Un garçon impossible

du 20 janvier au 28 février 2009

Un garçon impossible

D’un quotidien très ordinaire, le sens de l’humour des plus grinçants de Petter S. Rosenlund tire des conséquences qui confinent à la folie et au fantastique. Pour cela il lui suffit de cinq personnages - dont un garçon plutôt grand pour ses huit ans - et d’un cabinet de consultation dans un hôpital. À se demander si, plutôt que le garçon en question, ce ne serait pas la société dans laquelle il est élevé qui est impossible.

Quand j’avais ton âge, j’étais amoureux de la maîtresse. Elle avait les plus gros nichons que j’aie jamais vus. On aurait dit deux pastèques qui se dissimulaient sous son chemisier rose pâle. Tu aimes les pastèques ?

Existe-t-il une différence entre être sourd et entendre des voix ? Bon, ça se discute. Une chose est sûre, cependant, c’est qu’un problème d’oreille peut en cacher un autre. Qu’un jeune enfant, par exemple, n’entende pas la voix de son grand-père mort il y a plusieurs années n’est peut-être pas si grave après tout. Certes, mais alors quelle attitude avoir si l’aïeul continue de lui parler ? L’enfant doit-il faire la sourde oreille ?

On est toujours le fou d’un autre semble dire Petter S. Rosenlund dans Un garçon impossible. Ce dramaturge norvégien s’ingénie à créer des situations aussi inquiétantes que cocasses. D’un quotidien très ordinaire, son sens de l’humour des plus grinçants tire des conséquences qui confinent à la folie et au fantastique. Pour cela il lui suffit de cinq personnages - dont un garçon plutôt grand pour ses huit ans - et d’un cabinet de consultation dans un hôpital. Le diagnostic ne cesse de déraper, car les symptômes ont une tendance légèrement instable. À se demander si, plutôt que le garçon en question, ce ne serait pas la société dans laquelle il est élevé qui est impossible.

L’Arche est l’agent théâtral du texte représenté. Traduction Terje Sinding.

Sélection d’avis du public

Un garçon impossible Le 1er février 2009 à 18h03

on y est allé nombreux et nous avons tous détesté. il s'agit pour nous d'une illustration des rêves que peut faire un enfant (perturbé et norvégien Aïe !); donc nous avons eu des scènes autour des thèmes suivants : les gros nichons, les filles qui s'embrassent, l'inceste, les insectes qu'on écrase, la mère que l'on veut tuer. Evidemment les textes reflètent la pensée mentale de cet enfant toujours perturbé et norvégien : ils sont pauvres. Tout le monde se donne du mal sur scène, s'agite beaucoup, il y a des cris, du sang, des rires, des larmes : les acteurs sont vraiment courageux bravo ! Mais nous on les regarde en se demandant : mais que sommes-nous venir faire dans cette galère ?...

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

Un garçon impossible Le 1er février 2009 à 18h03

on y est allé nombreux et nous avons tous détesté. il s'agit pour nous d'une illustration des rêves que peut faire un enfant (perturbé et norvégien Aïe !); donc nous avons eu des scènes autour des thèmes suivants : les gros nichons, les filles qui s'embrassent, l'inceste, les insectes qu'on écrase, la mère que l'on veut tuer. Evidemment les textes reflètent la pensée mentale de cet enfant toujours perturbé et norvégien : ils sont pauvres. Tout le monde se donne du mal sur scène, s'agite beaucoup, il y a des cris, du sang, des rires, des larmes : les acteurs sont vraiment courageux bravo ! Mais nous on les regarde en se demandant : mais que sommes-nous venir faire dans cette galère ?...

Informations pratiques

Théâtre du Rond-Point

2 bis, avenue Franklin Roosevelt 75008 Paris

Accès handicapé (sous conditions) Bar Champs-Elysées Librairie/boutique Restaurant Vestiaire
  • Métro : Franklin D. Roosevelt à 148 m, Champs-Élysées - Clemenceau à 216 m
  • Bus : Rond-Point des Champs-Élysées à 74 m, Rond-Point des Champs-Élysées - Franklin D. Roosevelt à 203 m, Rond-Point des Champs-Élysées - Matignon à 214 m, Palais de la Découverte à 237 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Théâtre du Rond-Point
2 bis, avenue Franklin Roosevelt 75008 Paris
Spectacle terminé depuis le samedi 28 février 2009

Pourraient aussi vous intéresser

- 33%
Les Poupées persanes

Pépinière Théâtre

Oublie-moi

Théâtre Actuel La Bruyère

Un état de nos vies

Ferme du Buisson

- 25%
La Leçon

Théâtre de la Huchette

- 23%
Passeport

Théâtre de la Renaissance

Spectacle terminé depuis le samedi 28 février 2009