Mon lit en zinc

Studio des Champs-Elysées , Paris

Du 03 mai au 29 juillet 2006

CONTEMPORAIN

,

Coups de coeur

Bouleversant Laurent Terzieff à l’affiche de cette pièce de David Hare, créée en 2000 à Londres et dont le thème est la dépendance : dépendance à l’alcool, à l’amour, ou aux éphémères poussées d’adrénaline des affaires…
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 29 juillet 2006

 

Mon lit en zinc

De

David Hare

Mise en scène

Laurent Terzieff

Avec

Benjamin Bellecour

,

Dominique Hollier

,

Laurent Terzieff

Le thème principal est la dépendance : dépendance à l’alcool, à l’amour, ou aux éphémères poussées d’adrénaline des affaires. Nous voyons un poète impécunieux, alcoolo repenti, Paul Peplow, engagé par un millionnaire ex–marxiste, Victor Quinn, comme rédacteur dans sa société internet en pleine expansion.

Quinn a une jeune épouse danoise, Elsa, qui a été aussi sauvée de l’abîme de la drogue et de l’alcool. Quinn semble jouer un étrange jeu méphistophélique, attirant le poète vers la destruction par l’alcool pour consoler son épouse solitaire et soulager son mariage au point mort. On est confronté à l’amère solitude d’un mariage desséché et à la difficulté à maîtriser ses pulsions dégradantes.

Au-delà de la dépendance et de ses diverses formes, j’y vois une réflexion sur la liberté : guérir de la dépendance en renonçant à ce qu’on est, ou vivre avec sa maladie en restant soi-même. Pour David Hare, il ne s’agit pas de savoir si la vie vaut d’être vécue mais de savoir si on veut la vivre et à quelles conditions.

Laurent Terzieff

Traduction de My Zinc bed de Dominique Hollier et Jean-Michel Deprats.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Mon lit en zinc

0 Note

3 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Marion S. (1 avis) 23 octobre 2007

RE: RE: Mon lit en zinc Je viens de voir la pièce ce week end. c'eétait extrêmement envoutant malgré un thème quelquefois difficile à manifester. On retrouve un triade de comédiens excellents bien ancrés dans leur personnages respectifs. Une touche plus particulière pour L. Tierzeff fidèle à lui même et pour benjamin bellecour que je ne connaissais pas et ne demande qu'à revoir.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Daniele G. (4 avis) 29 mai 2006

RE: Mon lit en zinc je confirme cet avis. Superbe interprétation et un thème traité avec beaucoup de "vécu". De l'humour, de l'émotion, une belle tranche de vie tout simplement
0
0
1
2
3
4
5
Par

Catherine A. (1 avis) 07 mai 2006

Mon lit en zinc magnifique, ils sont tous excellents et L. Terzieff crève la scène, un moment d'envoutement à ne pas manquer
0
0

Spectacles consultés récemment