L'influence de l'odeur des croissants chauds sur la bonté humaine

Reine Blanche , Paris

Du 10 mars au 22 avril 2018

CONTEMPORAIN

,

Conférence

,

Participatif

,

Philosophie

Invitation à penser la morale librement et adaptée de l'essai de Ruwen Ogien, ce spectacle allie sérieux et drôlerie.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 22 avril 2018

 

Photos & vidéos

L'influence de l'odeur des croissants chauds sur la bonté humaine

De

Ruwen Ogien

Mise en scène

Eric Bu

,

Hervé Dubourjal

Avec

Jean-Louis Cassarino

,

Hervé Dubourjal

  • Penser la morale

Vous trouverez dans ce spectacle des histoires de canots de sauvetage qui risquent de couler si on ne sacrifie pas un passager, de criminels invisibles, de machines à donner du plaisir, de tramways fous, de poissons d’élevage heureux, de races entières d’animaux qui disparaissent parce qu’on les aime beaucoup.

Vous y verrez des expériences qui montrent qu’il faut peu de choses pour se comporter comme un monstre, et d’autres qui prouvent qu’il en faut encore moins pour se comporter comme un saint : une pièce de monnaie trouvée dans la rue par hasard, une bonne odeur de croissants chauds qu’on respire en passant…

Vous serez le troisième personnage, qui s’exprime, peut interrompre la représentation, est dans la représentation. Invitation à penser la morale librement, ce spectacle allie sérieux et drôlerie, parce qu’il y a toujours des raisons de rire, et là, elles sont bonnes et nombreuses !

Par la Compagnie Tabard-Sellers. Adaptation : Hervé Dubourjal
Le texte est édité aux Éditions Grasset.

  • La presse

« Ce spectacle fort drôle, est mené tambour battant avec des respirations musicales pop très agréables et des chorégraphies déjantées. Un spectacle étonnant à découvrir ! » Théatres.com le 8 avril 2018

« Si l'odeur des croissants chauds titille vos narines, n'hésitez pas à pousser la porte du théâtre de la Reine blanche. Le risque : le côté addictif de ces expériences de pensée, qui vous donneront sûrement un goût de reviens-y ! » Toutelaculture le 7 avril 2018

« Le style est léger, voire drôlatique. Le rythme, rapide, ne permet pas au spectateur de peser longtemps le pour et le contre. Les comédiens manient le paradoxe comme d'autres les bons mots, avec la ferme intention de distraire autant que de faire participer le public. Et y réussissent parfaitement. » Holybuzz le 2 avril 2018

« Une bonhomie qui fait mouche, un beau moment d'humour à découvrir. » Publik’Art le 23 mars 2018

« D'humour, le spectacle ne manque pas. Deux comédiens, Jean-Louis Cassarino et Hervé Dubourjal (...) adaptent sur scène L'Influence de l'odeur des croissants chauds, avec une verve qu'aimait le philosophe libertaire, qui ne goûtait guère le poids des traditions et la morale mal placée. » Philosophie Magazine le 16 mars 2018

« Ce spectacle interactif, servi par deux troublions en verve, répond à l'odeur des croissants chauds, il est alléchant ! » Le Monde.fr blogs

  • Ruwen Ogien

Avec ce style démonstratif emprunté à la philosophie anglo-saxonne, fluent, épuré et clair, agrémenté de pointes d’humour, Ogien posait ses hypothèses, les démontrait soigneusement, comparait ses thèses à celles d’autres penseurs, tenant toujours compte du point de vue opposé au sien et, sur les questions les plus épineuses concernant le sexe, le clonage, le traitement des animaux, l’excision, l’inceste, l’« amélioration génétique des capacités physiques et mentales humaines », l’euthanasie, l’eugénisme, la tolérance, le terrorisme, l’accueil des réfugiés, arrivait toujours, en douceur, à des conclusions « extrêmes », inouïes, dont le but était de « susciter la perplexité » – par où commence, il est vrai, le libre exercice de la pensée.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : L'influence de l'odeur des croissants chauds sur la bonté humaine

1 Note

1 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(1)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Ludovic A. (1 avis) 18 avril 2018

Deux acteurs superbes pour une réflexion enjouée sur la morale Excellent !!! vous ne regretterez surement pas ce moment de théâtre (les acteurs sont très bons) et de réflexion (qu'est-ce que la morale et qu'est-ce qui est morale ?)
0
0

Spectacles consultés récemment