Le Cas Blanche-Neige (comment le savoir vient aux jeunes filles)

1
2
3
4
5

Théâtre de l'Odéon - Ateliers Berthier , Paris

Du 04 au 20 février 2009
Durée : 1h30

CONTEMPORAIN

,

Coups de coeur

Un conte théâtral inspiré des frères Grimm qui s’attache à inventer et à décrire les liens de jalousie, de haine et d’amour qui lient Blanche Neige, le Roi et la Reine. Une tragi-comédie moderne qui ne manque ni d’audace, ni de cruauté…
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 20 février 2009

 

Le Cas Blanche-Neige (comment le savoir vient aux jeunes filles)

De

Howard Barker

Mise en scène

Frédéric Maragnani

Avec

Christophe Brault

,

Laurent Charpentier

,

Marie-Armelle Deguy

,

Jean-Paul Dias

,

Isabelle Girardet

,

Patricia Jeanneau

,

Céline Milliat-Baumgartner

,

Emilien Tessier

,

Jérôme Thibault

Tout public à partir de 14 ans.

Une tragi-comédie moderne
Raconter de nouvelles histoires
La presse

  • Une tragi-comédie moderne

Howard Barker, auteur d'une trentaine de pièces, est l'une des voix les plus originales et les plus fécondes du théâtre contemporain anglais. Cet artiste aux multiples talents s'exprime à travers l'écriture, la peinture, la poésie ou la mise en scène.

Frédéric Maragnani mène depuis plusieurs années un projet sur les écritures contemporaines, avec le souci constant de la parole, de la direction d'acteurs centrée sur les mots des auteurs d'aujourd'hui. Parmi ses plus récentes créations, on peut citer Ma Solange, comment t'écrire mon désastre, Alex Roux de Noëlle Renaude (2002) et Le Couloir de Philippe Minyana, en co-mise en scène avec l'auteur (2004).

Le Cas Blanche-Neige reprend le conte des frères Grimm mais s'attache surtout à inventer et à décrire les liens de jalousie, de haine et d'amour qui unissent Blanche-Neige, le Roi et la Reine.

La légendaire marâtre-sorcière est présentée comme une femme fatale, furieusement adultère et qui subjugue sa jeune belle-fille. Cette dernière, devenue l'esclave sexuelle volontaire de sept inconnus, sera secourue par le Prince d'Irlande qui, après avoir obtenu sa main, fécondera... la Reine. Ce conte théâtral est servi par une langue drue où se mêlent les registres poétique, lyrique et impudique, pour mettre en lumière la tragédie de la femme à travers sa sexualité et sa fertilité exacerbées.

Un texte tonique, acide et décoiffant… Une tragi-comédie moderne qui ne manque ni d'audace, ni de cruauté, servie par une troupe de 9 comédiens de grand talent…

Traduction de Cécile Menon (Editions Théâtrales).

  • Raconter de nouvelles histoires

Blanche-Neige est un "cas". Le Cas Blanche-Neige pourrait être comme l'absolu miroir du syndrome de Peter Pan pour les personnes adultes. Le syndrome de Peter Pan a été diagnostiqué comme un état d'enfance permanent chez le jeune adulte, une recherche d'un monde imaginaire.

A l'inverse, le syndrome du "cas" Blanche-Neige est, chez Howard Barker, celui du rite initiatique du réel, le passage d'un état d'enfance à une vie adulte sexuée, le duel entre la jeune fille et la femme, le sacrifice de l'une au bénéfice de l'autre. Il s'agit là non pas de se maintenir en état d'enfance mais au contraire de plonger la tête la première dans un âge sans innocence, sans "héros pour enfants", un monde d'après la chute.

Une Reine est aux prises avec une belle-fille jalouse, Blanche-Neige, qui cherche à lui ressembler par tous les moyens. Le combat sera celui de deux femmes, également belles, dont l'une a quarante-et-un ans, et l'autre dix-sept ans. La Reine, enceinte du jeune prétendant de Blanche-Neige, mourra, comme dans le conte des frères Grimm, d'avoir chaussé les escarpins de fer rougis au feu, que le Roi, pour se venger de tant d'humiliations, a fait préparer pour elle.

Howard Barker utilise la structure du conte des Frères Grimm, la tord, la façonne, pour créer une histoire de Blanche-Neige d'aujourd'hui, inédite et réinventée. Cette nouvelle histoire est une tragédie comique. Cette nouvelle histoire est une spéculation poétique sur le monde.

Le Cas Blanche-Neige (comment le savoir vient aux jeunes filles) donne au théâtre une belle occasion. Celle de porter à la scène les "contes et légendes de l'humanité" et de donner à voir et à entendre la force d'une théâtralité réaffirmée.

Frédéric Maragnani

Haut de page

  • La presse

"Pour être moins spectaculaire, moins ambitieuse que celle de Giorgio Barberio Corsetti, la mise en scène de Frédéric Maragnani est beaucoup mieux adaptée à l'univers de Barker. Elle le traduit avec une belle stylisation, jouant notamment du kitsch que l'auteur frôle en permanence. Elle fait aussi la part belle à l'humour de l'auteur, grâce à de bons comédiens emmenés par la fabuleuse Marie-Armelle Deguy." Fabienne Darge, Le Monde, 13 février 2009

"On peut exprimer des réserves sur le théâtre de Howard Barker ; mais le moins qu'on puisse dire est qu'il inspire les metteurs en scène. [...] Frédéric Maragnani dirige ses acteurs avec une belle finesse – et juste ce qu'il faut de décalage burlesque. Sa mise en scène est au cordeau." Philippe Chevilley, Les Échos, 12 février 2009

Haut de page

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Le Cas Blanche-Neige (comment le savoir vient aux jeunes filles)

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment