Dans les veines ralenties / Peggy Pickit voit la face de Dieu

1
2
3
4
5

Cartoucherie - Théâtre de l'Aquarium , Paris

Du 01 au 30 novembre 2014

CONTEMPORAIN

L’impossible confrontation à nous-même dans des situations extrêmes. C’est un théâtre de l’intimité qui se déroule là où l’on n’est normalement pas convié : Dans le salon d’une ville occidentale lors d’un dîner de retrouvailles pour Peggy Pickit, dans le laboratoire-photo de la maison familiale d’une artiste mourante pour Dans les veines ralenties. Mise en scène d'Aurélie Van Den Daele.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 30 novembre 2014

 

Photos & vidéos

Dans les veines ralenties / Peggy Pickit voit la face de Dieu

De

Elsa Granat

,

Roland Schimmelpfennig

Mise en scène

Aurélie Van Den Daele

Avec

Gwendal Anglade

,

Lorraine de Sagazan

,

Aurore Erguy

,

Sol Espeche

,

Julie le Lagadec

,

Marie Quiquempois

,

Antoine Sastre

,

David Seigneur

,

Aurélie Toucas

Peggy Pickit voit la face de Dieu  : mardi 4, 11, 18, 25 novembre / jeudi 6, 13, 20, 27 novembre / samedi 8, 22 et 29 novembre.

Dans les veines ralenties  : mercredi 5, 12, 19, 26 novembre / vendredi 7, 14, 21, 28 novembre / samedi 15 novembre ; dimanche 16 novembre.

L'intégrale : Dans les veines ralenties suivi de Peggy Pickit voit la face de Dieu : samedi 1er novembre / dimanche 2, 9, 23 et 30 novembre.

Pour ce spectacle, le tarif enfant concerne les personnes de moins de 18 ans.

  • Un théâtre de l'intimité

L’impossible confrontation à nous-même dans des situations extrêmes. C’est un théâtre de l’intimité qui se déroule là où l’on n’est normalement pas convié : Dans le salon d’une ville occidentale lors d’un dîner de retrouvailles pour Peggy Pickit, dans le laboratoire-photo de la maison familiale d’une artiste mourante pour Dans les veines ralenties.

  • Peggy Pickit voit la face de Dieu

Deux couples d’amis, anciens étudiants en médecine, se retrouvent pour un dîner cosy. Le premier a construit sa vie ici, dans le confort bourgeois d’une vie sans histoires, tellement sans histoires… L’autre couple (l’invité) avait choisi d’exercer dans un pays du tiers-monde : Mais que reste-il de ce bel engagement, quand la guerre et la maladie les ont obligés à s’enfuir brusquement ? Et qu’ont-ils fait de la petite fille qu’ils avaient adoptée là-bas ?

Sous le vernis de la conversation entre amis, affleurent les désarrois les plus intimes, explose le malaise d’un Occident désorienté…

De Roland Schimmelpfennig. Mise en scène Aurélie Van Den Daele. Avec Gwendal Anglade, Lorraine de Sagazan, Sol Espeche, David Seigneur.

  • Dans les veines ralenties

La grave maladie d’Agnès réclame ses sœurs à son chevet. Mais n’est pas la plus malade celle qui sait ses jours comptés : Comme les photos que développe encore Agnès dans leur bain chimique, c’est toute l’histoire d’une fratrie qui se révèle empoisonnée par les non-dits, les jalousies, les empêchements. Pourtant, peu à peu, la vie se remettra à chuchoter dans le secret des cœurs…

D’Elsa Granat. Mise en scène Aurélie Van Den Daele. Avec Aurore Erguy, Julie Le Lagadec, Marie Quiquempois, Antoine Sastre, Aurélie Toucas.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Dans les veines ralenties / Peggy Pickit voit la face de Dieu

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment