Victor Hugo, mon amour

Théâtre de Saint-Maur , Saint-Maur-des-Fossés

Du 11 au 14 février 2010
Durée : 1h20

CLASSIQUE

,

Coups de coeur

Brillante adaptation de la correspondance entre l'écrivain et sa muse, Juliette Drouet. Leur histoire d'amour ponctuée de doutes artistiques et d'anecdotes historiques est ici superbement interprétée. Un magnifique spectacle tout public !
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 14 février 2010

 

Photos & vidéos

Victor Hugo, mon amour

De

Juliette Drouet

,

Victor Hugo

,

Anthéa Sogno

Mise en scène

Jacques Décombe

Avec

Sacha Petronijevic

,

Anthéa Sogno

Juliette Drouet et Victor Hugo
« Aimer, c’est plus que vivre »
La presse

  • Juliette Drouet et Victor Hugo

Rencontre, désir, amour, jalousie, exil, c’est l’histoire de ce couple mythique et mémorable qu’ont formé Juliette Drouet et Victor Hugo. Un demi-siècle d’amour, ponctué par quarante mille lettres échangées.

Un poète, un grand poète, aime une princesse de théâtre. Jaloux, il lui demande d’abandonner la scène. Par amour, elle accepte, et comme elle s’ennuie : «  Ecris-moi, lui-dit-il, écris-moi tout ce qui te trottera par la tête, tout ce qui te fera battre le cœur. ». Telle est l’origine de la merveilleuse correspondance que Juliette et Victor nous ont laissée en héritage de leur amour.

A partir de cette monumentale correspondance, Anthéa Sogno a composé cette pièce qui illustre les grands moments de leur vie amoureuse, littéraire et politique.

De l'histoire entre Juliette Drouet et Victor Hugo, il fallait tout raconter, de leur rencontre en 1833, lors de la lecture de « Lucrèce Borgia », jusqu'au 11 mai 1883, date à laquelle, après l’avoir adoré au point de lui avoir tout sacrifié, elle ferme les yeux. Ce jour-là il se passa une chose inouïe, Victor Hugo cessa d'écrire, il ferma son encrier pour toujours. Cela prouve bien que Juliette était non seulement le grand amour de sa vie mais aussi la muse absolue.

  • « Aimer, c’est plus que vivre »

Le premier tour de force a été de choisir parmi leurs nombreux écrits, tous plus beaux les uns que les autres, de quoi recréer de véritables dialogues. Comme pour chacune des adaptations que j’ai faite auparavant, la même exigence m’a saisie, je voulais que tout soit authentique, que tout ait été dit, susurré ou hurlé.

Ainsi, l’enfilade de scènes qui racontent leur vie, à été construite ainsi : une phrase écrite par Juliette répond parfaitement à une question extraite d'une des lettres de Victor et ainsi de suite. Puis, quelques extraits de pièces, de leurs journaux intimes, ou de la presse, tout devait être historique.

Nous avons fait tout cela pour faire du théâtre, disais-je plus haut. En jouant la pièce, nous nous sommes aperçus que nous étions au-delà, car nous n'interprétons pas des personnages de théâtre, nous incarnons des personnes qui ont vécu, et nous ne disons pas des dialogues inventés par un dramaturge, les mots que nous nous disons sont les leurs.

Comment ne pas penser que ces deux-là ne sourient pas tendrement au-dessus de la Comédie Bastille, comme ils ont sourient au dessus du Théâtre des amants, lors de la création en Avignon et profitent de notre passage sur terre pour continuer à se dire, 125 ans après leur mort, combien ils s'aiment encore ?

Anthéa Sogno

Haut de page

  • La presse

«  Très joli spectacle, juste et plaisant. » Télérama

« Très beau, comédiens indiscutables. » Figaroscope

« Intense, rare, palpiltant. Enthousiasmant. » Le Point

« Une pièce vibrante de passion (...) qui réjouira les amateurs de littérature et de sentiments enflammés. Anthéa Sogno compose une Juliette inoubliable, et Sacha Petronijevic un Victor Hugo plein de retenue, très juste et attachant. En sortant de la salle, le spectateur garde en mémoire le visage des interprètes. » Le Figaro

« Anthéa Sogno a composé un très beau spectacle où tout est raffiné, les décors, un boudoir pour elle, un bureau pour lui, les costumes superbes et la musique. Sans oublier la mise en scène soignée de Jacques Décombe. Pour illustrer et restituer ce couple mythique, deux excellents comédiens. (...) Le spectacle est drôle, bouleversant, on rit, on pleure, on s'amuse. Une fête pour l'œil et l'oreille, et une belle réussite. » Pariscope

« Jamais l’amour d’une femme n’a donné un spectacle si bouleversant. On est charmé par la plume de Juliette, ému par tant de dévouement. Voici comment l’on créer de l’inoubliable avec de l’éphémère. » L’Express

« Sacha Petronijevic et Anthéa Sogno forment un bien joli couple. Pas étonnant qu'ils soient amenés à jouer les prolongations jusqu'à la fin mars. » Le Nouvel observateur

« Anthéa Sogno a conçu une pièce aujourd'hui mise en scène par Jacques Décombe avec vivacité, dans laquelle elle campe à merveille le personnage de Juliette Drouet, femme passionnée, plutôt très coquine. La muse d'un monstre sacré qu'elle n'a jamais cessé d'aimer. Quitte à mettre sa vie de côté. Sacha Petronijevic incarne avec autant de finesse l'homme politique que l'amoureux qu'était Hugo. » La Tribune

« Anthéa Sogno interprète Juliette avec pulsion Charnelle et sensuelle, un engagement total. Sublime ! » La Croix

« Parmi toutes les raisons d’aller voir la pièce il y a l’humour et la fougue avec lesquels sont résumés cinquante ans d’une passion entre désir et tyrannie, érotisme flamboyant et tragi-comédie du quotidien » Madame Figaro

« Un hommage drôle et émouvant, un beau portrait de femme engagée, amoureuse, et fidèle, très justement interprété. » Fémina

« Un pari d'ores et déjà gagné : les acteurs restituent toutes les facettes d'une passion tour à tour vive, torturée, sensuelle, cruelle et tendre. Le décor, les costumes, la musique, tout participe à mettre en valeur des textes magnifiques et ce pour notre plus grand plaisir. » Le Midi libre

« Un des, si ce n'est le plus fort des spectacles de ce festival d'Avignon 2008. Bouleversant et inoubliable. Une histoire d'amour que la fiction n'oserait pas imaginer. Loin d'être une simple lecture, c'est un spectacle où l’on rit où l’on pleure, où l’on se bat, où l’on se baise sans relâche... » Vaucluse-Matin

« Passionnée et fervente, cette transposition théâtrale est une réussite qui ne peut qu'attirer l'attention. Les comédiens n'interprètent pas, ils incarnent véritablement Hugo et Drouet. » La Marseillaise

« Pleurs, émotions à tout rompre pour un auditoire enchanté, tant par l'incroyable histoire d'amour de Victor Hugo et Juliette Drouet, que par le jeu des acteurs, passionnés et généreux. » Nice Matin

« Anthéa Sogno, comédienne vive et talentueuse, pétillante et sensuelle, prête à Juliette Drouet sa beauté rayonnante et sa maitrise d'une belle palette d'émotions pour restituer son caractère romantique, attachant et dévoué. Dire que le public est conquis et n'a d'yeux que pour elle relève de l'évidence. » Froggy's Delight

« Un petit joyau ! (...) Les deux comédiens interprètent avec fougue et sensibilité ces deux amants. La flamme qui illumine le regard de Juliette tout au long de la représentation est un réel bonheur. Elle donne une grande intensité à ce personnage qui a voué sa vie à son amour. Quel magnifique spectacle ! » Passage à l’acte

« L'intelligence de cette pièce est d'abord qu'elle en est une. De ces lettres échangées sans relâche naît un dialogue qui retrace l'histoire des deux amants dont chaque étape marquante est jouée avec entrain, humour, colère ou désespoir. Les changements de toilette, les empoignades, les embrassades se succèdent sur un mode virevoltant. Anthéa est une Juliette qui emporte tout sur son passage, joyeuse, émouvante et généreuse. C'est un pari plus que réussi. » Théatrothèque

Haut de page

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Victor Hugo, mon amour

0 Note

7 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Gérald H. (21 avis) 16 mars 2009

Victor Hugo, mon amour C'est une belle histoire d'amour, avec ses espoirs, ses trahisons, ses joies ... Juliette donne tout ce qu'elle est pour Hugo. Elle sera sa muse. Quand elle meut, Hugo pose sa plume. Magnifiquement jouée par Anthéa SOGNO & Sacha PETRONIJEVIC, on se laisse embarqué et émouvoir. N'hésitez pas à venir partager 50 ans d'amour à la Comédie Bastille !
0
0
1
2
3
4
5
Par

Stéphanie D. (1 avis) 05 mars 2009

RE: RE: Victor Hugo, mon amour Une petite merveille d'émotion, d'une rare intensité, portée par 2 comédiens fabuleux... on redemanderait encore et encore de tels instants de bonheur !
0
0
1
2
3
4
5
Par

Thierry B. (1 avis) 27 décembre 2008

RE: Victor Hugo, mon amour Cet instant de théâtre m'a ému par sa délicatesse et transporté par sa force. L'entièreté, la fougue et le romantisme de Victor Hugo m'ont toujours fasciné. On était loin d'avoir réalisé à quel point l'amour de Juliette Drouet pouvait avoir été encore plus intense, encore plus vrai, au-delà même de tous les mots. Nul doute que son histoire amoureuse avait cette beauté des amours désespérées, cette sincérité des passions dévorantes. Grâce à l'interprétation divine d'Anthéa Sogno (ainsi bien sûr qu'à celle de Sacha Petronijevic) et à cette merveille d'écriture, on comprend enfin où ce grand homme pouvait puiser une telle énergie amoureuse, un si beau sentiment romantique. Peut-être n'aurait-il finalement jamais été s'il n'avait croisé le destin de Juliette. J'aimais Victor Hugo pour son art de dire l'amour. Je vénérerai Juliette Drouet pour sa façon de le vivre. Encore merci de m'avoir permis de partager cette émotion amoureuse.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Laure L. (1 avis) 07 novembre 2008

RE: Victor Hugo, mon amour Plus qu'une histoire d'amour, un moment de passion!! Juliette Drouet réhabilitée, magnifiquement interprétée, renaît sous les feux de la rampe pour notre plus grand plaisir!! Il faut que cette pièce vive, aussi n'hésitez pas à envoyer les pages qui lui sont consacrées à tous vos contacts!!! Parlez-en autour de vous!!! Merci à vous!!
0
0
1
2
3
4
5
Par

Patrick L. (1 avis) 03 novembre 2008

RE: RE: Victor Hugo, mon amour C'est un petit bijou ....... une vraie merveille ....... un moment rare ....... qui s'accroche et demeure au fond de soi ....... et vous anime au quotidien ....... et vous fait croire que l'amour sans limites existe ... qu'il est accessible à tous ....... comme une évidence ...... hommage aux comédiens qui rendent le théâtre universel et sacré .......
0
0
1
2
3
4
5
Par

Valery S. (1 avis) 02 novembre 2008

RE: Victor Hugo, mon amour suis tout à fait d'accord. Courrez y vite, il y a tellement peu de spectacles enrichissants à l'heure actuelle...
0
0
1
2
3
4
5
Par

Yvon M. (1 avis) 01 novembre 2008

Victor Hugo, mon amour Un spectacle magnifique ! Qui vous émeut, vous prend à la gorge, tellement l'histoire d'amour est belle. On découvre une Juliette Drouet qu'on ne connaissait pas, sensuelle, passionnée, vibrante, jalouse, d'un dévouement sans faille. Décidément, derrière chaque grand homme, il y a une grande femme ! L'interprétation est magnifique, l'incarnation totale ! On en sort bouleversé.
0
0

Spectacles consultés récemment