La mécanique de l'ornithorynque

du 22 juin au 23 juillet 2014

La mécanique de l'ornithorynque

Chez elle, Alice attend un amoureux, un amant, un homme... qui tarde à venir. L'impatience l’entraîne dans un dédale de souvenirs et d'inventions où affleurent blessures et rêves d'enfants, fantasmes et ironies d'adulte. Ce labyrinthe que tisse son imaginaire fertile et sarcastique la ramène sans cesse vers son père, ombre portée d'un manque.

Chez elle, Alice attend un amoureux, un amant, un homme... qui tarde à venir. L'impatience l’entraîne dans un dédale de souvenirs et d'inventions où affleurent blessures et rêves d'enfants, fantasmes et ironies d'adulte. Ce labyrinthe que tisse son imaginaire fertile et sarcastique la ramène sans cesse vers son père, ombre portée d'un manque. Une absence obsédante, à l'image de cet étrange colis empaqueté de noir, posé sur la table, qui devient l'épicentre d'un maelstrom d'humour acides et d'émotions viscérales.

Alice explore devant nous cet espace infini qui à la fois éloigne et relie l’homme et la femme, le père, la fille. Toujours, en équilibre sur ce fil tendu entre deux êtres que tout devrait rapprocher, cette relation subtile et profonde d'une fille avec son père.

Sélection d’avis du public

un concentré d'humanité Par Zephira L. - 28 juin 2014 à 13h00

une piece étonnante et vivifiante! Coralie Emlion est un concentré d'humanité, de tendresse, de colère, de joie de vivre et de poesie. La voir se débattre dans ses contradictions de jeune femme d'aujourd'hui est totalement jouissif. beaucoup d'humour aussi, une tres belle mise en scene au service d'un texte a la fois "cash" et pudique. A voir.

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

un concentré d'humanité Par Zephira L. (1 avis) - 28 juin 2014 à 13h00

une piece étonnante et vivifiante! Coralie Emlion est un concentré d'humanité, de tendresse, de colère, de joie de vivre et de poesie. La voir se débattre dans ses contradictions de jeune femme d'aujourd'hui est totalement jouissif. beaucoup d'humour aussi, une tres belle mise en scene au service d'un texte a la fois "cash" et pudique. A voir.

Informations pratiques

Manufacture des Abbesses

7 rue Véron 75018 Paris

Accès handicapé (sous conditions) Bar Montmartre Salle climatisée
  • Métro : Abbesses à 121 m, Pigalle à 263 m
  • Bus : Abbesses à 89 m, Pigalle à 214 m, Blanche à 281 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Manufacture des Abbesses
7 rue Véron 75018 Paris
Spectacle terminé depuis le mercredi 23 juillet 2014

Pourraient aussi vous intéresser

- 33%
Les Poupées persanes

Pépinière Théâtre

Oublie-moi

Théâtre Actuel La Bruyère

Un état de nos vies

Ferme du Buisson

- 25%
La Leçon

Théâtre de la Huchette

- 23%
Passeport

Théâtre de la Renaissance

Spectacle terminé depuis le mercredi 23 juillet 2014