Merce Cunningham - Trois ballets

Chaillot - Théâtre national de la Danse , Paris

Du 22 au 26 octobre 2019
Durée : 1h20 environ

MUSIQUE & DANSE

,

Coups de coeur

,

Danse contemporaine

,

Festival d'Automne à Paris

,

Sélection Danse

,

Sélection Evénement

Centenaire de sa naissance oblige, Merce Cunningham est magnifié par trois compagnies d’exception : le Ballet de l’Opéra national de Paris, le Royal Ballet de Londres et l’Opera Ballet Vlaanderen.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 26 octobre 2019

 

Merce Cunningham - Trois ballets

De

David Behrman

,

Brian Eno

,

Conlon Nancarrow

Chorégraphie

Merce Cunningham

  • Célebration du centenaire Merce Cunningham

« Merce Cunningham est considéré comme l’un des créateurs les plus importants et novateurs du XXe siècle dans le domaine de la danse et, plus largement, dans celui des arts vivants. Son activité créatrice se déploie sur presque sept décennies au cours desquelles il réinvente les relations entre les disciplines artistiques, notamment entre la musique et les arts visuels, en des termes radicaux qui affirment leur totale indépendance. Il collabore ainsi avec les plus grands artistes de son temps : John Cage, Andy Warhol, Robert Rauschenberg, Charles Atlas… Extraordinaire danseur, son style très physique exige de ses interprètes une formidable virtuosité basée tant sur la maîtrise technique que sur une forme « d’animalité expressive ».

À l’occasion du 100e anniversaire de sa naissance, Chaillot, en collaboration avec le Festival d’Automne à Paris et le Théâtre de la Ville, présente sur le grand plateau Vilar deux programmes de son répertoire. Pour la première fois seront notamment réunis dans les mêmes représentations trois des plus grands ballets internationaux : le Ballet de l’Opéra national de Paris, le Royal Ballet de Londres et l’Opera Ballet Vlaanderen. Les plus grands danseurs au service d’un des plus grands chorégraphes du XXe siècle ! » Didier Deschamps

  • La réunion de trois compagnies d'exception

Il fallait bien la réunion de ces troupes d’envergure européenne pour entrer dans la danse de Merce Cunningham. S’inscrivant dans le programme anniversaire du centenaire de sa naissance, cette soirée se décline en trois temps.

L’Opera Ballet Vlaanderen glisse ses pas dans Pond Way sur la partition de Brian Eno. La création de Cunningham est à la fois méditative et surprenante, abondant en sauts, pas de trois, douce virtuosité. Un ballet tout en fluidité comme un baume pour les sens.

Walkaround Time est aux yeux de beaucoup l’une des pièces maîtresses du parcours de Merce Cunningham. Jasper Johns, proche de Marcel Duchamp, tout comme Cage et Cunningham, a l’idée d’utiliser Le Grand Verre comme élément de sa scénographie. Le mouvement ordinaire magnifié par Cunningham devient une réflexion sur le corps. Superbe.

Il appartiendra enfin au Royal Ballet anglais de redonner vie à Cross Currents. Les pas des solistes se croisent ici dans un entrelacs en mouvement. Chacun reste maître de son rythme, et pourtant relié dans un invisible dialogue. Un exercice de style révélateur du génie de Merce Cunningham.

  • Trois pièces emblématiques

Opera Ballet Vlaanderen - Pond Way
Pièce emblématique de Merce Cunningham créée en 1998, Pond Way est une étude méditative puisant dans ses souvenirs d’enfance, alors qu’il lançait des pierres dans l’eau et en observait les ricochets. Durée : 22 minutes.

Ballet de l'Opéra National de Paris - Walkaround Time
Dans cette pièce de 1968, la danse ne démontre pas. Le décor n’illustre pas. La musique n’accompagne pas. Walkaround Time met l’accent sur une collaboration effective et équitable entre les disciplines : arts plastiques, musique et danse sont « trois éléments séparés, chacun central en soi ». Durée : 48 minute.

The Royal Ballet (Londres) - Cross Currents
Pour cette pièce qui date de 1964, le titre, en français « contrecourant », s’inspire des pas entrecroisés des danseurs. Et si chacun a son propre rythme, tous convergent vers un même point final, mouvement après mouvement. Durée : 7 minutes.

Ce spectacle est présenté avec le Théâtre de la Ville dans le cadre de sa programmation « hors-les-murs ».

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Merce Cunningham - Trois ballets

1 Note

1 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(1)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Jean pierre M. (1 avis) 27 octobre 2019

Shame on you How can you dare fuck thousands of frenchies in the palais when you are already so brightly shining with you Brexit. Shame on you !!!!
0
0

Spectacles consultés récemment