Top dogs

Des chiens, oui, mais de race : des cadres supérieurs, qui comme beaucoup, sont devenus des “précaires”, confrontés aux licenciements sauvages. L’histoire s’inspire d’enquêtes fort sérieuses, que la pièce traite en vaudeville furieux, sauvagement burlesque, tapant juste et fort. Avec le collectif Sentimental Bourreau, Mathieu Bauer prend les choses en mains et en musique, sans pour autant adoucir ni les moeurs ni les rires.

Un burlesque sauvage
Note de l'auteur
Une réalité sociale
La compagnie Sentimental Bourreau

  • Un burlesque sauvage

Des chiens, oui, mais de race : des cadres supérieurs, qui comme beaucoup, sont devenus des “précaires”, confrontés aux licenciements sauvages. Moins armés que d’autres pour y faire face, car il ne s’agit pas seulement d’argent : toute leur culture, toute leur vie se fonde sur la notion de réussite. Les voilà donc enfermés dans une situation qu’ils osent à peine s’avouer à eux-mêmes. Avec, comme seule ouverture, des séminaires de “rééducation” où on leur apprend à faire comme si tout allait bien...

L’histoire s’inspire d’enquêtes fort sérieuses, que la pièce traite en vaudeville furieux, sauvagement burlesque, tapant juste et fort. Avec le collectif Sentimental Bourreau, Mathieu Bauer prend les choses en mains et en musique, sans pour autant adoucir ni les moeurs ni les rires.

Traduction de Daniel Benoin.
Un spectacle de Sentimental Bourreau.

Haut de page

  • Note de l'auteur

" Top Dogs, qui vit le jour en 1996 à Zurich, parle de ces chômeurs, des "Top Dogs" qui, ayant leur licenciement, se tenaient aux postes de commande. De ces cadres moyens ou supérieurs et non, pour une fois, de ceux qui forment l'armée toujours plus grande des chômeurs. Les héros de notre pièce qui, il y a quelques temps encore, semblaient inattaquables, sont maintenant congédiés parce que leurs entreprises sont restructurées, redimensionnées ou fermées. La vague de licenciement a touché les leaders. "

Urs Widmer

Haut de page

  • Une réalité sociale

Il s'agit pour Mathieu Bauer, de rentrer dans ce monde avec pudeur et humilité. Monde souvent fantasmé, rarement décrit et somme toute assez clos. comment passe-t-on du golden boy des années 80 au chômeur longue durée des années 2000 ? Comment peut-on se sentir coupable d'avoir été licencié par des multinationales aux pratiques libérales de plus en plus radicales où l'individu ne pèse pas bien lourd dans un plan de fusion ou de restructuration ?
En ce sens, Top Dogs est une véritable tragédie contemporaine.

Avant la phase de répétition du spectacle, Mathieu Bauer a rencontré des cadres au chômage par le biais d'ateliers. L'idée de ces ateliers était simple, elle reposait sur un double objectif : emmener, d'une part, les cadres licenciés vers des territoires artistiques qui ont constitué les prémisses su travail de la création de la pièce Top Dogs ; et ancrer, d'autre part, ce travail sur le terrain de la réalité sociale dont il est question dans le texte d'Urs Widmer.

Haut de page

  • La compagnie Sentimental Bourreau

Pour Sentimental Bourreau, collectif fondé en 1989 et composé d'acteurs, de musiciens et de plasticiens, il s'agit de revendiquer un espace où l'échange , le dialogue et la polémique sont nécessaires ; un endroit où la hierarchie du théâtre, de la technique artistique est bousculée. Les rapports texte, musique, image s'entremêlent comme autant de promenades dans l'univers théâtral. Détours dans les textes : philosophie, essais, chroniques, ou encore scénarios de films ; dans la matière visuelle, des arts plastiques au cinéma ; et dans l'univers musical, de la bande son à la musique live.

Haut de page

Sélection d’avis du public

Top dogs Le 3 mars 2006 à 23h08

je viens de voir une répétion en public, quelle chance ! cette pièce est géniale : intéressante, émouvante, bien jouée, une musique étonnante et très chouette, une mise en scène astucieuse et riche ! allez-y ! ne loupez pas ça ! et dites-le autour de vous ! (en plus c'est à 20 mètres du métro.. aucune raison d'hésiter). Ce Mathieu Bauer dont j'ignorais l'existence jusqu'à ce jour a vraiment un talent fou ! et ses musiciens aussi....

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

Top dogs Le 3 mars 2006 à 23h08

je viens de voir une répétion en public, quelle chance ! cette pièce est géniale : intéressante, émouvante, bien jouée, une musique étonnante et très chouette, une mise en scène astucieuse et riche ! allez-y ! ne loupez pas ça ! et dites-le autour de vous ! (en plus c'est à 20 mètres du métro.. aucune raison d'hésiter). Ce Mathieu Bauer dont j'ignorais l'existence jusqu'à ce jour a vraiment un talent fou ! et ses musiciens aussi....

Informations pratiques

Théâtre Public de Montreuil - Salle Maria Casarès

63, rue Victor Hugo 93100 Montreuil

Accès handicapé (sous conditions) Bar Grand Paris Seine-Saint-Denis
  • Métro : Mairie de Montreuil à 89 m
  • Bus : Mairie de Montreuil - Pasteur à 35 m, Mairie de Montreuil à 83 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Théâtre Public de Montreuil - Salle Maria Casarès
63, rue Victor Hugo 93100 Montreuil
Spectacle terminé depuis le samedi 8 avril 2006

Pourraient aussi vous intéresser

- 33%
Les Poupées persanes

Pépinière Théâtre

Oublie-moi

Théâtre Actuel La Bruyère

Un état de nos vies

Ferme du Buisson

- 25%
La Leçon

Théâtre de la Huchette

- 23%
Denali

Marigny

Spectacle terminé depuis le samedi 8 avril 2006