Der Rosenkavalier (Le Chevalier à la rose)

Paris 12e
du 9 au 31 mai 2016
4 heures avec 2 entractes

Der Rosenkavalier (Le Chevalier à la rose)

Après onze ans d’absence, Anja Harteros fait son retour à l’Opéra de Paris (du 9 au 19 mai) dans l'un des plus beaux rôles du répertoire, sous la baguette de Philippe Jordan
Michaela Kaune interprète l'un des plus beaux rôles du répertoire, sous la baguette de Philippe Jordan. En langue allemande. Surtitrage en français et en anglais.

En langue allemande. Surtitrage en français et en anglais.

« Le temps, c’est une chose étrange. Tant qu’on se laisse vivre, il ne signifie absolument rien du tout. Et puis, brusquement, on n’est plus conscient de rien d’autre. Il est tout autour de nous. Il ruisselle sur nos visages, il ruisselle sur le miroir, il coule entre mes tempes. » Der Rosenkavalier, Acte I

  • Comédie en musique en trois actes (1911)

« La Maréchale, Ochs, Octavian, le riche Faninal et sa fille, tous les liens vitaux qui se sont tissés entre eux, ces personnages, on dirait que tout cela s’est trouvé là ainsi, il y a très longtemps. Aujourd’hui, ils ne m’appartiennent plus, ni non plus au compositeur, ils appartiennent à ce monde flottant bizarrement illuminé, le théâtre, où ils se conservent en vie depuis déjà un certain temps et se conserveront peut-être encore un moment. » La vision d’Herbert Wernicke, metteur en scène majeur, et trop tôt disparu, du dernier quart du XXe siècle, qui maîtrisait en démiurge jusqu’au moindre élément de ses productions, s’approprie et prolonge cette évocation de Rosenkavalier par son librettiste, Hugo von Hofmannsthal.

Aboutissement d’une pensée dramaturgique sans concession aux traditions, ses décors vertigineux sont d’abord et surtout une formidable machine théâtrale, où l’illusion se donne pour telle à travers les jeux de miroirs infinis d’une Vienne au crépuscule, dont les reflets rococo ne sont dès lors qu’un leurre, un masque que chacun des personnages arbore avec suffisance, naïveté ou coquetterie – la Maréchale se regarderait-elle encore dans la glace si elle n’y voyait que l’empreinte du temps qui passe ?

Après onze ans d’absence, Anja Harteros fait son retour à l’Opéra de Paris dans l’un des plus beaux rôles du répertoire, sous la baguette de Philippe Jordan.

Musique : Richard Strauss (1864-1949)
Livret : Hugo von Hofmannsthal
Décors et costumes : Herbert Wernicke
Lumières : Werner Breitenfelder
Chef des Choeurs : José Luis Basso
Orchestre et Choeurs de l’Opéra national de Paris
Maîtrise des Hauts-de-Seine / Choeur d’enfants de l’Opéra national de Paris
Distribution : Madame Anja Harteros, souffrante, ne sera pas en mesure d’assurer le rôle de la Maréchale pour les représentations du spectacle Le Chevalier à la rose des 9, 12 et 15 mai 2016. Elle sera remplacée par Madame Michaela Kaune, qui interprète également ce rôle du 22 au 31 mai.

Sélection d’avis du public

Par Henri de F. - 11 mai 2016 à 15h26

Moment de bonheur inouï. Une mention spéciale pour la maréchale (voix, présence, classe, phrasé, extrêmes sensibilité et subtilité dans l'interprétation) et pour Octavian. et ce moment particulièrement magique du trio de de fin de l'acte III.

Synthèse des avis du public

5,0 / 5

Pour 1 Notes

100%
0%
0%
0%
0%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

5 1 5
Par Henri de F. (1 avis) - 11 mai 2016 à 15h26

Moment de bonheur inouï. Une mention spéciale pour la maréchale (voix, présence, classe, phrasé, extrêmes sensibilité et subtilité dans l'interprétation) et pour Octavian. et ce moment particulièrement magique du trio de de fin de l'acte III.

Informations pratiques

Opéra Bastille

Place de la Bastille 75012 Paris

Accès handicapé (sous conditions) Bar Bastille Librairie/boutique Opéra national de Paris Salle climatisée
  • Métro : Bastille à 104 m
  • Bus : Bastille à 55 m, Bastille - Faubourg Saint-Antoine à 65 m, Bastille - Roquette à 116 m, Ledru Rollin - Faubourg Saint-Antoine à 389 m
  • Réservation possible également au 01 40 13 84 65 pour les places non disponibles en ligne et/ou pour les choisir.
    Accès en salle uniquement sur présentation du billet électronique que vous recevrez par email.

Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Opéra Bastille
Place de la Bastille 75012 Paris
Spectacle terminé depuis le mardi 31 mai 2016

Pourraient aussi vous intéresser

Spectacle terminé depuis le mardi 31 mai 2016