s'intitule nom donné par l'auteur (1994). La seconde, Jérôme Bel (1995), est basée sur l'identité et la totale nudité des quatre interprètes. La troisième, Shirtologie (1997), a été faîte à la demande du Centro Cultural de Belem (Lisbonne) et de Victoria (Gand). En 2000, une version japonaise de la pièce a été produite à Kyoto et à Tokyo. Shirtologie met en scène un acteur portant plusieurs dizaines de T-shirts trouvés dans le commerce. Puis c'est Le dernier spectacle (1998), qui en citant plusieurs fois un solo de la chorégraphe allemande Susanne Linke, mais aussi Hamlet ou André Agassi, essaie de définir une ontologie du spectacle vivant. En 1999 Jérôme Bel demande à Myriam Gourfink de lui chorégraphier un solo  : Glossolalie (1999). La pièce Xavier Le Roy (2000) est signée par Jérôme Bel mais entièrement réalisée par le chorégraphe français vivant à Berlin, Xavier Le Roy.

The show must go on (2001) réunit vingt interprètes, dix-neuf chansons pop et un DJ. La pièce est au répertoire du Deutsches Schauspielhaus à Hambourg de 2000 à 2005, et au répertoire du Ballet de l'Opéra de Lyon de 2007 à 2014. En 2003 Jérôme Bel prend une année sabbatique. En octobre, il est co-curateur avec Alain Platel du festival Klapstuk à Louvain en Belgique. En 2004 il est invité à faire une pièce pour le ballet de l'Opéra de Paris, ce sera Véronique Doisneau (2004), un documentaire théâtral sur le travail de la danseuse du corps de ballet de cette compagnie, Véronique Doisneau. Cette même année, il produit The show must go on 2 (2004), pièce qu'il considèrera comme un échec et qu'il retirera du répertoire de la compagnie après les représentations de Bruxelles, Paris, Berlin et Singapour. L'année suivante, invité par le curator Tang Fu Kuen à venir travailler à Bangkok, il produira Pichet Klunchun and myself (2005) avec le danseur traditionnel thaïlandais Pichet Klunchun. Cette production met en scène Pichet Klunchun et Jérôme Bel dialoguant sur leurs pratiques artistiques respectives malgré le gouffre culturel abyssal qui les sépare.

Isabel Torres (2005) pour le ballet du Teatro Municipal de Rio de Janeiro est la version brésilienne de la production de l'Opéra de Paris. En 2008, est édité le Catalogue raisonné Jérôme Bel qui livre une analyse de ses spectacles entre 1994 et 2005. En 2009, il produit Cédric Andrieux (2009) qui s'inscrit dans la série des spectacles qui interrogent l'expérience et le savoir d'interprètes, que forment désormais Véronique Doisneau (2004), Isabel Torres (2005), Pichet Klunchun and myself (2005) et Cédric Andrieux (2009). Cédric Andrieux a été pendant 8 ans danseur dans la Merce Cunningham Dance Company puis au Ballet de l'Opéra de Lyon. Cette même année voit le jour Un spectateur (2009). C'est une conférence interprétée par Jérôme Bel lui-même qui consiste en un monologue d'une heure environ où Jérôme Bel relate au public certaines expériences qu'il a eues en tant que simple spectateur.

En 2010, il signe avec Anne Teresa De Keersmaeker 3Abschied (2010), spectacle qui a pour matériau Le chant de la Terre de Gustav Malher dans la version de Schönberg. En 2012, il crée Disabled Theater (2012), une pièce avec les acteurs professionnels handicapés mentaux du Theater Hora, compagnie basée à Zurich. Dans Cour d'honneur (2013) il met en scène quatorze personnes relatant leurs expériences de spectateurs dans la Cour d'honneur du Palais des Papes au Festival d'Avignon. Avec Gala (2015), le chorégraphe fait danser ensemble professionnels de la danse et amateurs issus de divers horizons. Pour Tombe (2016), pièce créée à l'invitation de l'Opéra National de Paris, Jérôme Bel a proposé à des danseurs du ballet d’inviter, pour un duo, la personne avec laquelle jamais ils ne partageraient cette scène.

Les films de ses spectacles sont présentés lors de biennales d'art contemporain et dans des institutions muséales. En 2016, il crée MoMA Dance Company, dansé par des membres du personnel du Museum of Modern Art à New-York. Il est régulièrement convié à donner des conférences dans différentes universités. En 2013 paraît Emails 2009-2010 (Les Presses du Réel) coécrit avec le chorégraphe Boris Charmatz. Ce livre est publié en ligne et en anglais, toujours aux éditions Les Presses du Réel, en 2016. Jérôme Bel a reçu un Bessie Award pour les représentations de The show must go on à New York en 2005. En 2008 Jérôme Bel et Pichet Klunchun ont été récompensés par le Prix Routes Princesse Margriet pour la Diversité Culturelle (Fondation Européenne de la Culture) pour le spectacle Pichet Klunchun and myself. En 2013, Disabled Theater a été sélectionné pour le Theatertreffen à Berlin et a reçu le Prix suisses de danse - Création actuelle de danse.

Source : site officiel de Jérôme Bel.

Avis du public : Jérôme Bel

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS