Mathilde Monnier / Alan Pauls - El Baile

Théâtre du Rond-Point , Paris

Du 05 au 15 septembre 2019
Durée : 1h20

MUSIQUE & DANSE

,

Danse contemporaine

,

Danses latines

,

Hip-hop

,

Sélection Danse

En reprenant le processus imaginé pour Le Bal en 1981 par le Théâtre du Campagnol et en le déplaçant outre-Atlantique, Mathilde Monnier et Alan Pauls ont voulu incarner par la musique et la danse quarante ans d’Histoire récente de l’Argentine.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 15 septembre 2019

 

Photos & vidéos

Mathilde Monnier / Alan Pauls - El Baile

De

Mathilde Monnier

,

Alan Pauls

Chorégraphie

Mathilde Monnier

Avec

Lucia Garcia Pulles

,

Martin Gil

,

Lucas Lagomarsino

,

José Lugones

,

Arti Lutzker

,

Peirero Numer

,

Valeria Lucia Polorena

,

Celia Argüello Rena

,

Delfina Thiel

,

Florencia Vecino

,

Daniel Wendler

Le poids de l'histoire se traduit sur le corps. Deux rangées de chaises noires, alignées face à face. Les femmes entrent d’abord. On se tait, on se jauge. Les hommes en souliers vernis apparaissent. Sur le tapis du bal, en baskets ou talons hauts, les interprètes originaires de Buenos Aires se déploient, se provoquent, se cherchent. Les danses nerveuses, vitales, explosent les questions du genre et des bienséances. Seuls, par couples ou par groupes, sur des musiques de carnaval, salsas sensuelles, hip-hop local, rock et musiques actuelles, les douze danseurs fêtent et traversent un demi-siècle d’histoire de leur pays. L’Argentine et ses guerres, ses crises, sa dictature militaire et ses renaissances, ses mythes, ses grâces et ses clichés. La danse collecte toutes les facettes d’un territoire et d’un temps, ses joies et ses horreurs, son instinct de survie.

En 1981, Jean-Claude Penchenat et sa troupe du Campagnol dressent en danses et en chansons un portrait de la société française depuis l’après-guerre : ils créent Le Bal. Ettore Scola adapte le spectacle mythique au cinéma deux ans plus tard. Directrice générale depuis 2014 du Centre national de la danse, Mathilde Monnier transpose Le Bal en Amérique latine, dans le Buenos Aires des années soixante-dix à nos jours. Elle confie la dramaturgie à l’écrivain argentin Alan Pauls. Par les éclats d’une danse multiple, les corps racontent et rapportent la passion d’un monde aux couleurs rouge et noire, irrigué au sang de la viande et à la sueur du tango.

« Sous les grondements de la murga, cette

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Mathilde Monnier / Alan Pauls - El Baile

5 Notes

5 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(1)

Très bon


(2)

Bon


(1)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(1)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Dierdiboc (1 avis) 16 septembre 2019

Très belle performance des artistes Bravo les artistes !!!
0
0
1
2
3
4
5
Par

Valerie G. (1 avis) 16 septembre 2019

El Baile approche originale et surprenante de l'argentine. A decouvrir
0
0
1
2
3
4
5
Par

Odile C. (17 avis) 16 septembre 2019

Médiocre Les très bons artistes ne peuvent pas sauver un mauvais spectacle. On comprend bien que les poncifs sont réunis: le tango, le foot, l'Argentine victime de la dictature. Les danseurs font leur job. Cela ne suffit pas à rattraper l'absence d'un fil rouge, la mise en scène volontairement hachée, la laideur générale du spectacle.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Sandrine B. (1 avis) 14 septembre 2019

El Baile Un très bon moment partagé avec notre fille de 11 ans qui pratique la danse. Les danseurs comédiens sont exceptionnels et nous font rencontrer tout un panoramma de danses. Tout particulièrement le hip hop et le tango à 11 nous a bluffé !
0
0
1
2
3
4
5
Par

Ariane A. (1 avis) 08 septembre 2019

Très beau Spectacle Mathilde Monnier et Alan Pauls ont su retracer la mémoire des corps de l'argentine à travers son histoire du mouvement, de la musique, magnifique.
0
0

Spectacles consultés récemment