Parlons d'autre chose

Tristan Bernard , Paris

Du 11 octobre au 31 décembre 2018
Durée : 1h15

CONTEMPORAIN

,

Coups de coeur

Léonore Confino a écrit une pièce pour un collectif de jeunes comédiens. On y suit un groupe de terminale d'un lycée parisien, 8 filles et un garçon, dans leur réalité, leurs idéaux, leurs revendications, leurs règles, leurs questionnements, leur intransigeance. Entrez dans les coulisses de cette nouvelle génération !
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 23,50 € au lieu de 32,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions
Promotions exclusives pour les adhérents
 

Photos & vidéos

Parlons d'autre chose

De

Léonore Confino

Mise en scène

Catherine Schaub

Avec

Aliénor Barré

,

Solène Cornu

,

Faustine Daigremont

,

Marion de Courville

,

Thomas Denis

,

Marguerite Hayter

,

Elise Louesdon

,

Camille Pellegrinuzzi

,

Léa Pheulpin

A partir de 15 ans.

  • Au cœur d'une nouvelle génération

Le collectif se forme en 2015 autour du spectacle « Parlons d’autre chose », écrit par Léonore Confino et mis en scène par Catherine Schaub. Huit filles et un garçon, alors âgés de 19 à 24 ans, s’embarquent dans une aventure artistique palpitante et inventive.

Sous leurs airs sages et leurs uniformes impeccables, ces 9 lycéens de Terminale L cachent de nombreux secrets. Ils forment une communauté bien huilée régie par des codes précis et règles strictes. Mais lors d'une de leurs soirées clandestines, tout dérape !

Une virée haletante dans la communauté secrète et sans compromis de 9 lycéens. Une plongée palpitante et pleine d'humour au coeur d'une génération en ébullition.

Un spectacle actuel, pertinent et plein de dérision, qui questionne en profondeur les horizons possibles d’une génération nourrie à grandes cuillerées de crise.

  • La presse

« Nous est proposé un Théâtre intelligent, en prise totale avec le monde qui l’entoure, et qui le questionne habilement, ce monde-là. Un Théâtre qui nous permet de réfléchir sur le sort de cette génération peut-être pas perdue mais qui se cherche, et ce, de plus en plus. » De la cour au jardin

« Un tableau d'un réalisme parfait sur les ados d'aujourd'hui. » La Provence

« Tous sont d’une justesse impressionnante. » Froggy’s delight

« Les comédiens sont justes, séduisants, émouvants, craquants. » Gilles Costaz, Webthéâtre

« Un spectacle riche, drôle, agréable, calé au cordeau et très bien joué. A voir sans hésitation. » Spectatif

  • 9 corps/ 9 chaises/ 9 claviers d’ordinateur

Catherine Schaub a travaillé avec la chorégraphe Magali B. pour que les neuf corps, neuf chaises et neuf claviers d’ordinateur suffisent à dessiner l’espace. C’est une véritable partition des corps. Les comédiens les traitent d’ailleurs comme des alliés de la narration. Ils dansent, s’empoignent, se rejettent, se claquent, s’abiment, se réparent… sans compter les passages chantés composés par Aldo Gilbert, où les personnages, par la voix et percussions corporelles, se racontent autrement.

Nous avons respecté le code vestimentaire des lycéens, à l’anglaise, avec l’idée d’un uniforme qui dissimule mal la personnalité écorchée de chacun. On a beau les mettre en rang, ils restent insoumis.

A force de travail individuel et collectif Parlons d'autre chose à trouvé la forme d’un spectacle survolté et révolté qui ne laisse pas indifférent, puisqu’il relaie des questions que nous nous posons tous.

  • Note d'intention

Nous avons rencontré un collectif de jeunes comédiens âgés de 19 à 25 ans. A force de les observer, nous avons souhaité créer avec eux. Parce qu’ils nous ont donné envie de transcrire une parole, celle d’une jeunesse que nous connaissons mal, une génération pour laquelle nous nourrissons par habitude une foule d’inquiétudes.

On nous les vend décérébrés, maladivement connectés, obnubilés par la consommation, la virtualité, incapables d’engagement politique, d’engagement familial, peu empathiques, limités dans leur vocabulaire, pragmatiques/matérialistes... un costume entier à détricoter : quel choc d’avoir passé 5 mois avec ce groupe composé de 8 filles et 1 garçon.

Et quelle épreuve de vérité pour eux de se voir questionner sur tout, dans les moindres plis, pour nourrir un spectacle que nous voulions tramé par une fiction forte, mais habité par leurs personnalités si pleines de vie et de lucidité.

Léonore Confino et Catherine Schaub

  • Le processus d’écriture

Pendant deux mois, à partir d’improvisations et d’exercices d’écriture, ils ont livré leurs révoltes, leurs joies, leurs incompréhensions, ils ont listé leurs peurs, interdits, gestes et mots quotidiens, les évènements marquants de leur vie…

Et un thème revenait souvent : celui du rapport homme/femme, de la place de chacun dans notre société mutante. Comment faire la paix ? Que faire de la question du genre ? Comment réinventer la famille ? Le couple ?

Nous nous sommes intéressés aux grecs, au fameux mythe des amazones, à l’amour entre Penthésilée et Achille qui tombent amoureux lors de leur ultime combat, à l’éternel conflit entre opposition et attirance.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Parlons d'autre chose

3 Notes

3 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(3)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Alain A. (2 avis) 01 mars 2017

Pétillant, énergique, surprenant. Très bons jeunes comédiens avec beaucoup d'avenir car ils sont très dynamiques, charmants et remuants ... On ne s'ennuie pas une seconde et en plus vers la fin, il y a une surprise.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Nicolas D. (1 avis) 22 janvier 2017

On ne s'ennuie pas un seul instant
0
0
1
2
3
4
5
Par

Yigit A. (1 avis) 21 janvier 2017

C'etait genial!
0
0

Spectacles consultés récemment