Au plus noir de la nuit

1
2
3
4
5

Cartoucherie - Théâtre de la Tempête , Paris

Du 21 septembre au 21 octobre 2018
Durée : 1h45

CONTEMPORAIN

,

Pièce historique

André Brink prend conscience, dans les années soixante, de l’ignominie du régime de l’apartheid : « Je découvrais avec horreur ce que les «  miens » faisaient depuis toujours, sur quelles atrocités et perversions notre fière civilisation blanche avait construit son édifice de moralité et de lumière chrétienne. »
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 11 €

Prix tous frais inclus


Promotions
Promotions exclusives pour les adhérents
 

Photos & vidéos

Au plus noir de la nuit

De

André Brink

Adaptation

Nelson-Raffael Madel

Chorégraphie

Jean-Hugues Mirédin

Mise en scène

Nelson-Raffael Madel

Avec

Adrien Bernard-Brunel

,

Ulrich Rodrigue Kibiti N'Toyo

,

Mexianu Medenou

,

Gilles Nicolas

,

Karine Pédurand

,

Claire Pouderoux

André Brink prend conscience, dans les années soixante, de l’ignominie du régime de l’apartheid : « Je découvrais avec horreur ce que les «  miens » faisaient depuis toujours, sur quelles atrocités et perversions notre fière civilisation blanche avait construit son édifice de moralité et de lumière chrétienne. »

Au plus noir de la nuit relate l’histoire tragique d’un jeune Noir et d’une femme blanche. Publiée en 1974, l’oeuvre est censurée et son auteur menacé. Lui s’appelle Joseph Malan : il est noir, né en plein apartheid ; son ascendance a connu un destin à la fois pathétique et fascinant, et s’il grandit à la ferme, c’est au théâtre plus tard qu’il découvre la liberté… jusqu’à devenir comédien et remporter à Londres un certain succès. De retour au pays natal, il rencontre Jessica, une Blanche avec qui, malgré les interdits, il vit une passion amoureuse. Jusqu’au soir où…

Aujourd’hui, depuis la cellule où il attend un procès qui le mènera à la mort, Joseph fait revivre son passé, convoque les figures marquantes de son destin et s’interroge : quelle fatalité, mais aussi quelle soif de liberté, quelle révolte mais aussi quelles passions et illusions l’ont fait plonger au plus noir de la nuit ?

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Au plus noir de la nuit

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment