Les fables à La Fontaine

1
2
3
4
5

Espace culturel André Malraux au Kremlin-Bicêtre , Le Kremlin-Bicêtre

Le 21 avril 2005

MUSIQUE & DANSE

Tout public à partir de 5 ans. Quand on invite des chorégraphes aussi talentueux que Dominique Hervieu, Mourad Merzouki ou Herman Diephius à interpréter une fable de La Fontaine, on ne peut qu’imaginer des versions éclectiques et poétiques. Tous nous baladent dans les bois de leur imagination, avec des animaux qu’ils ont choisis de faire danser. En quinze ou vingt minutes, ces artisans-chorégraphes nous entraînent dans des situations des plus inattendues !
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 21 avril 2005

 

Les fables à La Fontaine

De

Jean de la Fontaine

,

Herman Diephuis

,

Dominique Hervieu

,

Mourad Merzouki

Mise en scène

Annie Sellem

Avec

Christine Corday

,

Julien Gallée-Ferré

,

Clémence Galliard

,

Mehdi Heniche

,

Halim Houcine

,

Aurélien Kairo

,

David Weiss

Tout public à partir de 5 ans

  • Fables dansées

Quand on invite des chorégraphes aussi talentueux que Dominique Hervieu, Mourad Merzouki ou Herman Diephius à interpréter une fable de La Fontaine, on ne peut qu’imaginer des versions éclectiques et poétiques. Tous nous baladent dans les bois de leur imagination, avec des animaux qu’ils ont choisis de faire danser.

En quinze ou vingt minutes, ces artisans-chorégraphes nous entraînent dans des situations des plus inattendues !

La C et la F de La F, d’après La Cigale et la Fourmi, chorégraphie : Herman Diephius
Le Corbeau et le Renard, chorégraphie : Dominique Hervieu
Le Chêne et le Roseau, chorégraphie : Mourad Merzouki

Haut de page

  • Le programme

La C et la F de F d’après La Cigale et La Fourmi
Chorégaphie Herman Diephuis
Interprètes La fourmi Clémence Galliard
La cigale David Monceau

Question : Comment une cigale et une fourmi s’attaquent-elles au texte de la première fable de La Fontaine ?
Réponse : En se mettant littéralement dans le texte, en s’y collant, en le bouffant, en l’effaçant, en le criant, en s’habillant avec, en le chantant, en l’aspirant et en le phagocytant.

Et la morale ? Et bien…

Le Corbeau et le Renard
Chorégraphie Dominique Hervieu
Interprètes Le renard Bobo Pani
Le corbeau Wu Zheng

« Le Corbeau et le Renard est la seule fable que je peux encore, trente ans après, réciter par cœur : « Que vous êtes joli !, que vous me semblez beau ! »…
Je rendrai donc hommage au souvenir, niché au cœur de ma mémoire d’enfance, de cette société fictive peuplée d’humains, d’animaux, de végétaux qui vivent, dialoguent, s’entredévorent au pays de La Fontaine. J’aime cet art de conter où le brio et l’élégance de la langue, sa légèreté, nous parle de cruauté, de vanité, de la férocité du monde. » D.H.

Le Chêne et le Roseau
Chorégraphie Mourad Merzouki
Danseurs Le roseau Abderzac Houmi
Le chêne Kader Chelef
Le vent Halim Houcine

« Cette fable vieille de plus de cinq siècles aurait très bien pu être écrite de nos jours, car elle répond à une réalité de la culture actuelle. Le Chêne et le Roseau, c’est la confrontation entre deux conceptions distinctes de la danse mais si liées. D’un côté, le Chêne, emblème de la nature, de par sa robustesse et son inflexibilité face aux éléments, de l’autre, le Roseau tout en souplesse, qui subit les éléments mais ne cède jamais.

J’ai choisi cette fable car elle illustre mon parcours de danseur issu d’un mouvement chorégraphique émergent, malléable, face à un système installé, rigide. » M.M.

Haut de page

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Les fables à La Fontaine

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment