Roberto Zucco

Paris 10e
du 3 au 24 juin 2013
1h30

Roberto Zucco

L'histoire d'un calme et beau jeune homme, d'un élève sage, d'un bon fils, qui un jour tue son père et sa mère. Dépourvu de sentiments et de conscience, il choisit de suivre son propre chemin en éliminant tous les obstacles. Son seul désir : « être transparent », traverser les murs, parcourir la vie sans être remarqué. S'échapper de tout ce qui l'emprisonne.
  • Roberto Zucco : L'histoire d'un petit déclenchement où tout dérape.

Plus qu'une pièce de théâtre ; un symptôme, une réalité de notre société ; le voyage créatif d'une jeune compagnie de comédiens, en hommage à notre compagnon, Bruno qui nous suit maintenant avec l’écrivain depuis les astres. Le cercle de la vie, les cendres, les fleurs du printemps, le soleil, la lumière de la scène, ce spectacle prend une dimension differente lorsqu’une etincielle c’est intallée et scintille dans notre coeur, lorsque notre petit étoile nous fait un clain l’oeil dans le ciel bleu de la nuit.

L'histoire d'un calme et beau jeune homme, d'un élève sage, d'un bon fils, qui un jour tue son père et sa mère. Dépourvu de sentiments et de conscience, il choisit de suivre son propre chemin en éliminant tous les obstacles. Son seul désir : « être transparent », traverser les murs, parcourir la vie sans être remarqué. S'échapper de tout ce qui l'emprisonne.

Dans un monde rempli de « spectateurs », rempli de ces voix qui commandent et de ces corps qui restent figés, tous le regardent passivement, envoûtés par sa force. Personne ne l'empêche de continuer.

  • Note du metteur en scène

Mais parce que Roberto Zucco c’est moi, c’est toi, c’est celui que tu embrasses, c’est celle avec qui tu couches. C’est cette belle petite créature ambivalente, diabolique et à la fois angélique qui te fait du mal en croyant te faire du bien. C’est celui qui commet des crimes. Peut-être est-ce même toi qui lui a inconsciemment demandé de les exécuter. C’est cette société pleine de non dits et de commentateurs. C’est ce monde empli de spectateurs passifs, de voix qui commandent et de corps qui restent inertes. Roberto Zucco est le parasite qui va révéler les fissures de l’édifice social et détruire une société moribonde en s’opposant à ses éléments. Tout cela est Roberto Zucco.

Après 10 longues années de recherche sur l’œuvre de Bernard-Marie Koltès, c’est cette histoire qui m’a portée de la Grèce en France. Et heureusement je ne suis pas seule. Depuis janvier j’ai réuni 10 jeunes comédiens, 10 étudiants, 10 chercheurs, 10 créateurs avec une motivation commune : monter Roberto Zucco… et ceci n’était que le commencement. Cette équipe devient de plus en plus grande… diverse… engagée vers un but central : s’unir pour atteindre le soleil, pour approcher une vérité, pour se sentir libres et s’affranchir des frontières absurdes de notre condition.

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

Informations pratiques

Petit Gymnase

38, boulevard de Bonne Nouvelle 75010 Paris

Grands boulevards
  • Métro : Bonne Nouvelle à 19 m, Sentier à 362 m, Strasbourg - Saint-Denis à 387 m
  • Bus : Poissonnière - Bonne Nouvelle à 59 m, Grands Boulevards à 338 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Petit Gymnase
38, boulevard de Bonne Nouvelle 75010 Paris
Spectacle terminé depuis le lundi 24 juin 2013

Pourraient aussi vous intéresser

- 33%
Les Poupées persanes

Pépinière Théâtre

Oublie-moi

Théâtre Actuel La Bruyère

Un état de nos vies

Ferme du Buisson

- 25%
La Leçon

Théâtre de la Huchette

- 23%
Passeport

Théâtre de la Renaissance

Spectacle terminé depuis le lundi 24 juin 2013