Tartuffe ou l'Imposteur

1
2
3
4
5

Théâtre de la Commune , Aubervilliers

Du 10 au 29 mars 2015
Durée : 2h30 environ

CLASSIQUE

Benoît Lambert revient à Molière en s’attaquant à la légende « républicaine » de Tartuffe. Devenue symbole de l’hypocrisie, et de l’imposture religieuse en particulier, la pièce n’aurait-elle aujourd’hui d’autre usage que celui de la dénonciation bien-pensante de tous les fanatismes ? À bien y regarder, l’inauthenticité n’est peut-être pas du côté de celui qui feint pour mieux détrousser...
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 29 mars 2015

 

Tartuffe ou l'Imposteur

De

 Molière

Mise en scène

Benoît Lambert

Avec

Marc Berman

,

Stéphan Castang

,

Anne Cuisenier

,

Yoann Gasiorowski

,

Florent Gauthier

,

Etienne Grebot

,

Aurélie Reinhorn

,

Camille Roy

,

Martine Schambacher

,

Paul Schirck

,

Emmanuel Vérité

  • Benoît Lambert revient à Molière

Une famille de la haute bourgeoisie reçoit chez elle un jeune et bel inconnu, rencontré sur le parvis d’une église. Peu à peu, sa personne occupe tous les esprits (mais aussi quelques corps) : qui est cet homme ? Et que veut-il ? Sa présence, d’autant plus inquiétante qu’elle en devient irrésistible, va bouleverser les rapports de domination et de dépendance qui se trament dans la Sainte Famille.

Après La Fausse suivante ou le Fourbe puni de Marivaux, Benoît Lambert revient à Molière en s’attaquant à la légende « républicaine » de Tartuffe. Devenue symbole de l’hypocrisie, et de l’imposture religieuse en particulier, la pièce n’aurait-elle aujourd’hui d’autre usage que celui de la dénonciation bien-pensante de tous les fanatismes ? À bien y regarder, l’inauthenticité n’est peut-être pas du côté de celui qui feint pour mieux détrousser...

  • La presse

« Mais Benoît Lambert, homme de théâtre qui s'intéresse beaucoup au temps présent, se soumet au génie de Molière. Dans un grand espace aux murs lambrissés de hauts panneaux vitrés (...), le mouvement de la pièce est vif et la comédie se donne en deux heures haletantes. » Armelle Héliot, Le figaro, 20 mars 2015

« Avec sa force comique restituée, sa modernité, sa virulence, ce Tartuffe s’impose comme le plus passionnant de ces derniers temps. » Annie Chénieux, le JDD, 23 mars 2015

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Tartuffe ou l'Imposteur

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment