Alessandro Sciarroni - Augusto

1
2
3
4
5

Le Centquatre (104) , Paris

Du 16 au 20 avril 2019
Durée : 1 heure environ

MUSIQUE & DANSE

,

Danse contemporaine

,

Festival Séquence Danse Paris

Nouvelle création du chorégraphe et performeur italien Alessandro Sciarroni, Augusto procède à une exploration en profondeur de la voix humaine et du rire.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 16,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
 

Photos & vidéos

Alessandro Sciarroni - Augusto

Chorégraphie

Alessandro Sciarroni

Avec

Massimiliano Balduzzi

,

Gianmaria Borzillo

,

Marta Ciappina

,

Jordan Deschamps

,

Pere Jou

,

Benjamin Kahn

,

Leon Maric

,

Francesco Marilungo

,

Cian Mc Conn

,

Roberta Racis

,

Matteo Ramponi

  • Le rire

Nouvelle création du chorégraphe et performeur italien Alessandro Sciarroni, Augusto procède à une exploration en profondeur de la voix humaine et du rire. Mue par un travail aussi minutieux que sensible sur la matière sonore, la pièce établit une connexion physique très forte entre les performeurs et les spectateurs. Ensemble, ils tendent vers un état d’euphorie, proche de la transe, au fil d’une quête obsessionnelle scandée par de multiples éclats de voix et de rires.

Augusto est une pièce sur le besoin de se sentir aimé de manière inconditionnelle mais aussi sur la douleur. Les interprètes rient de manière continue, sans donner au public ou à eux-mêmes la possibilité d’en saisir la raison. Alors qu’ils marchent, courent, tendent les bras et s’enlacent, tous semblent contraints par une force mystérieuse d’organiser leur rire de manière rythmique et bruyante. Dans Augusto, la violence amène aussi au rire. À l’instar du cirque : lorsque le clown trébuche, provoque des désastres et, en guise de punition, reçoit une claque. Au fil de ses multiples éclats de voix se répercutant à l’infini ou presque, Augusto emmène le spectateur vers un état d’euphorie, proche de la transe.

Dans le cadre de SÉQUENCE DANSE PARIS. Le Lion d’or de La Biennale de Venise 2019 a été attribué à Alessandro Sciarroni pour l’ensemble de sa carrière.

« Quoi qu’il entreprenne, la transe fait vibrer Alessandro Sciarroni, qui aime pousser le bouchon de la répétition. Sans doute est-ce un peu pour ce vertige que ce metteur en scène a basculé dans la danse en 2007. » Rosita Boisseau, Chroma

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Alessandro Sciarroni - Augusto

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment