Le Révizor

1
2
3
4
5

Espace culturel André Malraux au Kremlin-Bicêtre , Le Kremlin-Bicêtre

Le 29 janvier 2010
Durée : 2h40

CLASSIQUE

Le Révizor ne vieillit jamais tant il décrit les travers de nos sociétés : magouilles, passe-droits, flatterie, oppression et autres joyeusetés. Pour la première fois en tournée en France, Nikolaï Kolyada, figure majeure du théâtre russe, réunit sur scène trente comédiens pour revisiter le chef-d’œuvre de Gogol. Spectacle en langue russe surtitré en français.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 29 janvier 2010

 

Le Révizor

De

Nicolas Gogol

Mise en scène

Nikolaï Kolyada

Spectacle en langue russe surtitré en français.

Le Révizor, la pièce la plus célèbre de Nikolaï Gogol, ne vieillit jamais tant elle décrit les travers de nos sociétés : magouilles, passe-droits, abus de pouvoir, flatterie, veulerie, prétention, oppression et autres joyeusetés. Tout cela à travers un formidable quiproquo qui met tout le monde à nu dans une bourgade provinciale troublée par l’arrivée inopinée d’un «révizor», sorte d’inspecteur et représentant de l’état central.

Pour la première fois en tournée en France, Nikolaï Kolyada, figure majeure du théâtre russe, réunit sur scène trente comédiens pour revisiter le chef-d’oeuvre de Gogol. La mise en scène de Kolyada s’inspire de tout ce qui l’entoure.

Dans un rustique bania – les bains russes – les notables attendent le soi-disant Révizor. Ils imaginent des stratagèmes en buvant de la vodka tout en étant parés d’habits rappelant l’Asie centrale et à leurs pieds, la terre russe, noire, très noire, est là, omniprésente.

La saleté des âmes qui ne connaît pas de frontière n’a d’égale que celle des corps. On ne cesse de laver le sol, mais la saleté revient toujours. Un beau travail entre la terre noire et la poudre – aux yeux aussi bien – blanche dont le faux Révizor se couvre le visage, c’est à ces détails que l’on reconnaît la poésie de Kolyada.

Sa mise en scène sert et transfigure Gogol. Ce dernier venait d’Ukraine, Kolyada est fils de l’Oural, dernière escale de l’Europe avant l’Asie. Il nous montre une Russie bigarrée. Ce n’est pas le moindre charme de ses spectacles.

Kolyada se révèle ici comme un metteur en scène puissant, visionnaire c’est-à-dire trimbalant en scène sa propre vision du monde et du théâtre.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Le Révizor

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment