La Mission

1
2
3
4
5

La Colline (Théâtre National) , Paris

Du 05 au 30 novembre 2014
Durée : 1h30

CONTEMPORAIN

Michael Thalheimer, un des metteurs en scène les plus marquants de la scène allemande, avait présenté un remarqué Combat de nègre et de chiens. Il a choisi cette fois une pièce de Heiner Müller qui fait résonner le thème des révolutions trahies, des dictatures dont elles peuvent accoucher, et les contradictions des Lumières.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 30 novembre 2014

 

Photos & vidéos

La Mission

De

Heiner Müller

Mise en scène

Michael Thalheimer

Avec

Jean-Baptiste Anoumon

,

Noémie Develay-Ressiguier

,

Claude Duparfait

,

Stefan Konarske

,

Charlie Nelson

« Tu m’as déchiré un drapeau. Je vais en tailler un nouveau dans ma peau noire. »

Michael Thalheimer, considéré depuis une dizaine d’années comme un des metteurs en scène les plus marquants de la scène allemande, avait signé avec Combat de nègre et de chiens, présenté à La Colline en 2010, son premier spectacle en français. Il a choisi cette fois une pièce de Müller, écrite en 1980, dont le point de départ est un épisode avorté de la Révolution française.

La mission dont il est question est celle de trois envoyés de la Convention, partis à la Jamaïque pour inciter les esclaves au soulèvement contre les Britanniques. Ils sont arrêtés par un contrordre : à Paris, Bonaparte a pris le pouvoir, et l’abolition de l’esclavage n’est plus à l’ordre du jour... Connectant les époques par des raccourcis visionnaires et des anachronismes abrupts, Müller fait résonner jusqu’au XXe siècle le thème des révolutions trahies, des dictatures dont elles peuvent accoucher, et les contradictions des Lumières.

Michael Thalheimer veut privilégier la puissance onirique du texte, sa poésie dérangeante, la perturbation des espaces et des temps dont joue Müller : c’est à travers le fantasme, la hantise, les lambeaux ambigus d’idéologies et l’impitoyable retour du refoulé de l’Histoire, que le spectacle mettra en scène les fantômes de ce passé qui ne passe pas.

Traduction de l’allemand Jean Jourdheuil et Heinz Schwarzinger.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : La Mission

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment