Parsifal

Opéra Bastille , Paris

Du 04 au 23 mars 2008
Durée : 5h15, entractes inclus

MUSIQUE & DANSE

,

Coups de coeur

Krzysztof Warlikowski et Hartmut Haenchen plongent dans les profondeurs de cet ultime opéra de Wagner. Une distribution exceptionnelle où brillent entre autres Waltraud Meier et Christopher Ventris.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 23 mars 2008

 

Parsifal

De

Richard Wagner

Mise en scène

Krzysztof Warlikowski

Avec

Jason Bridges

,

Louise Callinan

,

Louise Callinan

,

Yun-Jung Choi

,

Valérie Condoluci

,

Howard Haskin

,

Marie-Adeline Henry

,

Adriana Kucerova

,

Hye-Youn Lee

,

Alexander Marco-Buhrmester

,

Waltraud Meier

,

Bartlomiej Misiuda

,

Evgeny Nikitin

,

Cornelia Oncioiu

,

Franz Josef Selig

,

Elisabeth Starzinger

,

Christopher Ventris

,

Victor von Halem

,

Scott Wilde

En langue allemande.

  • Bühnenweihfestspiel en trois actes (1882)

Dans Parsifal, Wagner revisite les principaux thèmes et symboles de la mystique chrétienne : la quête du Graal, l’idéal de pureté, la recherche de la rédemption… Le tout fondé sur une action très profonde. Cette dernière oeuvre de Wagner constitue ainsi un mélange parfait de mystique et de chevaleresque.

Orchestre et Choeurs de l’Opéra national de Paris, Direction musicale Hartmut Haenchen. Chef des Choeurs Peter Burian.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Parsifal

0 Note

2 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Jennifer D. (1 avis) 13 mars 2008

RE: Parsifal j'ai été très déçue, Nous sommes partis dès le premier entracte;mise en scène moyenne, musique carrément soporifique pour ceux qui ne sont pas des inconditionnelles de Wagner. rien à voir avec la magnifique femme sans ombre du mois dernier à bastille n'y aller pas
0
0
1
2
3
4
5
Par

Valérie B. (1 avis) 05 mars 2008

Parsifal Orchestre et chanteurs : rien à dire ! Wagner est là ! Mise en scène... surprenante, voire décevante, ou même dérangeante : plus de place pour le sacré, la mystique, le mystère... A la place : du néon, l'allemagne hitlérienne des années 30, grise et sombre, des bouts de films projetés hermétiques. Le metteur en scène aime-t-il Wagner ? On passe néamoins un agréable moment : il suffit de fermer les yeux !
0
0

Spectacles consultés récemment