Songe à la douceur

1
2
3
4
5

Paris-Villette , Paris

Du 13 au 30 décembre 2022
Durée : 1h30

MUSIQUE & DANSE

,

A ne pas manquer

,

Coups de coeur

,

Comédie musicale

,

Romance

,

Théâtre dramatique

,

Électro

,

Pop, rock & folk

C’est l’histoire de ces deux histoires d’un amour absolu et déphasé – l’un adolescent, l’autre jeune adulte – et de ce que dix ans d’une vie peuvent changer. Cette réécriture d'Eugène Onéguine remplit le cœur, donne le sourire et l'envie d'aimer. La troupe est parfaite et transporte le public dans un moment hors du temps.

Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 11 €

Prix tous frais inclus


Promotions
Consignes sanitaires
La présentation du pass vaccinal est suspendue dans tous les endroits où il était exigé. Le port du masque n'est plus obligatoire mais recommandé.
 

Photos & vidéos

Songe à la douceur

De

Rachel Arditi

,

Clémentine Beauvais

,

Justine Heynemann

,

Manuel Peskine

Mise en scène

Justine Heynemann

Avec

Rachel Arditi

,

Manika Auxire

,

Charlotte Avias

,

Lucie Brunet

,

Florian Choquart

,

Elisa Erka

,

Thomas Gendronneau

,

Manuel Peskine

,

Benjamin Siksou

  • Un amour absolu

Quand Tatiana rencontre Eugène, elle a 14 ans, il en a 17. Il est charmant et sûr de lui. Elle est timide, idéaliste et romantique. Inévitablement, elle tombe amoureuse, et lui, semblerait-il, aussi.

Alors elle lui écrit une lettre ; il la rejette, pour de mauvaises raisons peut-être. Dix ans plus tard, ils se retrouvent par hasard. Eugène s’aperçoit maintenant qu’il ne peut plus vivre loin d’elle. Mais voudra-t-elle encore de lui ?

C’est l’histoire de ces deux histoires d’un amour absolu et déphasé – l’un adolescent, l’autre jeune adulte – et de ce que dix ans d’une vie peuvent changer.

Songe à la douceur est une comédie musicale aux couleurs électro, pop-rock. Une invitation à découvrir ou redécouvrir le mythe d’Eugène Onéguine.

« Quel bonheur total de se sentir aussi merveilleusement « traduite », en musique, en voix, en danse, en couleurs et en pétales de fleurs, dans ce spectacle musical aux mélodies fabuleuses. » Clémentine Beauvais (autrice de Songe à la douceur)

  • La presse

« Un Eugène Onéguine au xxıe siècle. Ambitieux, émouvant : Clémentine Beauvais signe un chef-d’œuvre. » Michel Abescat, Télérama

« Une comédie musicale acidulée et attachante, avec des interprètes délicats. Rire, tendresse, poésie sont au rendez-vous de ce moment bouillonnant de tendresse. » L'Humanité

« Un spectacle saupoudré de pétales, fleuri et bleuté, fantaisiste et ouaté, emprunt de romantisme et de tragédie, baigné de musique et d’amours de jeunesse, de littérature et de délicatesse. » Sceneweb

« Brut et poétique, sensible et drôle. (…) La douceur de ce spectacle est bien un songe, le rêve d’une pluie incessante de paillettes. » Toute la culture

« Une jolie petite surprise, tonique et inventive. » Les Inrockuptibles

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Songe à la douceur

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment