Novecento : pianiste

Théâtre La Flèche , Paris

Du 06 janvier au 17 mars 2022
Durée : 1h15

CONTEMPORAIN

,

Seul(e) en scène

Un homme seul, perdu au milieu de nulle part, cherche à raviver le souvenir passionné de son meilleur ami, pianiste aussi génial qu’inadapté, né et mort sur un paquebot de croisière sans en être jamais descendu.

Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 17 mars 2022

 

Photos & vidéos

Novecento : pianiste

De

Alessandro Baricco

Mise en scène

Laurent Orry

Avec

Laurent Orry

  • Le spectacle

Pour ne pas sombrer comme le paquebot sur lequel il a passé sa jeunesse comme trompettiste, un homme seul et désœuvré ravive le souvenir passionné de son meilleur ami, pianiste aussi génial qu’inadapté, né et mort sur ce paquebot sans en être jamais descendu.

Parce qu’il n’a pas su aider Novecento à venir au monde, Tim Tooney tente peut-être de faire venir le monde à Novecento…

  • La presse

« Une sensibilité à fleur de peau » L'Humanité

« Et l’acteur devient musique » La Terrasse

« Bouleversant et puissant » La Scène

« Remarquable performance » Artistik Rezo

« Troublant, glaçant, épatant » La Revue du spectacle

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Novecento : pianiste

1 Note

1 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(1)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Picoudamour (77 avis) 25 juin 2022

A chacun son voyage pour moi pas le meilleur car celui du théâtre du funambule était plus élégant,plus classieux, moins braillard , moins ivrognesque et invitait au voyage ,à la poésie à l'écoute du texte!Que dire du Novecento au théâtre de l'Essaion avec un comédien au jeu épousant les ondulations de l'ocean, avec un piano sur la scène qui l'accompagnait tout du long de la traversée et vous n'aviez pas besoin de tendre l'oreille pour faire entendre le texte jusqu'au fond du coeur!J'ai été emporté mais pas par la vague lucernaiirienne.A" la Gratuiteuse" j'ai préféré" le VIrginian"
0
0

Spectacles consultés récemment