Maud Le Pladec - Concrete

1
2
3
4
5

Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines , Montigny-le-Bretonneux

Le 24 mai 2019
Durée : 1 heure

MUSIQUE & DANSE

,

Danse contemporaine

Véritable manifeste d’une réalité du sensible consommé dans un état perpétuel de transformation des choses, avec cinq danseurs et les neuf musiciens agiles de l’ensemble Ictus, dans une forme hybride entre chorégraphie, lightshow et opéra contemporain.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 13,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
 

Photos & vidéos

Maud Le Pladec - Concrete

Chorégraphie

Maud Le Pladec

Avec

Régis Badel

,

Olga Dukovnaya

,

Maria Ferreira-Silva

,

Julien Gallée-Ferré

,

Corinne Garcia

Le syncrétisme ? En art, précise Maud Le Pladec, il s’agit d’user des mélanges d’influences, d’esthétiques, de doctrines, de genres, tout en laissant la possibilité « d’investir du subjectif dans l’histoire des formes ».

Ce travail d’alliage, véritable manifeste d’une réalité du sensible consommé dans un état perpétuel de transformation des choses, Concrete en réalise la promesse, avec cinq danseurs et les neuf musiciens agiles de l’ensemble Ictus, dans une forme hybride entre chorégraphie, lightshow et opéra contemporain.

Maud Le Pladec clôt ainsi la trilogie qu’elle a consacrée au collectif new-yorkais Bang on a Can, en distinguant l‘un de ses compositeurs, Michael Gordon, avec Trance, oeuvre culte de la musique post-minimaliste américaine. Cette oeuvre musicale dialogue et se confronte avec une partition lumière originale, intitulée Ur[Trans], écrite par Sylvie Mélis.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Maud Le Pladec - Concrete

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment