Les souliers rouges

1
2
3
4
5
  • 3 commentairess
Folies Bergère, Paris
Du 31 janvier au 19 avril 2020

Avis du public

Un super moment pour les petits et grands
1
2
3
4
5
Par

12 février 2020 à 19:08

Un super moment pour les petits et grands Je suis venue avec ma filleule et nous sommes toutes deux repartie très heureuses La musique envoute le spectacle du debut jusqu'a la fin, sublimé par une très belle mise en scène L'heroine à particulierement inspiré ma filleule de 8 ans pendant le premier acte, a la façon d'une princesse Disney Quand à moi (25 ans) elle m'a emu aux larmes dans un de ses derniers tableaux, "Reussir sa vie ou dans la vie" ça m'a mis ko Bref nous sommes reparti toutes les deux en chantonnant et avons passé une super après midi
1
2
3
4
5
Par

05 février 2020 à 15:36

Nous avons bien aimé les costumes, les chorégraphies, les danseurs étaient très bons, parfois le passage classique/moderne un peu ardu à comprendre. Les textes et les mélodies sont basiques mais malgré cela nous avons été pris par le spectacle.
Décevant
1
2
3
4
5
Par

03 février 2020 à 11:46

Décevant Nous ne sommes pas du tout entrés dans ce spectacle, une énorme déception ! Pas suffisamment travaillé, lent, mise en scène décevante, l'émotion n'est pas au RDV, à l'exception des moments où Loryn Nounay chantait, superbement d'ailleurs. Alors quoi ? Erreurs de casting pour les voix masculines, trop rocks, notamment Benjamin Siksou, et souvent fausses !!! Des mélodies mièvres, sans intérêt, d'un album qui l'est également, sans intérêt, quel dommage ! Nous avons tant aimé le conte original, et là, il y a un manque de charisme des acteurs/chanturs, de bons danseurs, mais sur une mise en scène médiocre, un manque général d'énergie, de passion, à l'exception de Loryn, ..bref, la rencontre avec le public ne se fait pas, nous n'entrons pas dans cette histoire, malgré les efforts visibles faits par les deux chanteurs. Probablement, le conte musical de M. Lavoine n'est pas suffisamment bon, léché, peaufiné, en termes de paroles et de mélodies, pour servir un tel spectacle musical, et le résultat tient davantage à cette matière de base mal travaillée, ainsi qu'à la mise en scène médiocre, qu'aux qualités intrinsèques des chateurs et des danseurs.