L'enfant et les sortilèges

du 16 au 19 novembre 2007
50 minutes

L'enfant et les sortilèges

“Plus de leçon! Plus de devoir ! Je suis libre, libre, méchant et libre !” De Colette, il a l’indolence, la sauvagerie, le mépris de l’ordre et le goût assumé de la paresse. De Maurice Ravel, il tient son humour piquant, sa douceur fantasque. Patrice Caurier, Moshe Leiser et Didier Puntos en proposent une version intimiste et délicate.
  • Fantaisie lyrique en deux parties

Colette la trop sensuelle et Ravel le trop sévère ne se fréquentaient pas, mais ils s’admiraient, avaient le même regard incisif et froid sur leurs contemporains, partageaient un certain goût du scandale, celui d’une femme défiant la domination masculine pour l’une, celui d’un compositeur refusant l’héritage wagnérien pour l’autre. À eux deux, ils incarnent l’esprit des années folles durant lesquelles la gravité de l’Entre-deux-guerres favorisait une boulimie de modernité. Et puis, bien sûr, ils avaient en commun le même attachement à la mère, au paradis perdu des jeunes années, ce qui explique que, sans se rencontrer vraiment, ils trouvèrent la complicité artistique nécessaire pour créer cette oeuvre étrange et inclassable.

La version imaginée par Patrice Caurier et Moshe Leiser, habilement adaptée par le compositeur Didier Puntos, fuit le spectaculaire pour pénétrer dans le monde clos d’une chambre d’enfant, dans l’intimité de l’enfant lui-même. Son cauchemar y ravive ceux de notre enfance, l’émotion y est tangible, l’artifice y devient charnel, la sobriété y laisse apparaître, plus que le merveilleux, la beauté intérieure et mystérieuse des personnages.

Piano à quatre mains : Didier Puntos et Frédéric Jouannais
Flûtes : En alternance, José-Daniel Castellon et Frédéric Berteletti
Violoncelle : Valérie Dulac
Transcription et préparation musicale : Didier Puntos

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

Informations pratiques

Athénée Théâtre Louis-Jouvet

Square de l'Opéra-Louis Jouvet, 7 rue Boudreau 75009 Paris

À l'italienne Accès handicapé (sous conditions) Bar Madeleine Opéra Vestiaire
  • Métro : Opéra à 162 m, Havre-Caumartin à 189 m, Madeleine à 298 m, Saint-Lazare à 398 m
  • RER : Auber à 40 m, Haussmann Saint-Lazare à 314 m
  • Bus : Auber à 24 m, Opéra à 105 m, Havre - Haussmann à 167 m, Capucines - Caumartin à 217 m, Gare Saint-Lazare - Havre à 301 m, Pasquier - Anjou à 360 m, Madeleine à 394 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Athénée Théâtre Louis-Jouvet
Square de l'Opéra-Louis Jouvet, 7 rue Boudreau 75009 Paris
Spectacle terminé depuis le lundi 19 novembre 2007

Pourraient aussi vous intéresser

Spectacle terminé depuis le lundi 19 novembre 2007