Prochainement à l’affiche

Compagnie DCA Philippe Decouflé - Tout doit disparaître

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Chaillot - Théâtre national de la Danse Paris | du 27 septembre au 06 octobre 2019 | Durée : 4 heures
MUSIQUE & DANSE, Danse contemporaine, Sélection Danse, Sélection Evénement
RESERVER

À partir de 26,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Herman Diephuis - Tremor and more

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Centre National de la Danse - Pantin Pantin | du 16 au 18 mai 2017 | Durée : 30 minutes
MUSIQUE & DANSE, Danse contemporaine, Rencontres Chorégraphiques de Seine-St-Denis

Spectacle terminé depuis le 18 mai 2017

 

Herman Diephuis

Herman Diephuis est un danseur et chorégraphe né à Amsterdam.

Elève de Mudra, il commence son parcours professionnel en 1984 chez Régine Chopinot, puis collabore aux créations de Mathilde Monnier et Jean-François Duroure, Philippe Decouflé, François Verret et Jérôme Bel.

En 1993, il chorégraphie Trio à cordes au Théâtre de la Bastille à Paris et Ballet aérien pour l'ouverture des Jeux Olympiques d'Albertville.

A partir de 1994, il participe à toutes les créations de Mathilde Monnier : Nuit, L’atelier en pièces, Arrêtez, arrêtons, arrête, les Lieux de là, Signé, signés.

Il participe au programme composé par les danseurs du CCN, Fantaisie, dans lequel il conçoit et interprète aux côtés d’Eszter Salamon : Quel malheur !. En 2000, il répond à l’invitation de Mathilde Monnier pour l’événement Potlatch, dérives.

En septembre 2001, il crée avec Eszter Salamon et Simon Verde Répétition publique d'un travail en cours dans le cadre des soirées " Hors série " organisées par le CCN de Montpellier. Il est également interprète dans The show must go on de Jérôme Bel.

En 2002, il crée le duo La C et la F de la F, dans le cadre des Fables à la fontaine, commande de l'Association La petite fabrique.

En 2003 il co-écrit avec Hester Van Asselt le duo Eigenheimer au Danswerkplaats Amsterdam et il participe au spectacle d'Alain Buffard Mauvais genre ainsi qu'au projet de Xavier Le Roy intitulé Theatre of repetition.

Il crée sa compagnie en 2004 afin de mettre en œuvre ses propres créations et projets : D’après J.-C. (duo-2004), Dalila et Samson, par exemple (duo-2005), Julie, entre autres (sextuor-2007), Paul est mort ? (trio- 2008), Ciao bella (quinttet-2009), Exécutions (solo-2011), All of me et Let it be me (solos-2012 et 2013), Objet principal du voyage (quatuor-2012) et Let it be all of me, at last (duo-2013).

En parallèle, il développe des projets de création avec des amateurs et des propositions spécifiques pour des musées, comme Impressions en mai 2013.

Avis du public : Herman Diephuis

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS