Rameau - Zaïs

1
2
3
4
5

Opéra Royal de Versailles , Versailles

Le 18 novembre 2014
Durée : 3h30 entracte inclus

MUSIQUE & DANSE

,

MUSIQUE & DANSE

,

Musique classique

,

Opéra

,

Tête d'affiche

Christophe Rousset, quarante ans après Gustav Leonhardt, ouvre à son tour cette partition de Rameau. Ce ballet héroïque offre à la musique française l’une de ses plus belles pages, tant vocales qu’instrumentales. L’œuvre entière est à l’image de sa célèbre ouverture organisant le Chaos, surprenant par des effets de timbres théâtraux et l’audace de l’écriture.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 18 novembre 2014

 

Photos & vidéos

Rameau - Zaïs

De

Louis de Cahusac

,

Jean-Philippe Rameau

Direction musicale

Christophe Rousset

Avec

Benoît Arnould

,

Hasnaa Bennani

,

Amel Brahim-Djelloul

,

Sandrine Piau

,

Julian Prégardien

,

Zachary Wilder

,

Konstantin Wolff

En 1745, le roi accorde à Jean-Philippe Rameau la charge de « Compositeur de la musique du Cabinet », charge assortie d’une pension. Cette nouvelle période sera celle de productions au caractère plus léger, en collaboration avec le librettiste Louis de Cahusac, comptant parmi les immenses chefs-d’œuvre du musicien bourguignon.

Zaïs, représentée en 1748 sur la scène de l’Académie royale de musique, est de celles-ci. Ce ballet héroïque offre à la musique française l’une de ses plus belles pages, tant vocales qu’instrumentales ; l’œuvre entière est à l’image de sa célèbre ouverture organisant le Chaos, surprenant par des effets de timbres théâtraux et l’audace de l’écriture. Si l’intrigue est des plus ténues – un amant (Zaïs) éprouvant sa bien-aimée (Zélidie) pour mieux la chérir –, elle est prétexte à d’innombrables divertissements et danses, dont la féérie sonne aux oreilles comme un véritable enchantement.

Christophe Rousset, quarante ans après Gustav Leonhardt, ouvre à son tour cette partition de Rameau, dans la continuité de ses enregistrements, concerts et écrits sur le compositeur qui le posent comme un de ses meilleurs défenseurs.

Pastorale héroïque en quatre actes avec prologue. Livret de Louis de Cahusac. Créée à l’Académie royale de musique de Paris, le 29 février 1748.

Avec le Choeur de Chambre de Namur.
Direction du choeur : Thibaut Lenærts et Leonardo García-Alarcón.

Avec Les Talens Lyriques.
Direction et clavecin : Christophe Rousset.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Rameau - Zaïs

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment