Les Cavaliers

Essaïon , Paris

Du 11 octobre 2019 au 18 janvier 2020

CONTEMPORAIN

,

Coups de coeur

,

Molières 2016

Le jeune et orgueilleux Ouroz participe au tournoi le plus important d’Afghanistan, le Bouzkachi du Roi. Il échoue, tombe de son cheval, se brise la jambe, et doit retourner dans sa province pour faire face à son père, le grand Toursène, qui porte la fierté et la gloire d’une famille. Adapté du grand roman de Kessel, c’est un long et périlleux voyage initiatique aux confins des steppes afghanes.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 20 € au lieu de 28,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions
Promotions exclusives pour les adhérents
 

Photos & vidéos

Les Cavaliers

De

Joseph Kessel

Adaptation

Eric Bouvron

Mise en scène

Anne Bourgeois

,

Eric Bouvron

Avec

Eric Bouvron

,

Khalid K

,

Vanessa Krycène

,

Benjamin Penamaria

Molière 2016 du théâtre privé.

  • Voyage initiatique

Le jeune et orgueilleux Ouroz participe au tournoi le plus important d’Afghanistan, le Bouzkachi du Roi. Il échoue, tombe de son cheval, se brise la jambe, et doit retourner dans sa province pour faire face à son père, le grand Toursène, qui porte la fierté et la gloire d’une famille.

Accompagné par son fidèle serviteur Mokkhi et Jehol, son cheval, il rencontrera des êtres incroyables, traversera des lieux d’une rudesse extrême.

Adapté du grand roman de Kessel, c’est un long et périlleux voyage initiatique aux confins des steppes afghanes.

  • La presse

« (...) Le chef-d'œuvre de Kessel. (...) L'histoire se déroule comme un conte initiatique. (...) Le spectacle mêle avec bonheur théâtre et danse. » Télérama TT

« Mise en scène créative, inventive, superbement suggérée, univers sonore hallucinant et envoûtant, jeu magistral des comédiens. » Le Vaucluse

« Dans la lignée de Peter Brook. » La Marseillaise

« Très belle épopée dans les steppes afghanes. » Le Monde

« Incroyablement poétique et musical. Envoûtant ! » Le Point

« Une pépite. » Théâtral Magazine

  • Note d'intention

Au retour de mon voyage au Groenland, un ami m’a demandé : « Maintenant que tu as voyagé au sud et au nord, c’est quoi le prochain voyage ? ». Je me suis dit qu’il fallait aller là où on n’ose pas... l’Afghanistan !... Il m’a offert Les Cavaliers.

J’ai souhaité raconter sur scène cette histoire extraordinaire et universelle. Dévoiler une époque qui exprimait des valeurs que nous aujourd’hui cherchons dans nos vies quotidiennes.

Adapter. Jouer. Faire vivre ce livre !

Une histoire d’homme. Les failles de l’homme. Les esprits sont bâtis par ses failles... L’honneur, la dignité, la fierté.

J’ai cherché à mettre mes pas dans les pas de Joseph Kessel. Un voyage dans les mots et la sensibilité de ce globe-trotteur que je ne connais pas. Un défi comme cela a été le cas pour tous mes spectacles qui m’ont propulsé dans des pays lointains.

Un voyage que j’ai envie de faire avec des artistes qui me provoquent et qui m’inspirent. Se rencontrer. Se découvrir. Se surprendre.

Avant de travailler sur le plateau, j’ai eu besoin de partir dans les terres inconnues où l’histoire se passe. Pour m’imprégner. Sentir. Réinventer en m’inspirant des coutumes et du pays où l’action se déroule. C’est en Ouzbékistan que nous étions avec Sabine Trensz, la photographe et Gregori Baquet. C’est là-bas, que nous avons trouvé des éléments proches d’une époque perdue (l’action se passe en 1957).

« À travers Les Cavaliers, j’ai écrit mon testament à la vie » confie Kessel, un jour à un ami.

Eric Bouvron, co-metteur en scène

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Les Cavaliers

36 Notes

37 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(24)

Très bon


(9)

Bon


(1)

Pas mal


(1)

Peut mieux faire


(1)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Françoise G. (18 avis) 14 octobre 2019

Emouvant voyage poétique Très beau spectacle. Mise en scène dépouillée et créative dans un cadre parfaitement approprié. On voyage en Afghanistan grâce à l'ingénieux jeu des acteurs à la musique et aux bruitages. Belle illustration des messages de Joseph Kessel.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Chantal B. (1 avis) 21 mai 2016

les cavaliers Nous avons vécu la dernière en attendant d'autres programmations : tres emouvant Le texte de Joseph Kessel est restitué d'une façon poétique Le dépassement de soi a toujours sa valeur
0
0
1
2
3
4
5
Par

Murielle E. (1 avis) 21 mai 2016

Les cavaliers de Joseph kessel Pièce très originale, musique, jeu des acteurs tout est très bien Vraiment à voir
0
0
1
2
3
4
5
Par

Therese Q. (11 avis) 20 mai 2016

les cavaliers magnifique à tous points de vue bravo
0
0
1
2
3
4
5
Par

LolitaB (4 avis) 19 mai 2016

Les Cavaliers C'est un voyage fabuleux que nous offre cette troupe ! tout est bien la mise en scène minimaliste et créative, le jeu des acteurs, la musique et les bruitages ! Un grand Bravo pour cette réussite ! une pièce inoubliable !!
0
0
1
2
3
4
5
Par

Monique A. (2 avis) 12 mai 2016

les cavaliers tres bon spectacles acteurs un peu inegaux
0
0
1
2
3
4
5
Par

Françoise F. (22 avis) 11 mai 2016

merveilleux spectacle la magie du théatre ! sans décor avec peu de moyens, l'illusion est créée : nous voyons le cheval et le grand chien qui attaque etc;; Un musicien extraordinaire nous emporte en Afghanistan, c'est une soirée inoubliable, acteurs excellents et mise en scène pleine de créativité et de poésie. Bravo
0
0
1
2
3
4
5
Par

Marie-geneviève L. (18 avis) 11 mai 2016

A la manière des contes persans... Défi relevé grâce à une mise en scène, à la fois inventive et poétique servie par des acteurs inspirés. Mais dommage qu'il n'y ait pas de représentation à des horaires accessibles à un plus jeune public qui saurait apprécier cette leçon de vie.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Laura H. (1 avis) 30 avril 2016

De qualité inégale Est-il seulement possible de rendre en 1h20 tout un roman initiatique? Nous avons assisté à une succession de scènes dans lesquelles les rouages psychologiques des personnages sont souvent obscures. Cela étant, la mise en scène est originale et permet bien de transporter le spectateur dans un voyage à travers les steppes et montagnes. La présence du cheval est palpable. Malheureusement le jeu des acteurs est inégal suivant le personnage qu'ils incarnent.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Benjamin S. (18 avis) 28 avril 2016

Décevant Je n'ai pas trouvé l'Afghanistan ni la magie ou la fougue de l'écriture de Kessel. Une adaptation aux styles composites qui se tiennent mal, une mise en scène de kermesse, un jeu simplement bon enfant avec des accents qui tendent plus vers le yiddish que l’ourdou et une musique live qui nous force à entrer en Orient à défaut de pouvoir nous y emmener par le jeu, le décor, l'ambiance... Mais est-ce le bon Orient ? En fermant les yeux, la Turquie oui, l’Égypte peut-être voire le Liban. Mais l'Afghanistan ?
0
0
+ d'avis

Spectacles consultés récemment