Anne Nguyen - À mon bel amour

1
2
3
4
5

Théâtre 71 , Malakoff

Du 28 au 29 novembre 2019
Durée : 1 heure

MUSIQUE & DANSE

,

Hip-hop

Avec À mon bel amour, Anne Nguyen fait un pas de plus de côté et met à l’honneur pour tous les publics un éventail d'esthétiques : de la danse classique au voguing en passant par le krump, le popping, la danse contemporaine et le waacking.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 29 novembre 2019

 

Photos & vidéos

Anne Nguyen - À mon bel amour

Chorégraphie

Anne Nguyen

Avec

Sonia Bel Hadj Brahim

,

Arnaud Duprat

,

Stéphane Gérard

,

Pascal Luce

,

Andréa Moufounda

,

Émilie Ouedraogo

,

Sybille Planques

,

Tom Resseguier

  • Un éventail d'esthétiques

Issue du monde des battles, Anne Nguyen a largement dépassé et brisé ces codes en déconstruisant le vocabulaire des danses hip-hop pour le recomposer, dans des pièces de plus en plus saluées. Avec À mon bel amour, elle fait un pas de plus de côté et met à l’honneur pour tous les publics un éventail d'esthétiques : de la danse classique au voguing en passant par le krump, le popping, la danse contemporaine et le waacking. Ses huit interprètes jouent des attitudes de leurs corps et de la symbolique de leurs danses pour affirmer leur identité. Tout y est symbole pour exister en solo, en couple, en collectif : le geste dansé mais aussi l’apparence, l’expression et le vêtement. Dans un monde où nous peinons à nous accorder sur des valeurs, pouvons-nous former un consensus autour de l’idée de la beauté ?

  • La presse

« Anne Nguyen revient avec une danse des guerriers de la beauté, qui joue sur les postures et les images des corps qui se transcendent pour exister. (…) En osant l’exposition et la revendication identitaire, le spectacle interroge autant les canons de la beauté que les manières d’exister, tout en questionnant le regard du spectateur. » Nathalie Yokel, La Terrasse

« Anne Nguyen revient avec une danse des guerriers de la beauté, qui joue sur les postures et les images des corps qui se transcendent pour exister. (…) En osant l’exposition et la revendication identitaire, le spectacle interroge autant les canons de la beauté que les manières d’exister, tout en questionnant le regard du spectateur. »

Nathalie Yokel / La Terrasse / 30 octobre 2019

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Anne Nguyen - À mon bel amour

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment