Hedda

Avec Hedda, Aurore Fattier propose un portrait pluriel de femmes et nous immerge dans les derniers jours de répétition d’Hedda Gabler, que monte Laure Stijn, metteuse en scène au milieu de sa vie, issue d’une grande famille d’artistes.

  • Un jeu palpitant

Aurore Fattier, qui a monté beaucoup d’auteurs contemporains – Michel Houellebecq, Harold Pinter, Thomas Bernhard, Tom Lanoye – poursuit parallèlement un travail radical sur les classiques, initié avec une adaptation d’Othello en 2018. Avec Hedda, portrait pluriel de femmes, elle nous immerge dans les derniers jours de répétition d’Hedda Gabler, que monte Laure Stijn, metteuse en scène au milieu de sa vie, issue d’une grande famille d’artistes.

À un siècle d’écart, comment raconter le suicide final de l’héroïne d’Ibsen ? N’y a-t-il pas urgence à le comprendre autrement que comme l’échec d’un destin féminin ? L’avancée du travail fait affleurer en elle des souvenirs, de plus en plus obsédants, de sa sœur Esther, jeune actrice disparue une quinzaine d’années auparavant. Le spectacle démultiplie dès lors les effets de miroir entre passé et présent, art et réalité.

Grâce au jeu de la scénographie et de la vidéo, nous sommes à la fois dans les loges d’un théâtre et sur le plateau, ou encore dans la maison de famille où cette histoire prend sa source... Ces allers-retours dans l’espace et dans le temps sont autant de manières d’interpeller la célèbre pièce d’Ibsen. Plutôt que d’ériger sur scène la statue d’une héroïne fascinante, Aurore Fattier questionne ce mythe, et nous invite, par un jeu palpitant de théâtre dans le théâtre, à trouver dans la matière ibsénienne de quoi raconter autrement une vie de femme.

  • La presse

« Cette variation de la pièce du dramaturge norvégien offre une mise en abyme exigeante » Le Figaro

« Avec ses effets de miroir entre fiction et réalité, personnages et personnes, Hedda met superbement en abyme nos ombres et fantômes. » Télérama Sortir

« Aurore Fattier transcende superbement la pièce d'Henrik Ibsen aux Ateliers Berthier […] Entre bribes de répétition et éclats de vie de troupe se déploie une fable féministe en miroir et une ode bouleversante au théâtre. » Les Echos

« Sur scène, l’inversion des champs, les multiples variations du langage cinématographique, la qualité des comédiens et une écriture à la fois profonde et drôle  [...] achèvent d’assurer le succès d’un spectacle grand format qui traverse notamment, Ibsen oblige, la problématique de la place des femmes dans les familles et dans la société. » La Terrasse

« Avec sa Variation contemporaine singulière, dense et stimulante autour de la pièce d’Henrik Ibsen, la metteuse en scène française plonge dans l’envers du décor de la création théâtrale, où le poids des vies, des fantômes et du pouvoir peut faire des ravages. » Scèneweb

« Avec une incroyable maestria, la metteuse en scène orchestre ici un fascinant mélange des genres, des époques, des visions, porté par une équipe de comédiennes et comédiens formidables. » Le Soir

« Inspirée d’Ibsen, la pièce d’Aurore Fattier, Sébastien Monfè et Mira Goldwicht réussit une brillante mise en abyme. » La Libre

Sélection d’avis du public

magnifique portrait de troupe Par Delphine R. - 14 juin 2023 à 19h28

"Hedda" nous plonge dans les dernières répétitions d'une pièce de théâtre, menées par Laure, la metteuse en scène. La vie de la troupe, les complicités, les doutes et les tensions sont là, disséquées devant nous. Le dispositif scénique est saisissant, mêlant scène et vidéo.

Synthèse des avis du public

4,0 / 5

Pour 1 Notes

0%
100%
0%
0%
0%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

4 1 5
magnifique portrait de troupe Par Delphine R. (4 avis) - 14 juin 2023 à 19h28

"Hedda" nous plonge dans les dernières répétitions d'une pièce de théâtre, menées par Laure, la metteuse en scène. La vie de la troupe, les complicités, les doutes et les tensions sont là, disséquées devant nous. Le dispositif scénique est saisissant, mêlant scène et vidéo.

Informations pratiques

Théâtre de l'Odéon - Ateliers Berthier

8, boulevard Berthier 75017 Paris

Accès handicapé (sous conditions) Bar Batignolles Librairie/boutique
  • Métro : Porte de Clichy à 138 m
  • RER : Porte de Clichy à 338 m
  • Tram : Porte de Clichy - Tribunal de Paris à 213 m
  • Bus : Porte de Clichy à 35 m
  • Entrée du public : angle de la rue André Suarès et du Bd Berthier.

Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Théâtre de l'Odéon - Ateliers Berthier
8, boulevard Berthier 75017 Paris
Spectacle terminé depuis le vendredi 9 juin 2023

Pourraient aussi vous intéresser

- 20%
Courgette

Tristan Bernard

Denali

Studio Marigny

- 32%
Ether

Théâtre de la Cité Internationale

- 25%
Fin de partie

Théâtre de l'Atelier

La réunification des deux Corées

Théâtre de la Porte Saint-Martin

Spectacle terminé depuis le vendredi 9 juin 2023