V.I.T.R.I.O.L (Vitriol)

1
2
3
4
5

Cartoucherie - Théâtre de la Tempête , Paris

Du 28 février au 12 mars 2020
Durée : 1h30

CONTEMPORAIN

,

Vaudeville

Ce titre annonce la profondeur d'une intrigue fondée au départ sur le trio amoureux, le mari, la femme et non pas l'amant mais l'amour du passé. Dans une forme d'oratorio à l'humour déséspéré, il n'est question que d'amour et de résilience.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 12 mars 2020

 

Photos & vidéos

V.I.T.R.I.O.L (Vitriol)

De

Elsa Granat

,

Roxane Kasperski

Mise en scène

Elsa Granat

Avec

Pierre Giafferi

,

Roxane Kasperski

,

Olivier Werner

  • Un oratorio plein d'humour

Acronyme pour une formule alchimiste, invitation à descendre au plus profond de soi pour découvrir l'essence de son être. Ce titre annonce la profondeur d'une intrigue fondée au départ sur le trio amoureux, le mari, la femme et non pas l'amant mais l'amour du passé. C'est dimanche. Notre héroïne vit une soirée calme avec le nouvel homme, l'homme du présent. Et le passé revient...

A quoi passe-t-on après la séparation et la décision de se dissocier de la folie de l'autre ? Dans une forme d'oratorio à l'humour déséspéré, il n'est question que d'amour et de résilience.

  • La presse

« En 2015, Elsa Granat et Roxane Kapersky créaient Mon amour fou, un monologue à partir de l’expérience personnelle de cette dernière sur sa vie de couple durant 8 ans avec un homme bipolaire. L’idée leur est venue d’en écrire une suite imaginaire, centrée sur la folie et le personnage du fou... » Théâtral Magazine

« Les comédiens sont au diapason de cette foutraque et non moins sérieuse profession de foi. Et puis il y a Olivier Werner. Les regards se dirigent dès le premier mot vers son visage, pour s’y aimanter. Ce visage sera désormais celui de notre conscience politique sur la psychiatrie en institution. Ne surtout pas rater ce cadeau. » Toute la culture

« V.I.T.R.I.O.L : l'une des 10 pièces les plus attendues en 2020 à Paris. Si on en prend le pari, c’est parce qu’Elsa Granat et Roxane Kasperski ne font pas du théâtre en touristes mais pour qu’y surgissent des vérités enfouies qui touchent à l’intime, lequel, on le sait, est gage d’universel. » Télérama

« V.I.T.R.I.O.L convoque les tumultes d’une intrigue fondée sur la mise en présence d’un homme et de son épouse avec l’ancien compagnon de cette dernière. » La Terrasse

« Entremêlant paroles d’experts, musique jouée en direct et histoire(s) d’amour, Elsa Granat et Roxane Kasperski signent une pièce loufdingue sur la schizophrénie. Une curiosité théâtrale déroutante autant que captivante. » L'Œil d'Olivier

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : V.I.T.R.I.O.L (Vitriol)

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment