Boris Godounov

du 28 février au 7 mars 2024
1h50 environ sans entracte

Boris Godounov

Drame historique et fable politique, Boris est un colosse lyrique au sein du corpus de l’opéra russe, incarné ici par Alexander Roslavets  et mis en scène par Olivier Py, maître des univers tourmentés de la tyrannie. En russe surtitré.

Opéra en quatre actes et un prologue (première version de 1869) chanté en russe, surtitré en français et en anglais.

Le Boris Godounov de Moussorgski, inspiré d’une pièce de Pouchkine, connut plusieurs versions : une première composée entre 1868 et 1869, rejetée par la censure car il était alors interdit de représenter le tsar sur une scène lyrique et surtout par l’absence de rôle féminin principal, d’intrigue amoureuse et de scènes de ballet. Une seconde version voit le jour en 1872 et après de multiples péripéties et l’insistance de chanteurs vedettes de l’époque finit par être créée en 1872. Puis il y aura les temps des réorchestrations, celle de Rimski-Korsakov au tournant du siècle et plus tardivement celle de Chostakovitch. Quelle que soit la version, c’est surtout une réflexion sur la solitude du pouvoir et ses excès. Dans la version originelle de 1869, celle retenue pour cette nouvelle production, le drame est ramassé, très concentré dramatiquement. La noirceur du propos est soulignée par une orchestration à la fois sauvage et flamboyante, mettant à nu la psychologie du rôle-titre.

« Je veux que le son exprime l’idée, je veux la vérité » écrivait Moussorgski. Son récit sombre de la grandeur et de la décadence de Boris est une fascinante et troublante expérience théâtrale autant que musicale. Drame historique et fable politique, Boris est bien un titan lyrique au sein du corpus de l’opéra russe. Mais c’est surtout, une réflexion sur la solitude du pouvoir et ses excès. Aux côtés du soliste Alexander Roslavets, une équipe de chanteurs rompus à ce répertoire exigeant, l’Orchestre National de France et la baguette aguerrie d’Andris Poga.

Avec :
L'Orchestre National de France
Le Chœur de l’Opéra National du Capitole, direction Gabriel Bourgoin
La Maîtrise des Hauts-de-Seine, direction Gaël Darchen.

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

Informations pratiques

Théâtre des Champs-Elysées

15, avenue Montaigne 75008 Paris

À l'italienne Accès handicapé (sous conditions) Bar Champs-Elysées Librairie/boutique Vestiaire
  • Métro : Alma - Marceau à 183 m
  • Bus : Alma - Marceau à 68 m, Marceau - Pierre 1er de Serbie - Place de Beyrouth à 330 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Théâtre des Champs-Elysées
15, avenue Montaigne 75008 Paris
Spectacle terminé depuis le jeudi 7 mars 2024

Pourraient aussi vous intéresser

- 15%
Così fan tutte

Théâtre des Champs-Elysées

- 15%
Andrea Chénier

Théâtre des Champs-Elysées

- 15%
Semiramide

Théâtre des Champs-Elysées

- 15%
La Résurrection

Théâtre des Champs-Elysées

- 15%
Le Chevalier à la rose

Théâtre des Champs-Elysées

- 15%
Mithridate

Théâtre des Champs-Elysées

Spectacle terminé depuis le jeudi 7 mars 2024