Ça ira (1) Fin de Louis

du 16 au 20 juillet 2018
4h30 entractes inclus

Ça ira (1) Fin de Louis

Vous avez encore tout Juillet pour voir le spectacle de Joël Pommerat. Une brillante fiction politique contemporaine inspirée de la révolution française. À ne manquer sous aucun prétexte.

Événement très attendu, le dernier spectacle de Joël Pommerat est une fiction politique contemporaine inspirée du processus révolutionnaire de 1789. Un spectacle passionnant qui raconte brillamment la lutte pour la démocratie et plonge le spectateur dans les coulisses de l'Histoire en marche. A voir dès 14 ans.

Molières 2016 du théâtre public, de l'auteur francophone vivant, du metteur en scène d'un spectacle de théâtre public.

  • Le processus révolutionnaire

« Il ne s’agit pas d’une pièce politique mais d’une pièce dont le sujet est la politique » dit Joël Pommerat à propos de sa nouvelle création.

Dans un monde bouleversé par les printemps révolutionnaires, alors que l’Europe est secouée par le retour des nationalismes et la radicalisation, l’auteur et metteur en scène interroge l’histoire de la Révolution française. Comment s’emparer de cette matière historique bouillonnante élevée au rang de mythe et éclairer ses liens avec notre présent ?

Ça ira (1) Fin de Louis s’intéresse au processus révolutionnaire plutôt qu’aux héros, observe les mécanismes qui régissent l’action des individus, insiste sur la dimension collective de l’action politique. Les révolutionnaires étaient‑ils préparés à l’exercice du pouvoir ? Quelle fut la réalité de leur apprentissage, de leurs enthousiasmes et de leurs controverses ? La Révolution française est le fondement de nos démocraties modernes, la base des idées et valeurs qui les constituent.

Avec ce nouveau spectacle, Joël Pommerat opère une rupture esthétique, abandonnant les dispositifs circulaires ou en bi‑frontal qu’il avait explorés précédemment. Il revient à une frontalité très simple qui met la parole de l’acteur au centre et la confronte à une large assemblée de spectateurs, rejouant dans les corps l’invention du contrat social. L’écriture de plateau est documentée par des archives, des discours et des improvisations, afin de « reconstituer une réalité dont nous n’avons pas été témoins ».

Sophie Joubert

  • La presse

« Aussi fou qu'envoûtant (…) On sort sonnés et électrisés. » Fabienne Pascaud, Télérama

« Ce spectacle est exceptionnel. » Jean-Pierre Thibaudat, Mediapart

« On sort de là, abasourdis, la tête en feu, à l’envers et pourtant remise d’équerre (…) Il y a là une force organique, une cohérence, un élan collectif qui transporte. » Jean-Luc Porquet, Canard enchainé

« Hors normes, Joël Pommerat impressionne par son inventivité et son époustouflante maîtrise des effets scéniques. Avec un talent de magicien, redoutablement précis et subtil, il œuvre à l’endroit de troublants frottements entre monde réel et monde imaginaire. » La Terrasse

« On a été saisi par la proximité. Le sentiment que les « personnages » sont nos contemporains. On est de plain-pied avec eux, immédiatement. Miracle du théâtre. » Armelle Héliot, Le Figaro & Vous, 15 octobre 2015

« Une expérience théâtrale passionnante, qui plonge au cœur de la parole et du combat politiques. (...) Le cœur du projet de Joël Pommerat, c’est d’avoir voulu décaper le mythe, les images d’Epinal, pour revenir à la source. (...) Rendre le passé présent est une des grandes réussites de ce spectacle. » Fabienne Darge, Le Monde, 6 novembre 2015

« L’un des défis du spectacle est de faire palpiter des idées. Montrer que dans toute révolution, la vie n’existe plus, l’être est entièrement tendu dans l’espérance du changement possible. (...) La langue contemporaine permet d’entendre comment les clichés de la rhétorique naissent, se rigidifient et perdurent. Déconstruire le langage et le mur aveugle des expressions toutes faites est l’une des réussites de Ça ira. » Anne Diatkine, Libération, 5 novembre 2015

Sélection d’avis du public

Meilleur spectacle jamais vu Par Sandra K. - 9 novembre 2020 à 21h58

Unique . A voir .

Prétentieux et répétitif Par Helene R. - 31 juillet 2019 à 08h05

Prétentieux non parce que je n'ai rien compris et préfère blâmer le spectacle mais parce que le metteur en scène qui prétend me faire réfléchir me présente une version simplifiée des "Derniers jours de Versailles" d'Alexandre Maral. Les acteurs sont bons mais il est inadmissible que des professionnels manquent des liaisons dans un texte appris et non improvisé et qui se veut les interventions de brillants orateurs. Personnellement, ça m'écorche les oreilles. Mise en scène intéressante mais répétitive et les projecteurs parfois plein feu sur le public font mal aux yeux.

Précise et précieuse dissection d'un état de crise Par Guillaume L. - 28 juillet 2019 à 16h17

Entre reconstitution et actualisation des événements de la révolution de 1789, de 89 à 92, "Ça ira (1) Fin de Louis" est une belle étude, limpide et vivante, d'une situation de crise politique telle que l'a été cette révolution. Entre scènes de délibérations et de disputes en assemblées, débordant astucieusement sur la salle, et scènes de discussions en plus petits comités, la pièce de Joël Pommerat nous offre les clefs de compréhension de l'échec d'un régime, la monarchie française, dû à l'absence de cohésion du pouvoir et au manque conscience sociale de ses représentants. Chaque partie a droit à son temps de parole, qui met presque à chaque fois en lumière la complexité d'un point de vue, avec respect, seule manière de bien comprendre l'enchaînement d'événements qui constitue une période historique et un bouleversement politique. En outre, la pièce nous donne à percevoir et ressentir les différents sentiments que pouvaient inspirer le roi de France, et surtout les sentiments positifs. Il est important en ce sens de mentionner le bel usage qui y est fait de la musique, principalement contemporaine et populaire.

un expérience de théatre et de spectateur Par Benoit F. - 26 juillet 2019 à 09h56

On est pris du début à la fin. C'est une vraie expérience qui permet de se passionner pour le débat politique, la question de la lutte politique et notre histoire. On espère la suite.

Synthèse des avis du public

4,4 / 5

Pour 53 Notes

74%
11%
4%
4%
8%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

4 53 5
Meilleur spectacle jamais vu Par Sandra K. (1 avis) - 9 novembre 2020 à 21h58

Unique . A voir .

Prétentieux et répétitif Par Helene R. (5 avis) - 31 juillet 2019 à 08h05

Prétentieux non parce que je n'ai rien compris et préfère blâmer le spectacle mais parce que le metteur en scène qui prétend me faire réfléchir me présente une version simplifiée des "Derniers jours de Versailles" d'Alexandre Maral. Les acteurs sont bons mais il est inadmissible que des professionnels manquent des liaisons dans un texte appris et non improvisé et qui se veut les interventions de brillants orateurs. Personnellement, ça m'écorche les oreilles. Mise en scène intéressante mais répétitive et les projecteurs parfois plein feu sur le public font mal aux yeux.

Précise et précieuse dissection d'un état de crise Par Guillaume L. (1 avis) - 28 juillet 2019 à 16h17

Entre reconstitution et actualisation des événements de la révolution de 1789, de 89 à 92, "Ça ira (1) Fin de Louis" est une belle étude, limpide et vivante, d'une situation de crise politique telle que l'a été cette révolution. Entre scènes de délibérations et de disputes en assemblées, débordant astucieusement sur la salle, et scènes de discussions en plus petits comités, la pièce de Joël Pommerat nous offre les clefs de compréhension de l'échec d'un régime, la monarchie française, dû à l'absence de cohésion du pouvoir et au manque conscience sociale de ses représentants. Chaque partie a droit à son temps de parole, qui met presque à chaque fois en lumière la complexité d'un point de vue, avec respect, seule manière de bien comprendre l'enchaînement d'événements qui constitue une période historique et un bouleversement politique. En outre, la pièce nous donne à percevoir et ressentir les différents sentiments que pouvaient inspirer le roi de France, et surtout les sentiments positifs. Il est important en ce sens de mentionner le bel usage qui y est fait de la musique, principalement contemporaine et populaire.

un expérience de théatre et de spectateur Par Benoit F. (1 avis) - 26 juillet 2019 à 09h56

On est pris du début à la fin. C'est une vraie expérience qui permet de se passionner pour le débat politique, la question de la lutte politique et notre histoire. On espère la suite.

4h et demi ca passe Le 22 juillet 2019 à 20h28

excellente performance. on est tenu en haleine. ca manque juste de references historiques , à peine mentionnées. mais ce qui a semble t il interessé Pommerat ce sont les évolutions lentes (d'ou la durée de la piece qui a une demli heure de trop) des personnes qui passent d'une posture à son contraire sous l'effet des circonstances qui souvent les dépassent. on comprend que la revolution n'a pas ete prémedité et la construction de l'assemblee nationale pas prévue. c'est tres interessant.

magnifique spectacle Le 21 juillet 2019 à 18h01

a voir absolument

Par Raoul S. (1 avis) - 21 juillet 2019 à 13h30

Reproduit bien l'état d'esprit des protagonistes de la Révolution française, en particulier le roi, qui réalise, juste avant la fuite de Varennes, qu'il ne contrôle plus rien. Contrairement à la reine et ses ministres. On ressent bien le poids des masses populaires, qui par leurs violences, balaient tout sur leur passage, en particulier les nobles, le clergé, et les modérés. Bravo !

A quand la suite ? Par Brigitte R. (1 avis) - 19 juillet 2019 à 18h42

Je ne pensais pas m'intéresser autant à ces débats politiques sans fin, souvent vociférants et apparemment stériles … Et c'est pourtant bien ainsi que se construit peu à peu la démocratie.

Un tour de force Par Carl E. (1 avis) - 19 juillet 2019 à 09h31

Un projet ambitieux et réussi. Les spectateurs ressentent physiquement les émotions et variations de la pièce. On en ressort épuisé (sans doute moins que les acteurs !) mais heureux. Sur le fond, au fur et mesure que la pièce prend le contrepied de chaque camp, en montrant les excès des extrêmes, certains ricanements de la salle s'estompent. Ce qui montre peut être que le pari de l'auteur est réussi : nous doutons !

Par Rabia E. (1 avis) - 19 juillet 2019 à 09h14

Un très beau moment et des choix de lises en scène et textes étonnants/remarquables... on ne voit pas passer les 4H de temps !

Une véritable fête nationale! Par Frédéric D. (1 avis) - 16 juillet 2019 à 10h46

Spectacle vu le 14 juillet 2019 : un magnifique spectacle, qui immerge avec force et finesse dans le processus révolutionnaire! Des acteurs extrêmement convaincants, et une mise en scène immersive (pas en réalité virtuelle..., mais dans les débats de l'époque, rendus avec beaucoup de justesse). Nous attendons avec impatience la suite, pour continuer à voir vivre ces débats tellement contemporains et cette célébration théâtrale magnifique!

Ça ira (1) fin de Louis Par Roselyne L. (1 avis) - 8 juillet 2019 à 11h00

Excellent spectacle, très vivant, à la fois historique et intemporel et d’actualité. Excellents Comédiens et belle mise en scène. Du très bon spectacle

trop top Par Valérie B. (6 avis) - 1er juillet 2019 à 10h12

à vivre... comme les comédiens nous le font également, à savoir vivre de l'intérieur. bravo ! Absolument génial, quant aux 4h, sans aucun problème

Une excellente représentation, que je conseille sans réserve Par Louis G. (1 avis) - 30 juin 2019 à 16h35

Des textes précis, convaincants, qui permettent de voir se développer, évoluer et s'affronter sans trop dévoyer ni caricaturer les propos des différentes forces politiques en présence. Des acteurs d'une qualité impressionnante dans l'incarnation de leur personnage et l'interprétation de leurs textes. Une mise en scène efficace en termes de construction des décors, placement des acteurs, jeux de lumières, appui de la musique/des bruitages. Qui donne parfois l'impression de contempler un tableau ou une photographie tellement la construction de l'ensemble fonctionne bien. Cette pièce donne envie de se replonger dans l'histoire de la Révolution française. Elle est aussi particulièrement intéressante car elle fait échos, avec une particulière acuité, au mouvement social des Gilets Jaunes.

ça ira Le 29 juin 2019 à 12h23

mise en scène au cordeau, texte magistral

Informations pratiques

Le Centquatre (104)

5 rue Curial 75019 Paris

Accès handicapé (sous conditions) Bar Librairie/boutique Restaurant Villette
  • Bus : Riquet à 77 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Le Centquatre (104)
5 rue Curial 75019 Paris
Spectacle terminé depuis le vendredi 20 juillet 2018

Pourraient aussi vous intéresser

- 33%
Les Poupées persanes

Pépinière Théâtre

Edmond

Théâtre du Palais Royal

Oublie-moi

Théâtre Actuel La Bruyère

Le porteur d'Histoire

Théâtre du Petit Montparnasse

La Machine de Turing

Théâtre Michel

- 20%
Courgette

Tristan Bernard

Spectacle terminé depuis le vendredi 20 juillet 2018