Sainte Jeanne des abattoirs

1
2
3
4
5

Nouveau Théâtre de Montreuil - Salle Maria Casarès , Montreuil

Du 25 septembre au 27 octobre 2006

CONTEMPORAIN

,

Coups de coeur

Parti d’une analyse de la dérégulation du marché de la viande à Chicago pendant la crise de 1929, Brecht invente une situation qui se prête plutôt bien à une actualisation contemporaine : la dénonciation de la précarité du travail, instrumentalisé par la recherche du profit, épingle au passage le Medef et les multinationales. Catherine Marnas invente avec ses comédiens, ses assistants et techniciens, une mise en scène brillante de vigueur et d’intelligence qui joue parfaitement son rôle à la fois critique et spectaculaire.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 27 octobre 2006

 

Sainte Jeanne des abattoirs

De

Bertolt Brecht

Mise en scène

Catherine Marnas

Avec

Mathieu Bonfils

,

Guillaume Clausse

,

Julien Duval

,

Odille Lauria

,

Franck Manzoni

,

Maud Narboni

,

Tonin Palazzoto

,

Olivier Pauls

,

Bénédicte Simon

,

Claire Théodoly

,

Martine Thinières

  • La résistance à l’exploitation

Aux abattoirs de Chicago règnent les fabricants de viande en conserve, végète le chœur des employés qui font les frais de leur concurrence sauvage, manigancent les "chapeaux noirs". Un groupe caritatif et religieux, parmi lesquels Jeanne, jeune femme dévouée autant que naïve. Quand elle se rend compte qu'elle a été manipulée par les siens comme par les "patrons", il est trop tard, le mal est fait...

Dans un décor balayé par les chants et les lumières lunaires, boîte noire où s'enfouit le mécanisme de notre civilisation virtuelle, comme des ados scotchés à leurs jeux vidéo, les spéculateurs jouent avec la vie des autres. Aujourd'hui comme hier "pour sauver le monde, la générosité ne suffit pas ".

Sur scène, les onze acteurs de la compagnie seront accompagnés par une vingtaine d'amateurs qui interpréteront le chœur, parmi lesquels nous retrouverons les relais et amis du théâtre, les Montreuillois et autres habitants de Seine-Saint-Denis. Cette aventure sera pour eux l'occasion de créer un climat d'échanges et d'émulation en décloisonnant le champ de la création théâtrale de son ghetto à travers un "théâtre savamment populaire".

  • La presse

"II y a trente ans, aux grandes heures du théâtre militant post-68, la pièce était un classique du genre. Il y a quinze ans, elle n'intéressait plus aucun metteur en scène. Aujourd'hui, la roue de l'histoire revient sur Sainte Jeanne, et le texte impressionne à nouveau par son actualité et sa pertinence." René Solls, Libération, Jeudi 5 mars 8006

"Une évidente volonté de distanciation intelligente, comprise et modernisée fait de cette mise en scène une brillante critique des apories des deux systèmes politiques ainsi incarnés, avec un souci dialectique d’une rare efficacité scénique. Les comédiens, tous excellents, sont entourés par les chœurs d’amateurs qui ont travaillé pour l’occasion avec Catherine Marnas et sa troupe, et l’ensemble est orchestré par Franck Manzoni éblouissant de justesse et de talent en narrateur de l’intrigue. Menés de main de maître, les différents acteurs de cette fresque bouillonnante réussissent à parfaitement en équilibrer les effets. De la musique et des lumières aux costumes, du son à la scénographie et aux images, tout concourt à réaliser un spectacle éminemment réussi." Catherine Robert, La Terrasse, octobre 2006

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Sainte Jeanne des abattoirs

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment